Roche lance la nouvelle génération de tests de charge virale pour le CMV sur les marchés acceptant le marquage CE

22 Décembre , 2014, 12:09 GMT de Roche

-- Le test cobas ® CMV offre des performances inégalées sur les systèmes cobas® 6800/8800

PLEASANTON, Californie, 22 décembre 2014 /PRNewswire/ -- Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY) a annoncé aujourd'hui la disponibilité commerciale du test cobas® CMV pour utilisation avec les systèmes cobas® 6800/8800, élargissant ainsi le menu disponible sur les toutes dernières plates-formes de diagnostic moléculaire de Roche. Ce nouveau test offre aux cliniciens la performance exceptionnelle qui leur est nécessaire dans le traitement d'infections à cytomégalovirus (CMV) pour récepteurs de transplants soumis à une thérapie antivirale.

« La performance hors pair et la flexibilité incomparable des systèmes cobas® 6800/8800 permet aux laboratoires d'assurer un temps de rotation rapide pour des tests critiques comme le cobas® CMV, tout en maintenant le suivi de routine des résultats de charge virale, » a déclaré Paul Brown, responsable de Roche Molecular Diagnostics. « Le cobas® CMV est harmonisé aux normes de l'OMS afin de veiller à ce que laboratoires et cliniciens puissent se fier à ce test. Pour des patients infectés par le CMV, ceci conduit à une qualité accrue des soins et à des résultats comparables dans des laboratoires différents. »

Ce test sera suivi au cours du premier trimestre 2015 du test cobas® HBV, complétant ainsi la panoplie de suivi de charge virale avec les systèmes cobas® 6800/8800. Les systèmes cobas® 6800/8800, associés au portefeuille de tests de charge virale, sont conçus pour apporter un gain d'efficacité dans les laboratoires, s'accompagnant d'une rapidité de disponibilité des résultats nécessaires aux décisions éclairées sur les traitements.

Le test cobas® CMV et les systèmes cobas® 6800/8800 sont offerts sur les marchés acceptant le marquage CE et ils ne sont pas à l'heure actuelle disponibles aux États-Unis.

À propos des systèmes cobas® 6800/880

Les systèmes cobas® 6800 et 8800 sont des solutions entièrement automatisées pour le dépistage de donneurs, le contrôle de la charge virale, la santé de la femme et les tests de microbiologie. Ils sont disponibles pour des débits de production respectivement moyens et élevés. Ils reposent sur la technologie de la réaction en chaîne par polymérase (PCR), couronnée d'un prix Nobel. Ces systèmes sont conçus pour offrir un niveau d'automatisation accru avec un débit s'accompagnant d'un temps d'obtention de résultats plus court, ce qui apporte aux utilisateurs plus de flexibilité dans les essais et leur permet d'augmenter l'efficacité de l'ensemble des processus de travaux.

Les systèmes fournissent jusqu'à 96 résultats en moins de 3 heures et demie, et sur une rotation de 8 heures*, un total de 384 résultats avec le cobas® 6800 et de 960 résultats pour le cobas® 8800. Les deux systèmes permettent de traiter des lots différents et les laboratoires peuvent ainsi effectuer jusqu'à trois tests simultanés sans avoir à recourir à un tri préalable. Ces systèmes sont également conçus pour fonctionner « en autonomie » avec une intervention minime de l'utilisateur jusqu'à huit heures d'affilée* pour le cobas® 6800 et quatre heures pour le cobas® 8800.

Pour davantage de renseignements sur ces systèmes, veuillez consulter www.cobas68008800.com.

* Variable selon les exigences des flux de travail

Les systèmes cobas® 6800/8800 ne sont pas disponibles sur tous les marchés, dont les États-Unis.

À propos des tests avec les systèmes cobas® 6800/8800

Tests pour suivi de charge virale

cobas® CMV est un test en temps réel basé sur la PCR, rattachable à la première norme internationale de l'OMS sur les techniques d'amplification d'acides nucléiques pour le cytomégalovirus humain (NIBSC 09/162), et il fournit par conséquent des résultats cohérents et fiables sur l'ensemble de la gamme dynamique de tests ainsi qu'entre les institutions.

cobas® HIV-1 est un test en temps réel basé sur la PCR et fondé sur la conception de test à double cible de Roche. Le test amplifie et détecte de façon simultanée deux régions distinctes du génome du VIH-1 (virus de l'immunodéficience humaine), lesquelles régions ne sont pas soumises à une pression médicamenteuse sélective. Les résultats obtenus sont ainsi plus fiables et permettent avec certitude une quantification effective des taux d'ARN (acide ribonucléique) du VIH-1 dans le sang d'un patient.

cobas® HCV est un test en temps réel basé sur la PCR et utilisant l'approche unique de double cible de Roche afin d'offrir un niveau de protection supplémentaire contre les mutations susceptibles d'apparaître dans le génome viral. Il est conçu pour une détection et une quantification précise de l'ARN du virus de l'hépatite C, avec une sensibilité optimale afin d'évaluer la réponse du patient à un traitement antiviral.

