Royal Ten Cate affiche des résultats extrêmement satisfaisants pour le premier trimestre 2006

03 Mai, 2006, 21:10 BST de Royal Ten Cate

ALMELO, Pays-Bas, May 3 /PRNewswire/ --

    
    - Les ventes sont en hausse de 9% à 189 millions d'euros ; le bénéfice 
      net progresse de 37% à 5,2 millions d'euros
    - Le résultat d'exploitation (EBIT) enregistre une hausse de 43% à 8,6 
      millions d'euros
    - La forte croissance des ventes et bénéfices réalisés aux États-Unis sur 
      le marché des tissus de sécurité se poursuit, soutenue par de grosses 
      commandes militaires
    - Croissance substantielle du marché des composites aérospatiaux
    - Forte contribution au résultat de la division Géosynthétiques, qui a 
      reçu des commandes conséquentes
    - Diminution des ventes et du résultat dans le domaine de l'herbe 
      artificielle, non représentative de l'ensemble de l'année
    - Bonne performance de Ten Cate Enbi

Royal Ten Cate (Euronext : KTC) a affiché une augmentation de ses ventes et de son résultat pour le premier trimestre 2006. Les ventes ont progressé de 9% à 189 millions d'euros.

Le résultat d'exploitation (ou résultat avant intérêts et impôts, EBIT) a augmenté de 43% à 8,6 millions d'euros. Les ventes et le résultat avant intérêts et impôts ont respectivement enregistré une hausse de 4% et 23%.

Le chiffre d'affaires net a progressé de 37% à 5,2 millions d'euros, avec une croissance autonome de 28%. La hausse du bénéfice était substantiellement plus élevée sur le plan opérationnel, du fait des gains exceptionnels totalisant 1,1 million d'euros enregistrés au premier trimestre 2005.

La hausse des ventes a été freinée par un léger déclin des ventes dans le domaine de l'herbe artificielle, dans lequel la saison n'a débuté qu'en mars.

Tout comme en 2005, les activités américaines du groupe (à l'exception du secteur de l'herbe artificielle) ont fortement contribué à l'augmentation des ventes et du résultat. Cette hausse s'est révélée substantielle, notamment pour les tissus de protection et les matériaux composites (sur les marchés de l'aérospatiale et de l'anti-balistique).

L'impact des effets monétaires sur les ventes et le résultat d'exploitation a été respectivement de 5% et 12%.

Textiles et composites avancés

Les ventes sont restées inchangées à 78 millions d'euros (+0%) tandis que le bénéfice a affiché une hausse de 73% à 5,9 millions d'euros. Les ventes de ce secteur se sont montées à 77,9 millions d'euros (contre 77,5 millions d'euros au premier trimestre 2005). Ce repli dû au désinvestissement de Permess/Multistiq a été compensé par une hausse autonome des ventes de 7% ainsi que par l'impact positif des effets monétaires.

Le résultat d'exploitation (résultat avant intérêts et impôts) a augmenté à 5,9 millions d'euros, progression qui peut être partiellement attribuée à une croissance autonome de 37%. La croissance de la marge opérationnelle avant intérêts et impôts est passée de +4,4% à +7,6%. On note très manifestement une amélioration qualitative du bénéfice dans ce secteur.

La croissance (autonome) des ventes dans ce secteur était principalement due à :

    
    - La croissance de Southern Mills, en particulier sur le marché 
      militaire (tissus résistants au feu) et en raison de l'augmentation de 
      la part des exportations 
    - La croissance des ventes sur le marché européen des tissus de 
      protection 
    - La croissance des ventes dans le secteur des composites destinés au 
      marché aérospatial. 

Développement positif de la marge opérationnelle avant intérêts et impôts (marge d'EBIT) du secteur ; croissance marquée sur le marché de l'aérospatiale

La marge du secteur a affiché un développement positif, imputable non seulement à la maîtrise des coûts mais également à un ratio de marge bénéficiaire en moyenne plus élevé, s'expliquant par l'amélioration de la composition des ventes.

Dans le secteur des tissus de sécurité, la croissance de la marge peut en grande partie être attribuée à Southern Mills (États-Unis), notamment du fait de la hausse de la demande pour les tissus de sécurité haut de gamme résistants au feu.

Bien que le niveau des ventes de composites anti-balistiques hors États -Unis ait été moins élevé en termes de volume, la composition globale des ventes a évolué vers des produits plus haut de gamme, d'où une augmentation du chiffre d'affaires. Le secteur des composites anti-balistiques a enregistré une demande croissante pour les protections multirisques, ainsi qu'une augmentation de la part des blindages de véhicules liée à la conjoncture. On a noté au premier trimestre 2006 une amélioration de la répartition des ventes entre les différents projets anti-balistiques. Le fléchissement des ventes observé sur le segment anti-balistique hors États- Unis n'est par conséquent représentatif ni du marché ni de la part de marché, la demande du marché étant liée aux projets et donc susceptible de fortes fluctuations. TenCate est parvenu à réduire cette incertitude grâce à ses activités internationales.

Le marché de l'aérospatiale a connu une croissance soutenue aux États- Unis comme en Europe. Le carnet de commandes pour les composites thermoplastiques (Cetex(R) de TenCate) sur le marché de l'aérospatiale témoigne de la forte croissance et des perspectives favorables du secteur.

