ROHM AND HAAS ANNONCE UN BÉNÉFICE DE 0,46 $ PAR ACTION POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE, EXCLUANT DES CHARGES NON-RÉCURRENTES DE 0,05 $ PAR ACTION

27 Janvier, 2000, 06:18 GMT de Rohm and Haas

<div> <P> Philadelphie - Rohm and Haas Company (ROH &amp;#224; la Bourse de New York) a annonc&amp;#233; aujourd'hui un b&amp;#233;n&amp;#233;fice d'exploitation de 101 millions $, ou 0,46 $ par action ordinaire pour le quatri&amp;#232;me trimestre 1999. Des &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents nets de 11 millions $, ou 0,05 $ par action, ont ramen&amp;#233; le total des b&amp;#233;n&amp;#233;fices &amp;#224; 0,41 $ par action. </P> <P> &amp;quot;Il s'agit d'une magnifique performance&amp;quot;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Raj L. Gupta, P.D.G. de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. &amp;quot;Cela refl&amp;#232;te une forte croissance de nos plus importantes activit&amp;#233;s, l'extr&amp;#234;me douceur de notre processus d'int&amp;#233;gration et l'excellent contr&amp;#244;le que nous exer&amp;#231;ons sur nos co&amp;#251;ts internes, m&amp;#234;me si nous travaillons dans un environnement o&amp;#249; le co&amp;#251;t des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res est nettement plus &amp;#233;lev&amp;#233;.&amp;quot; </P> <P> Croissance du chiffre d'affaires des activit&amp;#233;s de franchise </P> <P> Les principales activit&amp;#233;s (Rev&amp;#234;tements, Mat&amp;#233;riels &amp;#233;lectroniques, Adh&amp;#233;sifs et Produits d'&amp;#233;tanch&amp;#233;it&amp;#233;, Mat&amp;#233;riaux de finition, Produits divers industriels et grand-public et Additifs plastiques) ont g&amp;#233;n&amp;#233;r&amp;#233; pr&amp;#233;s des deux tiers du chiffre d'affaires total de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. Au quatri&amp;#232;me trimestre, les hausses du chiffre d'affaires de ces secteurs s'&amp;#233;talaient de 4 &amp;#224; 15 %. La croissance du secteur des Mat&amp;#233;riaux &amp;#233;lectroniques (qui fournit les &amp;#233;l&amp;#233;ments essentiels des puissants circuits int&amp;#233;gr&amp;#233;s et des cartes imprim&amp;#233;es) se situait dans la partie sup&amp;#233;rieure de cette fourchette, en partie gr&amp;#226;ce &amp;#224; une tr&amp;#232;s forte demande des &amp;#233;conomies d'Asie-Pacifique. </P> <P> M. Gupta fait particuli&amp;#232;rement remarquer les hausses importantes du chiffre d'affaires dans les r&amp;#233;gions d'Asie-Pacifique et d'Am&amp;#233;rique latine pour la premi&amp;#232;re partie de l'ann&amp;#233;e. L'Am&amp;#233;rique du Nord a continu&amp;#233; de montrer une croissance soutenue dans un environnement stable et l'Europe a montr&amp;#233; des signes d'am&amp;#233;lioration. Dans l'ensemble, Rom and Haas rapporte un chiffre d'affaires de 1 678 millions $ pour le quatri&amp;#232;me trimestre. </P> <P> Pendant la premi&amp;#232;re moiti&amp;#233; de 1999, Rohm and Haas a achet&amp;#233; Morton International et LeaRonal, deux fabricants r&amp;#233;put&amp;#233;s de produits chimiques sp&amp;#233;ciaux. Une comparaison pro forma montre que le chiffre d'affaires de 1 678 millions de Rohm and Haas pour le quatri&amp;#232;me trimestre repr&amp;#233;sente une forte augmentation de 6,4 % par rapport aux chiffres d'affaires que ces soci&amp;#233;t&amp;#233;s auraient d&amp;#233;clar&amp;#233; sur une base cumul&amp;#233;e pour le quatri&amp;#232;me trimestre de 1998. </P> <P> B&amp;#233;n&amp;#233;fices li&amp;#233;s &amp;#224; l'efficacit&amp;#233; de l'exploitation et &amp;#233;conomies relatives &amp;#224; l'int&amp;#233;gration </P> <P> Les b&amp;#233;n&amp;#233;fices d&amp;#233;clar&amp;#233;s pour le quatri&amp;#232;me trimestre de 1999 &amp;#233;taient de 90 millions $. Sur une base pro forma, excluant les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents pour les deux ann&amp;#233;es, les b&amp;#233;n&amp;#233;fices de 101 millions $ sont 84 % sup&amp;#233;rieurs &amp;#224; ceux de la m&amp;#234;me p&amp;#233;riode de l'exercice 1998. </P> <P> La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a annonc&amp;#233; qu'elle avait diminu&amp;#233; son niveau annuel de charges d'exploitation de plus de 150 millions en 1999, et qu'elle &amp;#233;tait bien plac&amp;#233;e pour le faire encore descendre de 300 millions $ d'ici la fin de l'ann&amp;#233;e 2000. </P> <P> M. Gupta se dit relativement satisfait de la rentabilit&amp;#233;, mais pr&amp;#233;cise que l'acc&amp;#233;l&amp;#233;ration des &amp;#233;conomies relatives &amp;#224; l'int&amp;#233;gration masque en fait le v&amp;#233;ritable impact des co&amp;#251;ts des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res plus &amp;#233;lev&amp;#233;es. &amp;quot;Notre BAIIA &amp;#233;tait sup&amp;#233;rieur &amp;#224; 22 % du chiffre d'affaires pour le quatri&amp;#232;me trimestre, en partie gr&amp;#226;ce aux &amp;#233;conomies li&amp;#233;es &amp;#224; l'acc&amp;#233;l&amp;#233;ration des acquisitions. Toutefois, le co&amp;#251;t moyen des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res &amp;#233;tait 7 % plus &amp;#233;lev&amp;#233; au quatri&amp;#232;me trimestre que l'ann&amp;#233;e pr&amp;#233;c&amp;#233;dente, tandis que les prix de vente &amp;#233;taient inf&amp;#233;rieurs de 2 %. Quand c'est n&amp;#233;cessaire, nous continuons &amp;#224; augmenter les prix de vente de nos gammes de produits les plus touch&amp;#233;es.&amp;quot; </P> <P> Le secteur des Mat&amp;#233;riaux &amp;#233;lectroniques a d&amp;#233;clar&amp;#233; la plus forte augmentation des b&amp;#233;n&amp;#233;fices sur une base pro forma, avec une bonne am&amp;#233;lioration &amp;#224; la fois des activit&amp;#233;s de Micro&amp;#233;lectronique et de Shipley Ronal. Le secteur des Polym&amp;#232;res performants a &amp;#233;galement rapport&amp;#233; des augmentations de ses b&amp;#233;n&amp;#233;fices de plus de 10 %, dues principalement &amp;#224; des augmentations g&amp;#233;n&amp;#233;rales pour les produits de rev&amp;#234;tements et au bon d&amp;#233;roulement des op&amp;#233;rations de fabrication. Les b&amp;#233;n&amp;#233;fices n'avaient pas boug&amp;#233; sur une base pro forma pour les produits chimiques divers et les produits de sel, bien que le secteur &amp;#233;mergent des produits industriels et grand-public ait annonc&amp;#233; une augmentation de ses b&amp;#233;n&amp;#233;fices de plus de 10 % gr&amp;#226;ce &amp;#224; la force du march&amp;#233; des d&amp;#233;tergents et des cosm&amp;#233;tiques. </P> <P> Rendement pour l'exercice </P> <P> Le chiffre d'affaires annonc&amp;#233; pour Rohm and Haas pour l'exercice 1999 a &amp;#233;t&amp;#233; de 5 339 millions $. Sur une base pro forma, le chiffre d'affaires de 1999 s'est &amp;#233;tabli &amp;#224; 6 652 millions $, soit une augmentation de 3,5 % par rapport au chiffre pro forma comparable pour 1998. </P> <P> Le b&amp;#233;n&amp;#233;fice net pour l'exercice 1999 a &amp;#233;t&amp;#233; de 249 millions $. Sur une base pro forma, le b&amp;#233;n&amp;#233;fice excluant les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents &amp;#233;tait de 391 