Tests pour dépistage sur dons de sang

cobas® MPX est un test multiplex basé sur la PCR (réaction en chaîne par polymérase) en temps réel, visant cinq cibles virales critiques : Il offre un dépistage en temps réel et permet d'identifier le VIH, le VHC et le VHB, rendant superflu un test de différenciation et éliminant la possibilité de résultats contradictoires. En outre, le concept de double cible avec l'amplification de régions distinctes du VIH-1, ainsi que les doubles sondes pour le VHC améliorent la couverture de nouvelles variantes des virus.

cobas® WNV est un test multiplex basé sur la PCR en temps réel pour le virus du Nil occidental (VNO / WNV) et qui présente une très grande sensibilité aux lignées 1 et 2 du VNO.

cobas® HEV est un test basé sur la PCR en temps réel pour le virus de l'hépatite E (VHE) et qui couvre largement les quatre principaux génotypes du VHE.

À propos du cytomégalovirus (CMV)

Le CMV est responsable d'infections très communes et que l'on trouve chez la majorité des adultes. Une fois que l'infection a lieu, le virus reste à l'état latent dans l'organisme pour le restant de la vie de la personne. Le virus n'occasionne pas de troubles si le système immunitaire de la personne fonctionne normalement ; en revanche, il peut causer des troubles sévères chez les sujets immunocompromis comme les receveurs de transplants, les personnes atteintes du sida et les nouveau-nés. Le CMV est à l'origine de l'infection virale la plus fréquente lors de transplantations chez les receveurs d'organes solides. Le CMV peut se réactiver chez un patient qui a déjà subi une infection, ou bien l'infection peut se faire par l'organe du donneur. Approximativement 20 à 60 % de tous les receveurs de transplants développent une infection symptomatique au CMV, typiquement pendant les premiers mois suivant la transplantation. La maladie au CMV peut affecter des organes spécifiques ou provoquer une maladie généralisée. Elle est une cause importante de pertes d'organes transplantés et de décès chez les individus atteints.

À propos de Roche

Roche, dont le siège est à Bâle en Suisse, figure parmi les leaders des soins de la santé centrés sur la recherche, et représente une force à la fois dans la pharmacie et dans le diagnostic. Roche est la plus importante entreprise de biotechnologie au monde et elle propose des médicaments véritablement différenciés pour l'oncologie, l'immunologie, les maladies infectieuses, l'ophtalmologie et les neurosciences. Roche est également le leader mondial pour les diagnostics in vitro et les diagnostics du cancer basés sur les tissus, et de même est un pionnier de la gestion du diabète. La stratégie de soins de santé personnalisés de Roche a pour objectif de fournir des médicaments et des outils de diagnostic qui débouchent sur des améliorations concrètes des patients en ce qui concerne leur santé, leur qualité de vie et leur survie. Fondée en 1896, Roche a apporté des contributions importantes à la santé mondiale depuis plus d'un siècle. Vingt-quatre des médicaments développés par Roche figurent sur les listes modèles des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la Santé, dont en particulier des antibiotiques, des antipaludéens et des agents de chimiothérapie permettant de sauver des vies.

Le Groupe Roche a employé en 2013 plus de 85 000 personnes dans le monde entier, investi 8,7 milliards de francs suisses dans la recherche-développement et affiché des ventes de 46,8 milliards de francs suisses. Genentech aux États-Unis est une filiale détenue en propriété exclusive par le Groupe Roche. Roche est l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical au Japon. Pour davantage de renseignements, veuillez visiter www.roche.com.

Toutes les marques commerciales utilisées ou mentionnées dans ce communiqué sont protégées par la loi.

Pour les demandes concernant les médias, veuillez contacter :

Bob Purcell, Roche Molecular Diagnostics
+1 888 545 2443

Claudia Panozzo, Autriche
+43 1 277 87 360

Silvia Zucca, Italie
+39 039 2817 612

Francisco Aguilar-Alvarez, Espagne
+34 93583 4011

Eudes de Villiers, France
+33 4 76 76 31 26

Banu Kutlu, Turquie
00902123060606

Harald Borrmann, Suisse
+41 41 799 6253

LA

SOURCE Roche



Liens connexes

http://www.roche.com