Richard Branson et Jochen Zeitz révèlent la liste des B Team Leaders et lancent un Plan B pour l'entreprise

13 Juin, 2013, 18:46 BST de The B Team

LONDRES, June 13, 2013 /PRNewswire/ --

The B Team, une organisation mondiale à but non lucratif fondée par Sir Richard Branson et Jochen Zeitz, révèle sa composition initiale de chefs d'entreprise. Ensemble, ils s'efforceront de créer un nouveau modèle pour faire des affaires dans lequel l'être humain et la planète sont mis sur le même plan que les profits, en somme un « plan B » pour les entreprises du monde entier.

Voici la liste des entrepreneurs qui se joignent aux fondateurs de The B Team, Sir Richard Branson et Jochen Zeitz :

  • Shari Arison, dirigeant d'Arison Group ;
  • Kathy Calvin, présidente-directrice générale de la Fondation des Nations unies ;
  • Arianna Huffington, présidente du conseil, présidente et rédactrice en chef de The Huffington Post Media Group ;
  • Mo Ibrahim, fondateur de Celtel ;
  • Guilherme Leal, fondateur et coprésident du conseil de Natura ;
  • Strive Masiyiwa, fondateur et président du conseil d'Econet Wireless ;
  • le docteur Ngozi Okonjo-Iweala, ministre chargé de la coordination de l'économie et ministre des finances du gouvernement du Nigeria ;
  • François-Henri Pinault, président-directeur général et président du conseil de Kering ;
  • Paul Polman, président-directeur général d'Unilever ;
  • Ratan Tata, président émérite du conseil de Tata Group ;
  • Zhang Yue, fondateur et président du conseil de Broad Group ;
  • le professeur Muhammad Yunus, président du conseil de Yunus Centre ;
  • le docteur Gro Harlem Brundtland, vice-présidente du conseil de The Elders (présidente honoraire) ;
  • Mary Robinson, secrétaire de The Elders et président de la Mary Robinson Foundation - Climate Justice (présidente honoraire).

La liste initiale des « B leaders » a été établie par un réseau mondial de conseillers. Ils se sont rassemblés en tant que groupe de chefs d'entreprise engagés afin de faire entendre leur voix de manière collective pour inciter d'autres dirigeants à s'impliquer et joueront un rôle de catalyseur dans la mise en place du « Plan B ». Avec leurs partenaires, ils s'emploieront à faire tomber les obstacles qui s'opposent à eux et s'assureront qu'il existe une orientation claire.

The B Team s'attellera tout d'abord à trois défis, « l'avenir du leadership », « le futur bénéfice net » et « l'avenir des primes de rendement », afin de favoriser une prise de distance vis-à-vis des gains à court terme et de faire peser dans la balance les bénéfices à long terme pour l'être humain et pour la planète.

Au cours d'une émission retransmise en ligne en direct dans plus de 500 rassemblements organisés dans plus de 115 villes dans le monde, les dirigeants de The B Team ont également publié une déclaration commune (bteam.org/about/declaration) dans laquelle ils reconnaissent l'existence de problèmes mondiaux clés tels que l'inégalité croissante, le chômage et l'utilisation non durable des ressources naturelles. Le groupe s'engage à participer à l'accélération de la constitution d'un mouvement de dirigeants autour du monde motivés par la volonté de faire des affaires d'une meilleure manière.

« Aujourd'hui, nous voulons que s'initie un débat mondial autour d'un "Plan B" pour l'entreprise », indique le co-fondateur Sir Richard Branson. « Nous travaillons aux côtés d'agences gouvernementales, du secteur social et de dirigeants d'entreprise pour aider à venir à bout de certains des problèmes mondiaux en apparence insolubles. Nous sommes désireux d'écouter, d'apprendre et de partager avec d'autres afin de créer des entreprises qui font ce qui est juste pour l'être humain et pour la planète. »

« Les affaires font partie intégrante de notre société, mais elles sont aussi à l'origine de la plupart des problèmes environnementaux de ce siècle », déclare le co-fondateur Jochen Zeitz. « The B Team servira de catalyseur pour permettre un changement d'état d'esprit et passer de la vision à court terme non durable qui existe actuellement à celle de l'intérêt à long terme des peuples, de la planète et de l'économie dans son ensemble. S'attaquer à ces trois défis est un point de départ pour la constitution d'un "Plan B" ».

