Resultats annuels 2005 : un millésime qui tient toutes ses promesses

02 Mars, 2006, 07:00 GMT de Credit Agricole Aquitaine

    
                           2005     2005/2004
    Produit Net Bancaire   487,4     + 6,0 %
    Résultat Brut          243,6     + 7,3 %
    d'Exploitation
    Résultat Net Social    157,5     + 4,8 %
    Résultat Net           163,0      NS (1)
    Consolidé PdG
    Coefficient            50,0    50,6 en 2004
    d'Exploitation en %
                                    -0,6 point

BORDEAUX, France, March 2 /PRNewswire/ -- Données en Millions EUR

(1) la hausse du RNPG (+50,2%) résulte principalement du retraitement dû aux nouvelles normes IAS

1) DES PERFORMANCES COMMERCIALES REMARQUABLES

Une excellente production de crédits

- La production << habitat >> dépasse 1,3 milliard d'euros (+13,1 %), portant l'encours à plus de 4,3 milliards d'EUR (+20,8 %) ; le Crédit Agricole d'Aquitaine confirme sa première place régionale et continue de gagner des parts de marché.

- La distribution de crédits à la consommation progresse de 34,4 % à 255 millions d'EUR.

- Les financements des professionnels et entreprises augmentent de 7,1% à 387 millions d'EUR.

- Le Crédit Agricole conserve son 1er rang en agriculture avec une production de crédits stabilisée à 246 millions d'EUR.

- Au total, l'encours de crédit atteint 9,2 milliards d'euros (+11,1 %).

Une collecte diversifiée et en progression

- L'encours d'assurance-vie progresse de 12,2%,

- Les produits financiers (SICAV et FCP), portés par la reprise des marchés boursiers augmentent de 7,8 %

- La collecte monétaire (+5,9%) bénéficie de l'ouverture de 28.000 nouveaux comptes. Le Crédit Agricole d'Aquitaine fidélise ainsi de nouveaux clients.

2) UNE SITUATION FINANCIÈRE AMELIOREE

La région Aquitaine tire son épingle du jeu dans le concert des régions françaises et européennes. En effet, ses différents secteurs économiques sont bien orientés même si la viticulture en Gironde traverse une crise d'adaptation. Dans ce contexte économique contrasté et face à une concurrence agressive, le Crédit Agricole d'Aquitaine a su tirer parti du dynamisme de sa région.

- Le PNB progresse de 6% (+5,7% en 2004) à 487,4 millions d'EUR (487,6 millions d'EUR en données consolidées),

- Les charges de fonctionnement (+4,8%) sont contenues malgré d'importants investissements immobiliers et informatiques et une politique active en ressources humaines,

- Le risque est maîtrisé : le ratio créances douteuses et litigieuses sur encours de crédit s'est amélioré de 3,13 % à 2,78 %, ce qui montre la capacité du Crédit Agricole d'Aquitaine à gérer la situation de la viticulture,

- Le résultat net social progresse de façon notable de +4,8% et s'établit à 157,5 millions EUR parmi les plus élevés des Caisses Régionales du groupe,

- Le résultat net consolidé part du groupe s'établit à 163,0 millions EUR en très forte progression par rapport à 2004 (+50,2%). La hausse constatée résulte principalement des retraitements dû aux normes IAS,

- En données sociales, le coefficient d'exploitation gagne encore 0,6 point à 50% contre 50,6% en 2004 et 51,4 % en 2003

3) LE CREDIT AGRICOLE D'AQUITAINE : UNE VALEUR D'AVENIR

Un engagement régional fort

Premier partenaire de sa région, le Crédit Agricole d'Aquitaine met au service du développement régional une politique d'investissements soutenue : déploiement d'agences rénovées, Centre d'Affaires pour les entreprises, agence dédiée à la clientèle patrimoniale, lancement d'une filiale spécialisée CA Aquitaine Immobilier... Par ailleurs, sa situation financière et son faible niveau de risque lui permettent de soutenir de grands projets régionaux et d'accompagner la mutation des filières stratégiques, notamment agro-alimentaire et viticole par une approche spécifique et adaptée aux différentes situations.

<< Aquitaine 2008 >> : un nouveau projet stratégique

Ce plan à 3 ans (2006-2008) oriente résolument le Crédit Agricole d'Aquitaine vers le développement avec entre autres la fidélisation de nouvelles clientèles, notamment en ville, et vers l'évolution qualitative du service au client. Il se traduira par la poursuite des investissements liés à la modernisation du réseau d'agences, à la création de 15 nouvelles agences dans les zones à fort développement et de nouveaux services commerciaux proposés à ses différents clients. Aquitaine 2008 s'appuie sur les principes mutualistes inhérents à la culture du Crédit Agricole d'Aquitaine et sur sa volonté de conforter sa place de premier acteur bancaire du développement régional.

Emission de CCI : 25000 nouveaux actionnaires

L'émission de 609.500 CCI en juin 2005, pour un montant de 100 MEUR, a permis à 25.000 nouveaux porteurs de rejoindre le Crédit Agricole d'Aquitaine, portant leur nombre au total à 43.000.

Afin de favoriser la liquidité des Certificats Coopératifs d'Investissement, le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale du 30 mars 2006, de diviser par 5 le nominal de chaque

titre de la Caisse Régionale.

Il proposera également de verser un dividende par CCI de 4,80 EUR, en progression de 21.5% par rapport à celui versé au titre de l'exercice 2004

    
          Les Certificats Coopératifs d'Investissement (CCI) du
                       Crédit Agricole d'Aquitaine
 
           sont cotés sur l'Eurolist B d'Euronext Paris - ISIN
             FR0000044547 - Bloomberg GNI - Reuters CRAGi.PA
 
              Information financière : Didier MOATÉ - tél :
         +33-05-56-90-42 31 email : didier.moate@ca-aquitaine.fr

LA

SOURCE Credit Agricole Aquitaine