ResMed présentera de nouvelles données sur les troubles respiratoires du sommeil chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique lors de la 64e assemblée annuelle de l'American College of Cardiology

12 Mars, 2015, 13:00 GMT de ResMed Inc.

SAN DIEGO, 12 mars 2015 /PRNewswire/ -- ResMed (NYSE : MDM) a annoncé aujourd'hui que les données issues de deux études sur les troubles respiratoires du sommeil chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique seront présentées lors de la 64e session scientifique annuelle de l'American College of Cardiology, du 14 au 16 mars.

« Les données que nous présentons sont importantes parce qu'elles mettent en lumière un lien entre les troubles respiratoires du sommeil, comme l'apnée du sommeil, et l'insuffisance cardiaque chronique », a déclaré le directeur médical de ResMed, Glenn Richards, M.D. « Nous sommes impatients de connaître les résultats de notre étude clinique charnière, SERVE-HF, qui examine si le traitement des troubles respiratoires du sommeil chez les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque chronique améliore la survie. »

Présentation de deux études sur les troubles respiratoires du sommeil chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique

  • Les données finales collectées auprès de près de 7 000 patients, dans un registre allemand de plus de 10 000 patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique stable, ont montré que près d'une personne sur deux (46 %) présentait des troubles respiratoires du sommeil. La prévalence des troubles respiratoires du sommeil augmentent rapidement avec l'âge. Les autres facteurs de risque comprennent le sexe masculin, une insuffisance cardiaque plus sévère, la fibrillation auriculaire et la prise de poids.

    Ces données seront exposées lors d'une session de présentation par affiche par Olaf Oldenburg, cardiologue au sein du service de cardiologie du Herz- und Diabeteszentrum NRW (Centre pour le diabète et la cardiologie de Rhénanie-Westphalie du Nord) de Bad Oeynhausen, Allemagne, le lundi 16 mars de 9 h 45 à 10 h 30 (Session 1 252, affiche 212 ; Prévalence et prédicteurs des troubles respiratoires du sommeil chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique stable : données finales du registre SchlaHF ; hall des affiches B1).

  • Les données d'une étude américaine suggèrent que le traitement des troubles respiratoires du sommeil pourrait réduire le taux d'hospitalisation chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique. Chez les patients observant le traitement par pression positive continue (PPC), une diminution significative du nombre de visites à l'hôpital dans les 6 mois suivant le début du traitement par rapport aux 6 mois précédant celui-ci a été constatée. Aucun changement dans la fréquence des visites à l'hôpital n'a été constaté chez un groupe comparable n'observant pas le traitement par PPC.
    Ces données seront exposées lors d'une session de présentation par affiche par le Dr Sunil Sharma, professeur agrégé au département de médecine de l'Université Thomas Jefferson, le samedi 14 mars, de 15 h 45 à 16 h 30 (Session 1 145, affiche 192 ; Le traitement des troubles respiratoires du sommeil chez les patients admis pour une insuffisance cardiaque décompensée réduit les visites à l'hôpital à 6 mois, hall des affiches B1)

À propos de troubles respiratoires du sommeil
Les troubles respiratoires du sommeil englobent un éventail de problèmes respiratoires se produisant pendant le sommeil. Les deux types les plus courants d'apnée du sommeil, un trouble entraînant des pauses répétitives de la respiration pendant le sommeil, sont l'apnée obstructive du sommeil et l'apnée centrale du sommeil. Dans les deux cas, le manque d'oxygène conduit la personne à se réveiller pour reprendre son souffle et recommencer à respirer, interrompant ainsi le sommeil continu. Ceci peut se produire plusieurs fois en une heure.

Les troubles respiratoires du sommeil surviennent plus fréquemment chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque que dans la population générale, et les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque signalent souvent le sommeil de mauvaise qualité comme symptôme.

À propos de SERVE-HF
SERVE-HF est un essai contrôlé randomisé de grande envergure qui évaluera pour la première fois si le traitement essentiellement de l'apnée centrale du sommeil par la servo-ventilation adaptée ciblant la ventilation minute du patient (MV-ASV) de ResMed peut réduire la mortalité et la morbidité chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique qui bénéficient d'un traitement médical optimisé.

À propos de ResMed
ResMed change la vie en développant, en fabriquant et en distribuant de l'équipement médical spécialisé dans le traitement, le diagnostic et la gestion des troubles respiratoires du sommeil, de la BPCO et d'autres maladies chroniques. Nous développons des produits et des solutions innovantes pour améliorer la santé et la qualité de vie des personnes souffrant de ces maladies et nous travaillons à sensibiliser sur les effets des troubles respiratoires du sommeil qui peuvent se révéler graves. Pour en savoir plus sur ResMed, rendez-vous sur www.resmed.com

Contacts :


Pour la Presse

Pour les Investisseurs

Alison Graves

Agnes Lee

Directrice, Communication de la société

Directrice, Relations aux investisseurs

Tél. : +1-858-836-6789

Tél. : +1-858-836-5971

news@resmed.com

investorrelations@resmed.com

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20140310/LA79234LOGO-a

LA

SOURCE ResMed Inc.



Liens connexes

http://www.resmed.com