Roche annonce le lancement du test cobas® HSV 1 et 2 pour le virus de l'herpès simplex sur les marchés acceptant le marquage CE

08 Janvier, 2014, 16:44 GMT de Roche

-- Ce nouveau test élargit le menu des tests pour les maladies sexuellement transmissibles réalisés sur le système cobas® 4800

PLEASANTON, Californie, 8 janvier 2014 /PRNewswire/ -- Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY) a annoncé aujourd'hui le lancement CE-IVD du test cobas® HSV 1 et 2 permettant la détection immédiate de l'ADN VSH-1 et VHS-2 chez les spécimens anogénitaux. Grâce à une détection à double cible et à une automatisation, le test cobas® HSV 1 et 2 donne aux laboratoires la possibilité de présenter jusqu'à 94 résultats en beaucoup moins de temps qu'avec les méthodes traditionnelles et offre un flux de travaux simplifié pour la manipulation des échantillons en laboratoire.

Les lignes directrices en matière de traitement mettent en évidence l'importance de la sensibilité pour la détection du VHS, et font apparaître que l'amplification en chaîne par polymérase (ACP) a présenté de meilleures performances cliniques pour les techniques de culture(1). En faisant appel à l'amplification en chaîne par polymérase (ACP) et à la détection en temps réel actuellement les plus rapides et les plus évoluées, le test cobas® HSV 1 et 2 permet d'obtenir des résultats précis et fiables grâce à une technologie de collecte d'échantillons simple et fiable et à un traitement automatisé.

« Le traitement clinique des patients infectés par le VHS de type 1 ou de type 2 nécessite une bonne compréhension de ce virus et, à l'heure où la résistance aux agents antiviraux continue d'évoluer, les préoccupations s'intensifient quant à la plasticité du génome VHS », explique le docteur Raj Patel FRCP, médecin consultant GUM/VIH et chargé d'enseignement à l'Université de Southampton, au Royaume-Uni. « La méthodologie innovante fondée sur une double cible à laquelle a recours le test cobas® HSV 1 et 2 permet la détection de deux régions distinctes conservées du génome VHS, permettant ainsi une détection précise du virus et conférant une tranquillité d'esprit lors du traitement des patients ».

« Le test cobas® HSV 1 et 2 offre aux laboratoires un test très sensible et spécifique pour la détection du virus de l'herpès simplex », selon Paul Brown, directeur de Roche Molecular Diagnostics. « Il ne permet pas seulement de traiter les patients de façon optimale et de prendre des décisions de prise en charge : il élargit également le menu de notre système cobas® 4800, lequel confère aux laboratoires une plus grande efficacité ».

Le test est réalisé sur le système cobas® 4800, qui est actuellement le seul système disposant du marquage CE-IVD à offrir la possibilité de réaliser des tests de dépistage d'infections sexuellement transmissibles et d'IAS, lors d'une opération unique sur une seule et même plate-forme. Grâce à ce flux de travaux simplifié, les laboratoires peuvent diminuer leurs frais, réduire les délais d'exécution et permettre au personnel de consacrer son temps à d'autres tâches critiques.

A propos du virus de l'herpès simplex
La présentation clinique d'une infection au virus de l'herpès simplex est variable, et il arrive souvent que les signes et les symptômes soient confondus avec ceux d'autres maladies. La plupart des infections au VHS-1 surviennent tôt dans l'enfance et sont rarement détectées, tandis que les taux d'infection au VHS-2 restent faibles jusqu'à l'âge de la maturité sexuelle infection. Environ de 70 % à 90 % des patients présentant une sérologie réactive pour le VHS-2 n'ont pas été diagnostiqués comme atteints d'herpès génital. Une confirmation en laboratoire est recommandée pour tous les patients soupçonnés d'être atteints d'herpès génital, en ayant recours à des méthodes qui font directement apparaître le virus chez des spécimens génitaux. Le type de VHS dont est infecté un patient influe sur les décisions relatives à la prise en charge et au traitement du patient, dès lors que la récurrence du VHS -2 est sensiblement supérieure à celle du VSH-1. Le test moléculaire par ACP est la méthode la plus efficace pour la détection immédiate du VHS-1 et du VHS-2.

A propos du système cobas® 4800 System

Le système cobas® 4800 System offre, en ne nécessitant véritablement aucune intervention ultérieure, une automatisation de la purification de l'acide nucléique, un mécanisme ACP et une amplification et détection ACP en temps réel qui aident les laboratoires à obtenir une efficience maximale. Le menu de système élargi comprend actuellement le test cobas® MRSA/SA, le test cobas® CT/NG (chlamydia/ gonorrhée), le test cobas® HPV, le test cobas® BRAF V600 Mutation et le test cobas® EGFR Mutation.

A propos de Roche

Roche, entreprise de santé axée sur la recherche dont le siège est à Bâle, Suisse, figure parmi les leaders mondiaux dans les secteurs pharmaceutique et diagnostique. Numéro un mondial de la biotechnologie, Roche produit des médicaments cliniquement différenciés pour le traitement du cancer, des maladies infectieuses et inflammatoires ainsi que des maladies du métabolisme, de même que dans le domaine des neurosciences. Roche est aussi le leader mondial du diagnostic in vitro ainsi que du diagnostic histologique du cancer, et une entreprise d'avant-garde dans la gestion du diabète. Sa stratégie des soins personnalisés vise à mettre à disposition des médicaments et des outils diagnostiques permettant d'améliorer de façon tangible la santé ainsi que la qualité et la durée de vie des patients. En 2012, Roche, qui comptait plus de 82 000 employés dans le monde, a consacré à la R&D plus de 8 milliards de francs suisses. Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 45,5 milliards de francs suisses. Genentech, aux Etats-Unis, appartient entièrement au groupe Roche, lequel est par ailleurs l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, Japon. Pour de plus amples informations, consulter le site Internet du groupe à l'adresse www.roche.com.

(1) Patel et al., 2010 European guidelines for the management of genital herpes.

Toutes les marques utilisées ou mentionnées dans le présent communiqué de presse sont protégées par la loi.

Pour toute question des médias, merci de contacter :
Bob Purcell
+1-888-545-2443

LA

SOURCE Roche



Liens connexes

http://www.roche.com