Roche lance son instrument cobas p 480 destiné au traitement pré-analytique automatisé et gros volume des flacons d'échantillons primaires de diagnostic moléculaire

02 Décembre , 2013, 07:00 GMT de Roche

-- Un nouveau système permettant de réduire de 50 % le temps de manipulation des échantillons de cytologie en phase liquide, d'éliminer certaines étapes de préparation manuelle, et d'optimiser l'efficience du flux de travail

PLEASANTON, Californie, le 2 décembre 2013 /PRNewswire/ -- Roche (SIX : RO, ROG; OTCQX: RHHBY) a annoncé aujourd'hui le lancement de l'instrument pré-analytique cobas p 480 destiné au débouchage et au rebouchage automatisé des flacons d'échantillons primaires utilisés en matière de cytologie en phase liquide (CPL) et d'analyses moléculaires au sein du système cobas® 4800. Dans le cadre des analyses telles que les tests cobas® HPV et cobas® CT/NG 4800, l'instrument cobas p 480 offre un flux de travail significatif et présente des avantages pour l'intégrité des échantillons. En répondant à la nécessité d'automatiser la préparation des échantillons, le cobas p 480 contribue à éliminer les étapes manuelles susceptibles d'entraîner des lésions liées aux mouvements répétitifs, un point de préoccupation non négligeable pour les employés de laboratoire amenés à manipuler quotidiennement un grand nombre d'échantillons.

Les conclusions d'un cabinet de conseil indépendant ont démontré que lorsque l'instrument p480 était intégré au processus de travail, le temps de manipulation d'ensemble nécessaire à la délivrance des résultats d'analyse issus de plus de 700 échantillons par jour pouvait être réduit jusqu'à 50 %. Les étapes de prétraitement -- notamment : débouchage des flacons d'échantillon, agitation au vortex et contrôle de l'exactitude des codes barres -- y sont automatisées, réduisant le risque de confusion entre les échantillons, de contamination croisée et d'erreurs de la part de l'utilisateur, contribuant ainsi à la fiabilité des résultats d'analyse. Cet instrument permet aux échantillons primaires d'être disposés directement au sein du système cobas® 4800 sans besoin d'aliquote dans un échantillon secondaire. Les nouveaux bouchons peuvent être automatiquement redisposés sur l'échantillon primaire en vue d'un stockage et d'un post-traitement.

« Pour la première fois, les laboratoires ont désormais la possibilité de disposer directement les échantillons primaires CPL en vue d'un traitement pré-analytique et analytique, grâce à une combinaison des systèmes cobas® destinés aux analyses moléculaires, » a déclaré Paul Brown, chef de la division Diagnostic moléculaire chez Roche. « Nous sommes fiers d'apporter à nos partenaires de laboratoire des solutions qui non seulement optimisent la qualité de leurs résultats d'analyse, mais améliorent également la qualité de vie de leurs employés. »

À propos du cobas® 4800 System
Le système cobas® 4800 offre une automatisation véritable et complète de la purification des acides nucléiques, une configuration de l'amplification en chaîne par polymérase (PCR), ainsi qu'une amplification et une détection PCR en temps réel, afin d'aider les laboratoires à atteindre une efficience maximale. Ce système permet d'effectuer le test cobas® HPV, le test cobas® CT/NG (chlamydia / gonorrhée), le test de mutation cobas® BRAF V600, le test de mutation cobas® EGFR, ainsi qu'une gamme de plus en plus riche de tests de diagnostic moléculaire.

À propos de Roche
Roche, dont le siège se situe à Bâle, en Suisse, est une société de soins de santé leader axée sur la recherche, combinant des atouts en matière pharmaceutique et dans le domaine du diagnostic. Roche est la plus grande société de biotechnologie au monde, proposant des médicaments véritablement différenciés en matière d'oncologie, de maladies infectieuses et inflammatoires, de métabolisme et de neuroscience. Roche est également le leader mondial du diagnostic in vitro ainsi que du diagnostic histologique du cancer, et œuvre en première ligne de la gestion du diabète. Sa stratégie de soins personnalisés vise à mettre à disposition des médicaments et des outils de diagnostic permettant d'améliorer de façon tangible la santé ainsi que la qualité et la durée de vie des patients. En 2012, Roche employait plus de 82 000 salariés à travers le monde, et investissait plus de 8 milliards de francs suisses en R&D. Le Groupe enregistrait également un chiffre d'affaires de 45,5 milliards de francs suisses. Genentech, située aux États-Unis, est une société détenue en pleine propriété par le groupe Roche. Roche est l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, Japon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.roche.com.

Toutes les marques commerciales ici utilisées ou mentionnées sont protégées par la loi.

Pour les demandes médias, veuillez contacter :
Bob Purcell
Vice-président, Communication d'entreprise
+1-888-545-2443

LA

SOURCE Roche



Liens connexes

http://www.roche.com