Le défi « l'avenir du leadership » cherchera à développer une nouveau genre de leadership inclusif soutenu par un sens moral de ce qui est juste, honnête, positif et créatif (bteam.org/about/compass-beliefs). Cette forme de leadership repose sur la coopération et visera à créer de la valeur à long terme pour la société, l'économie et l'environnement.

« Il est essentiel de faire évoluer le leadership d'entreprise et de le détourner des profits à court terme pour la future génération de dirigeants », explique Arianna Huffington. « Il nous faut un "Plan B" pour la façon dont sont gérées les affaires, à commencer par un leadership plus engagé envers le bien-être, le bon sens et la réussite durable de l'entreprise. Pour obtenir des bénéfices nets sains à long terme, il est nécessaire d'avoir un lieu de travail qui favorise le bien-être des employés. Nous voulons encourager cette évolution en attirant l'attention sur les chefs d'entreprise qui se trouvent en première ligne de ce mouvement et en les reliant les uns aux autres. »

Le défi intitulé « le future bénéfice net » a pour but de favoriser l'abandon de l'obsession financière du court terme au profit d'un accent mis sur le long terme et visera à étendre la responsabilité des entreprises au-delà des gains financiers pour inclure les contributions positives et négatives à l'économie, à l'environnement et à la société.

La promotion du défi « le futur des primes de rendement » verra The B Team œuvrer avec ses partenaires en faveur du développement de nouvelles structures de primes de rendement pour les employés et de l'identification et du recensement des subventions aussi bien positives que préjudiciables. Ainsi, le marché et l'entreprise seront incités à changer leur attitude vis-à-vis des primes de rendement pour privilégier celles qui maximisent les avantages sociaux, environnementaux et économiques.

« Les mesures d'incitation positives du marché œuvrant dans l'intérêt public sont bien trop rares et se heurtent également à une hausse qui semble sans fin des incitations et du lobbying pervers », déclare Mo Ibrahim. « Il existe des modèles qui peuvent aider à y remédier et participer à créer de nouvelles incitations en concertation avec les entreprises, le secteur social et les gouvernements. ».

The B Team organisera une série d'événements communautaires au cours des prochains mois. Les contributions des parties prenantes participant au rassemblement numérique mondial de ce jour serviront au développement des plans établis par The B Team pour ces trois défis et à la création d'un « Plan B » global pour l'entreprise. The B Team encourage également le public à soumettre ses idées pour une nouvelle charte en faveur d'une entreprise meilleure sur http://www.bteam.org

Pour vous inscrire à l'émission diffusée en ligne et en direct programmée à 8h30 le 13 juin 2013, veuillez vous rendre sur media.bte.am

À propos de The B Team

The B Team est une initiative à but non lucratif mise en place par un groupe de chefs d'entreprise mondiaux en vue de créer un avenir dans lequel le monde des affaires participera au développement social, environnemental et économique.

La composition initiale des B Leaders inclut : Shari Arison, Sir Richard Branson, Kathy Calvin, Arianna Huffington, Mo Ibrahim, Guilherme Leal, Strive Masiyiwa, le docteur Ngozi Okonjo-Iweala, François-Henri Pinault, Paul Polman, Ratan Tata, Zhang Yue, le professeur Muhammad Yunus et Jochen Zeitz. Mary Robinson, représentant la dimension humaine, et le docteur Gro Harlem Brundtland, représentant la planète, ont rejoint The B Team en tant que B Leaders honoraires.

En travaillant en collaboration avec une communauté mondiale de conseillers et de partenaires, The B Team cherche à mettre en œuvre et à développer un Plan B pour les affaires qui place l'être humain et la planète sur le même plan que le profit. Les B Leaders se concentreront sur l'exécution et l'action, en catalysant et en décuplant les efforts mis en œuvre par d'autres, et ce en relevant des défis mondiaux spécifiques pour lesquels leur voix collective peut faire la différence.

Les fondateurs et présidents du conseil de The B Team sont Sir Richard Branson et Jochen Zeitz. Des partisans se joignent à eux pour former le Cercle des fondateurs, parmi lesquels figurent Derek Handley (président-directeur général et fondateur), Havas Media, Strive Masiyiwa, Joann McPike, Blake Mycoskie, Kering/PUMAVision, The Rockefeller Foundation, The Tiffany & Co. Foundation et Virgin Unite (incubateur initial de The B Team). Pour plus d'informations, rendez-vous sur http://www.bteam.org ou suivez-nous @thebteamhq

Contact des médias :

Peter Browning
Browning & Associates Ltd.
Tél. : +44-1865-339-678/ Email : peter@browningpr.com

LA

SOURCE The B Team