millions $, ou 2,09 $ par action ordinaire, soit une augmentation de 27 % par rapport aux 307 millions $ pour 1998. Les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents pour l'exercice totalisaient 161 millions $, ou 0,82 $ par action, et comprenaient les charges d'int&amp;#233;gration et de restructuration, des recherches en cours et de d&amp;#233;veloppement ainsi que les profits sur les recouvrements d'assurance li&amp;#233;s &amp;#224; la remise en &amp;#233;tat. </P> <P> Perspectives </P> <P> M. Gupta a pr&amp;#233;cis&amp;#233; que les tendances du march&amp;#233; qui ont touch&amp;#233; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; vers la fin 1999 se poursuivent en 2000. &amp;quot;Nous continuons &amp;#224; conna&amp;#238;tre une forte demande pour nos produits, particuli&amp;#232;rement dans le domaine des franchises, o&amp;#249; la nature sp&amp;#233;ciale de nos technologies se fait davantage ressentir. Et nous esp&amp;#233;rons pouvoir continuer &amp;#224; &amp;#233;conomiser sur nos co&amp;#251;ts et &amp;#224; faire des efforts d'int&amp;#233;gration de nos acquisitions.&amp;quot; M. Gupta est confiant dans la capacit&amp;#233; de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; &amp;#224; miser sur sa technologie et ses produits sur les march&amp;#233;s du monde entier. &amp;quot;En supposant que la croissance &amp;#233;conomique soit bonne et que le co&amp;#251;t des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res se stabilise, Rohm and Haas devrait conna&amp;#238;tre une excellente ann&amp;#233;e.&amp;quot; </P> <P> Ce communiqu&amp;#233; contient des &amp;#233;nonc&amp;#233;s de nature prospective. Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s sont fond&amp;#233;s sur les attentes actuelles de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; et sont soumis &amp;#224; des risques et incertitudes. Les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els pourraient &amp;#224; l'avenir diff&amp;#233;rer. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Web &amp;#224; l'adresse www.rohmhaas.com et lire les formulaires 10-K, la procuration et autres documents d&amp;#233;pos&amp;#233;s aupr&amp;#232;s de la U.S. Securities and Exchange Commission. Les accords en cours visant l'acquisition ou la diversification des activit&amp;#233;s qui ont &amp;#233;t&amp;#233; annonc&amp;#233;s par Rohm and Haas en d&amp;#233;cembre 1999 et janvier 2000 n'ont pas affect&amp;#233; les r&amp;#233;sultats du quatri&amp;#232;me trimestre ni de l'exercice. </P> <P> Rohm and Haas est une soci&amp;#233;t&amp;#233; de sp&amp;#233;cialit&amp;#233; chimique dont les produits am&amp;#233;liorent constamment la qualit&amp;#233; de vie des gens du monde entier. On retrouve la technologie Rohm and Haas dans les peintures et les rev&amp;#234;tements, les adh&amp;#233;sifs et les produits d'&amp;#233;tanch&amp;#233;it&amp;#233;, les produits m&amp;#233;nagers, les ordinateurs personnels et les composants &amp;#233;lectroniques, ainsi que les mat&amp;#233;riaux de construction. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; aide &amp;#233;galement &amp;#224; mettre de la nourriture sur la table, fruits et l&amp;#233;gumes, et du sel, un ingr&amp;#233;dient essentiel &amp;#224; la vie. </P> <P> Rohm and Haas a un chiffre d'affaires annuel d'environ 6,6 milliards $. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; emploie plus de 20 000 personnes et g&amp;#232;re des installations dans 25 pays. </P> <P> Remarque : les r&amp;#233;sultats ci-dessus comprennent les ajustements pro forma pour Morton et LeaRonal comme si les acquisitions avaient eu lieues le 1er janvier 1998. </div> <div> <P> Philadelphie - Rohm and Haas Company (ROH &amp;#224; la Bourse de New York) a annonc&amp;#233; aujourd'hui un b&amp;#233;n&amp;#233;fice d'exploitation de 101 millions $, ou 0,46 $ par action ordinaire pour le quatri&amp;#232;me trimestre 1999. Des &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents nets de 11 millions $, ou 0,05 $ par action, ont ramen&amp;#233; le total des b&amp;#233;n&amp;#233;fices &amp;#224; 0,41 $ par action. </P> <P> &amp;quot;Il s'agit d'une magnifique performance&amp;quot;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Raj L. Gupta, P.D.G. de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. &amp;quot;Cela refl&amp;#232;te une forte croissance de nos plus importantes activit&amp;#233;s, l'extr&amp;#234;me douceur de notre processus d'int&amp;#233;gration et l'excellent contr&amp;#244;le que nous exer&amp;#231;ons sur nos co&amp;#251;ts internes, m&amp;#234;me si nous travaillons dans un environnement o&amp;#249; le co&amp;#251;t des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res est nettement plus &amp;#233;lev&amp;#233;.&amp;quot; </P> <P> Croissance du chiffre d'affaires des activit&amp;#233;s de franchise </P> <P> Les principales activit&amp;#233;s (Rev&amp;#234;tements, Mat&amp;#233;riels &amp;#233;lectroniques, Adh&amp;#233;sifs et Produits d'&amp;#233;tanch&amp;#233;it&amp;#233;, Mat&amp;#233;riaux de finition, Produits divers industriels et grand-public et Additifs plastiques) ont g&amp;#233;n&amp;#233;r&amp;#233; pr&amp;#233;s des deux tiers du chiffre d'affaires total de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. Au quatri&amp;#232;me trimestre, les hausses du chiffre d'affaires de ces secteurs s'&amp;#233;talaient de 4 &amp;#224; 15 %. La croissance du secteur des Mat&amp;#233;riaux &amp;#233;lectroniques (qui fournit les &amp;#233;l&amp;#233;ments essentiels des puissants circuits int&amp;#233;gr&amp;#233;s et des cartes imprim&amp;#233;es) se situait dans la partie sup&amp;#233;rieure de cette fourchette, en partie gr&amp;#226;ce &amp;#224; une tr&amp;#232;s forte demande des &amp;#233;conomies d'Asie-Pacifique. </P> <P> M. Gupta fait particuli&amp;#232;rement remarquer les hausses importantes du chiffre d'affaires dans les r&amp;#233;gions d'Asie-Pacifique et d'Am&amp;#233;rique latine pour la premi&amp;#232;re partie de l'ann&amp;#233;e. L'Am&amp;#233;rique du Nord a continu&amp;#233; de montrer une croissance soutenue dans un environnement stable et l'Europe a montr&amp;#233; des signes d'am&amp;#233;lioration. Dans l'ensemble, Rom and Haas rapporte un chiffre d'affaires de 1 678 millions $ pour le quatri&amp;#232;me trimestre. </P> <P> Pendant la premi&amp;#232;re moiti&amp;#233; de 1999, Rohm and Haas a achet&amp;#233; Morton International et LeaRonal, deux fabricants r&amp;#233;put&amp;#233;s de produits chimiques sp&amp;#233;ciaux. Une comparaison pro forma montre que le chiffre d'affaires de 1 678 millions de Rohm and Haas pour le quatri&amp;#232;me trimestre repr&amp;#233;sente une forte augmentation de 6,4 % par rapport aux chiffres d'affaires que ces soci&amp;#233;t&amp;#233;s auraient d&amp;#233;clar&amp;#233; sur une base cumul&amp;#233;e pour le quatri&amp;#232;me trimestre de 1998. </P> <P> B&amp;#233;n&amp;#233;fices li&amp;#233;s &amp;#224; l'efficacit&amp;#233; de l'exploitation et &amp;#233;conomies relatives &amp;#224; l'int&amp;#233;gration </P> <P> Les b&amp;#233;n&amp;#233;fices