Roche lance un système de diagnostic moléculaire PCR pour l'environnement du lieu de soins

16 Décembre , 2014, 22:40 GMT de Roche

-- Le système cobas® Liat est la seule plateforme de diagnostic moléculaire approuvée par la FDA pour offrir des résultats PCR en temps réel en 20 minutes ou moins

PLEASANTON, Californie, le 16 décembre 2014 /PRNewswire/ -- Roche (SIX : RO, ROG; OTCQX : RHHBY) a annoncé aujourd'hui le lancement du système cobas® Liat, une plateforme de diagnostic moléculaire rapide, compacte, facile à utiliser conçue pour les tests à la demande dans les cabinets de médecins, les pharmacies et les environnements des laboratoires hospitaliers. Le système comprend cobas® Liat Analyzer et un portefeuille croissant de dosages biologiques, y compris les tests d'acide nucléique cobas® Influenza A/B et cobas® Strep A.

Utilisant la technologie de réaction en chaîne par polymérase (PCR) récompensée par le prix Nobel, le système cobas® Liat automatise entièrement le processus de test, simplifie le flux de travail et permet aux professionnels de la santé d'effectuer des tests moléculaires dans une variété de paramètres avec rapidité, fiabilité et un minimum de formation. Les résultats définitifs sont générés en 20 minutes ou moins, afin d'aider à une décision de traitement.

« Le système cobas® Liat nous permet d'étendre la portée de la technologie PCR », a déclaré Paul Brown, directeur de Roche Molecular Diagnostics. « Ce système offre des avantages significatifs en termes de durée et de précision des tests par rapport aux méthodes actuelles utilisées pour diagnostiquer les maladies infectieuses au sein du cabinet médical ou clinique de soins d'urgence. Il élimine le besoin de tests de confirmation chronophages et peut fournir des réponses critiques au professionnel de la santé professionnelle et au patient lors d'une consultation ».

Le portefeuille est disponible aux États-Unis et en Europe. L'analyseur et les deux essais initiaux, cobas® Influenza A/B et cobas® Strep A, ont le marquage CE et sont approuvés par la FDA.

*Le système cobas® Liat n'est actuellement pas dispensé de CLIA aux États-Unis et les sites de test à l'extérieur du laboratoire clinique ne sont pas disponibles sur tous les marchés.

À propos des essais cobas® Liat

Les tests cobas® Strep A et cobas® Influenza A et B offrent une sensibilité exceptionnelle et aident les professionnels de la santé à prendre des décisions de traitement informées et immédiates dans une variété de sites de test. Utilisant la technologie de réaction en chaîne par polymérase (PCR), le test cobas® Influenza A/B peut être utilisé dans le diagnostic différentiel de l'ARN des virus de la grippe A et du virus de la grippe B, ou dans la détection de l'ADN du streptocoque du groupe A avec cobas® Strep A, en 20 minutes ou moins.  En outre, le test cobas® Influenza A et B couvre plus de 30 souches de la grippe A et B couramment trouvées. Plus d'informations sont disponibles à l'adresse www.cobasliat.comou go.roche.com/cobasliat.

À propos de la grippe A et B

La grippe est une maladie respiratoire aiguë provoquée par une infection avec le virus grippal. Les virus grippaux sont constitués de trois types : grippe A, grippe B et grippe C. Aux États-Unis, la grippe A/H1N1, A/H3N2 et la grippe B sont les virus saisonniers prédominants. Les virus grippaux A et B sont parmi les principales causes d'infections respiratoires. On estime qu'ils affectent 5 à 10 % des adultes et 20 à 30 % des enfants chaque année dans le monde entier. La grippe se transmet principalement par l'inhalation de gouttelettes infectées formées quand une personne atteinte de la grippe éternue, tousse ou parle. Les symptômes comprennent de la fièvre, de la toux, des maux de tête, de la fatigue, des douleurs musculaires, des maux de gorge et le nez qui coule. Les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou celles atteintes de maladies chroniques courent un risque élevé de maladie grave. Chaque année, environ 3 à 5 millions de personnes développent la maladie grave et 250 000 à 500 000 personnes meurent de la grippe.[1]

À propos du streptocoque du groupe A

Le streptococcus pyogenes (streptocoque du groupe A) est un agent pathogène omniprésent à l'origine d'un vaste éventail d'infections chez l'homme, y compris pharyngite, sinusite, lymphadénite, pyodermite, endocardite, méningite, septicémie, amygdalite, impétigo et infections des voies respiratoires supérieures. Le streptocoque du groupe A peut avoir pour complication deux atteintes non suppurées, le rhumatisme articulaire aigu et la glomérulonéphrite aiguë post-streptococcique, qui peuvent avoir de sévères conséquences sur la santé et le bien-être des patients infectés. Le diagnostic précis d'une infection aiguë est nécessaire pour traiter adéquatement la maladie par antibiothérapie. En l'absence de traitement, les infections à streptocoque du groupe A peuvent engendrer d'autres états graves, voire pouvant mettre en jeu le pronostic vital, tels que fièvre rhumatismale, scarlatine, abcès périamygdalien, fasciite nécrosante et syndrome du choc toxique streptococcique.

À propos de Roche

Roche, dont le siège est à Bâle, Suisse, figure parmi les leaders de l'industrie pharmaceutique et diagnostique axée sur la recherche. Société de biotechnologie la plus grande au monde, Roche produit des médicaments cliniquement différenciés pour l'oncologie, l'immunologie, les maladies infectieuses, l'ophtalmologie et les neurosciences. Roche est aussi le leader mondial du diagnostic in vitro ainsi que du diagnostic histologique du cancer et une entreprise d'avant-garde dans la gestion du diabète. Sa stratégie des soins personnalisés vise à mettre à disposition des médicaments et diagnostics permettant d'améliorer de façon tangible la santé ainsi que la qualité de vie et la survie des patients. Fondée en 1896, Roche ne cesse d'apporter une contribution majeure à la santé mondiale depuis plus d'un siècle. Vingt-quatre médicaments développés par Roche font partie de la Liste modèle des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la Santé, notamment des antibiotiques, des traitements antipaludéens et des agents chimiothérapiques permettant de sauver des vies.

En 2013, le groupe Roche, qui comptait plus de 85 000 employés dans le monde, a consacré plus de 8,7 milliards de francs suisses à la recherche et au développement et son chiffre d'affaires s'est élevé à 46,8 milliards de francs suisses. Genentech, aux États-Unis, appartient entièrement au groupe Roche. Roche est par ailleurs l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, Japon. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.roche.com.

Toutes les marques utilisées ou mentionnées dans ce communiqué sont protégées par la loi.

Pour les demandes provenant des médias, veuillez contacter :
Bob Purcell, Roche Molecular Diagnostics
888-545-2443

Claudia Panozzo, Autriche
+43 1 277 87 360

Silvia Zucca, Italie
+39 039 2817 612

Francisco Aguilar-Alvarez, Espagne
+34 93583 4011

Eudes de Villiers, France
+33 4 76 76 31 26

Banu Kutlu, Turquie
00902123060606

Harald Borrmann, Suisse
+41 41 799 6253

Kate Hoile, Royaume-Uni
+44 1444 256591

Jan Schreiber, Allemagne
+49 621 759 5156

Mike Weist, États-Unis
+1 317 521 3112

[1] Organisation mondiale de la Santé. Grippe (saisonnière) Fiche technique n° 211. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs211/en/. Consulté le 25 septembre 2014.

LA

SOURCE Roche



Liens connexes

http://www.roche.com