d&amp;#233;clar&amp;#233;s pour le quatri&amp;#232;me trimestre de 1999 &amp;#233;taient de 90 millions $. Sur une base pro forma, excluant les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents pour les deux ann&amp;#233;es, les b&amp;#233;n&amp;#233;fices de 101 millions $ sont 84 % sup&amp;#233;rieurs &amp;#224; ceux de la m&amp;#234;me p&amp;#233;riode de l'exercice 1998. </P> <P> La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a annonc&amp;#233; qu'elle avait diminu&amp;#233; son niveau annuel de charges d'exploitation de plus de 150 millions en 1999, et qu'elle &amp;#233;tait bien plac&amp;#233;e pour le faire encore descendre de 300 millions $ d'ici la fin de l'ann&amp;#233;e 2000. </P> <P> M. Gupta se dit relativement satisfait de la rentabilit&amp;#233;, mais pr&amp;#233;cise que l'acc&amp;#233;l&amp;#233;ration des &amp;#233;conomies relatives &amp;#224; l'int&amp;#233;gration masque en fait le v&amp;#233;ritable impact des co&amp;#251;ts des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res plus &amp;#233;lev&amp;#233;es. &amp;quot;Notre BAIIA &amp;#233;tait sup&amp;#233;rieur &amp;#224; 22 % du chiffre d'affaires pour le quatri&amp;#232;me trimestre, en partie gr&amp;#226;ce aux &amp;#233;conomies li&amp;#233;es &amp;#224; l'acc&amp;#233;l&amp;#233;ration des acquisitions. Toutefois, le co&amp;#251;t moyen des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res &amp;#233;tait 7 % plus &amp;#233;lev&amp;#233; au quatri&amp;#232;me trimestre que l'ann&amp;#233;e pr&amp;#233;c&amp;#233;dente, tandis que les prix de vente &amp;#233;taient inf&amp;#233;rieurs de 2 %. Quand c'est n&amp;#233;cessaire, nous continuons &amp;#224; augmenter les prix de vente de nos gammes de produits les plus touch&amp;#233;es.&amp;quot; </P> <P> Le secteur des Mat&amp;#233;riaux &amp;#233;lectroniques a d&amp;#233;clar&amp;#233; la plus forte augmentation des b&amp;#233;n&amp;#233;fices sur une base pro forma, avec une bonne am&amp;#233;lioration &amp;#224; la fois des activit&amp;#233;s de Micro&amp;#233;lectronique et de Shipley Ronal. Le secteur des Polym&amp;#232;res performants a &amp;#233;galement rapport&amp;#233; des augmentations de ses b&amp;#233;n&amp;#233;fices de plus de 10 %, dues principalement &amp;#224; des augmentations g&amp;#233;n&amp;#233;rales pour les produits de rev&amp;#234;tements et au bon d&amp;#233;roulement des op&amp;#233;rations de fabrication. Les b&amp;#233;n&amp;#233;fices n'avaient pas boug&amp;#233; sur une base pro forma pour les produits chimiques divers et les produits de sel, bien que le secteur &amp;#233;mergent des produits industriels et grand-public ait annonc&amp;#233; une augmentation de ses b&amp;#233;n&amp;#233;fices de plus de 10 % gr&amp;#226;ce &amp;#224; la force du march&amp;#233; des d&amp;#233;tergents et des cosm&amp;#233;tiques. </P> <P> Rendement pour l'exercice </P> <P> Le chiffre d'affaires annonc&amp;#233; pour Rohm and Haas pour l'exercice 1999 a &amp;#233;t&amp;#233; de 5 339 millions $. Sur une base pro forma, le chiffre d'affaires de 1999 s'est &amp;#233;tabli &amp;#224; 6 652 millions $, soit une augmentation de 3,5 % par rapport au chiffre pro forma comparable pour 1998. </P> <P> Le b&amp;#233;n&amp;#233;fice net pour l'exercice 1999 a &amp;#233;t&amp;#233; de 249 millions $. Sur une base pro forma, le b&amp;#233;n&amp;#233;fice excluant les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents &amp;#233;tait de 391 millions $, ou 2,09 $ par action ordinaire, soit une augmentation de 27 % par rapport aux 307 millions $ pour 1998. Les &amp;#233;l&amp;#233;ments non-r&amp;#233;currents pour l'exercice totalisaient 161 millions $, ou 0,82 $ par action, et comprenaient les charges d'int&amp;#233;gration et de restructuration, des recherches en cours et de d&amp;#233;veloppement ainsi que les profits sur les recouvrements d'assurance li&amp;#233;s &amp;#224; la remise en &amp;#233;tat. </P> <P> Perspectives </P> <P> M. Gupta a pr&amp;#233;cis&amp;#233; que les tendances du march&amp;#233; qui ont touch&amp;#233; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; vers la fin 1999 se poursuivent en 2000. &amp;quot;Nous continuons &amp;#224; conna&amp;#238;tre une forte demande pour nos produits, particuli&amp;#232;rement dans le domaine des franchises, o&amp;#249; la nature sp&amp;#233;ciale de nos technologies se fait davantage ressentir. Et nous esp&amp;#233;rons pouvoir continuer &amp;#224; &amp;#233;conomiser sur nos co&amp;#251;ts et &amp;#224; faire des efforts d'int&amp;#233;gration de nos acquisitions.&amp;quot; M. Gupta est confiant dans la capacit&amp;#233; de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; &amp;#224; miser sur sa technologie et ses produits sur les march&amp;#233;s du monde entier. &amp;quot;En supposant que la croissance &amp;#233;conomique soit bonne et que le co&amp;#251;t des mati&amp;#232;res premi&amp;#232;res se stabilise, Rohm and Haas devrait conna&amp;#238;tre une excellente ann&amp;#233;e.&amp;quot; </P> <P> Ce communiqu&amp;#233; contient des &amp;#233;nonc&amp;#233;s de nature prospective. Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s sont fond&amp;#233;s sur les attentes actuelles de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; et sont soumis &amp;#224; des risques et incertitudes. Les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els pourraient &amp;#224; l'avenir diff&amp;#233;rer. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Web &amp;#224; l'adresse www.rohmhaas.com et lire les formulaires 10-K, la procuration et autres documents d&amp;#233;pos&amp;#233;s aupr&amp;#232;s de la U.S. Securities and Exchange Commission. Les accords en cours visant l'acquisition ou la diversification des activit&amp;#233;s qui ont &amp;#233;t&amp;#233; annonc&amp;#233;s par Rohm and Haas en d&amp;#233;cembre 1999 et janvier 2000 n'ont pas affect&amp;#233; les r&amp;#233;sultats du quatri&amp;#232;me trimestre ni de l'exercice. </P> <P> Rohm and Haas est une soci&amp;#233;t&amp;#233; de sp&amp;#233;cialit&amp;#233; chimique dont les produits am&amp;#233;liorent constamment la qualit&amp;#233; de vie des gens du monde entier. On retrouve la technologie Rohm and Haas dans les peintures et les rev&amp;#234;tements, les adh&amp;#233;sifs et les produits d'&amp;#233;tanch&amp;#233;it&amp;#233;, les produits m&amp;#233;nagers, les ordinateurs personnels et les composants &amp;#233;lectroniques, ainsi que les mat&amp;#233;riaux de construction. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; aide &amp;#233;galement &amp;#224; mettre de la nourriture sur la table, fruits et l&amp;#233;gumes, et du sel, un ingr&amp;#233;dient essentiel &amp;#224; la vie. </P> <P> Rohm and Haas a un chiffre d'affaires annuel d'environ 6,6 milliards $. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; emploie plus de 20 000 personnes et g&amp;#232;re des installations dans 25 pays. </P> <P> Remarque : les r&amp;#233;sultats ci-dessus comprennent les ajustements pro forma pour Morton et LeaRonal comme si les acquisitions avaient eu lieues le 1er janvier 1998. </div>