Nouveaux produits destinés à l'aménagement intérieur des avions

TenCate a récemment mis au point un nouveau matériau composé de plusieurs couches de Cetex(R) superposées à la manière d'un sandwich (Cetex (R) système 3). Ce système à trois couches peut en premier lieu être utilisé dans les parties intérieures de l'avion, mais peut également être adapté à d'autres applications spécifiques haut de gamme.

Géosynthétiques et Pelouses artificielles

Ventes en hausse de 51% à 79 millions d'euros ; résultat avant intérêts et impôts (EBIT) en progression de 41% à 2,4 millions

Les ventes de ce secteur ont augmenté de 51% à 79,5 millions d'euros au premier trimestre. Cette augmentation est en grande partie due à l'acquisition de Polyfelt. La croissance autonome a été limitée, les ventes d'herbe artificielle ayant affiché un repli saisonnier plus marqué que l'année dernière.

Le résultat d'exploitation a augmenté à 2,4 millions d'euros (contre 1, 7 million d'euros en 2005). Après ajustement pour tenir compte de l'acquisition de Polyfelt, on constate une diminution autonome du résultat avant intérêts et impôts dans les secteurs Géosynthétiques et Pelouses artificielles, diminution qui peut être en totalité attribuée à l'activité Pelouses artificielles.

La marge opérationnelle avant intérêts et impôts a chuté à 3,0% (contre 3,2% en 2005).

Le pourcentage (taux de) modifications ne présente aucune valeur prédictive majeure, eu égard à l'époque de l'année et au caractère saisonnier de l'activité.

Les développements les plus importants du secteur Géosynthétiques et Pelouses artificielles sont les suivants :

- Le secteur des Géosynthétiques a affiché une croissance rentable en raison de la différenciation plus marquée des produits et de la croissance de la part de marché relative.

- Polyfelt a connu un bon démarrage avec des projets attractifs.

- Les ventes de pelouse artificielle destinés aux terrains de football ayant connu un lent démarrage sur le marché européen jusqu'au mois de mars, la ventilation des ventes au premier trimestre n'est pas comparable avec celle observée en 2005. Bien que les ventes exprimées en volume coïncident avec les chiffres du marché, les ventes exprimées en euros sont substantiellement inférieures à celles enregistrées au cours de l'année précédente ; ce repli s'accompagne de marges moins importantes. Les résultats de production du site de production américain ont été inférieurs au cours de la période qui a précédé la mise en service des nouvelles chaînes de production.

Bon positionnement de la division Gésosynthétiques en termes de commandes

La bonne performance de la division Géosynthétique sur le marché américain s'est poursuivie.

L'acquisition de Polyfelt par TenCate a permis au groupe de renforcer sa position sur les marchés de projets européens et asiatiques. La demande sur ces marchés porte sur le soutien et l'assistance technologique pour les matériaux destinés à être utilisés dans les solutions de systèmes, et TenCate jouit également d'un bon positionnement en la matière.

TenCate a reçu des commandes importantes dans le domaine des infrastructures et de l'environnement.

- Au premier trimestre, TenCate a fait l'acquisition de son plus vaste projet Geotube(R). Ce projet, qui vise à créer une seconde liaison permanente entre le continent et l'aéroport international d'Incheon, est l'un des plus gros projets d'infrastructures actuellement mis en oeuvre en Corée.

- TenCate est également impliqué dans un important projet de purification d'eau de deux lacs suédois pollués par des boues industrielles provenant de l'industrie des pâtes et papiers. Là encore le système Geotube (R) sera utilisé, sur la base d'un matériau de filtration haut de gamme présentant une forte résistance à la traction.

Ces projets conséquents contribuent à renforcer la sensibilisation du marché aux solutions de systèmes similaires.

La FIFA opte elle aussi pour le gazon artificiel de haute qualité de TenCate ; les sports récréatifs restent des marchés sensibles aux prix

TenCate possède d'excellents produits destinés au marché du football professionnel, dans le segment supérieur du marché de l'herbe artificielle. Un nombre croissant de clients s'adresse à nous en raison de notre connaissance de ce secteur dans sa globalité. Le monde du football européen de haut vol ne compte à l'heure actuelle qu'un nombre limité de terrains équipés de la pelouse artificielle de dernière génération (Thiolon Xtreme(R )). Ces terrains satisfont aux exigences officielles les plus rigoureuses et leur impact sur le marché est considérable. Après l'Heracles Almelo, l'AFC Ajax, le PSV Eindhoven et le KNVB (Fédération néerlandaise de football) à Zeist, c'est la FIFA qui a récemment opté (pour son nouveau siège genevois, encore en projet) pour le système Thiolon(R) de TenCate, lequel incorpore également la fibre de remplissage brevetée Thiolon(R) (non toxique, absorbant les chocs et optimale pour la réalisation des tacles glissés).

À l'heure actuelle, la majorité des clubs de football amateur du marché optent en premier lieu pour une solution économique, le prix des composants constituant un élément déterminant. TenCate offre sur ce segment de marché des produits plus génériques présentant un caractère moins distinctif. Afin de rester concurrentiel à long terme, TenCate va encore réduire le prix de revient de ces produits.

La stratégie mise en oeuvre par TenCate repose sur la qualité, le niveau de service, la sécurité et la durabilité. TenCate mettra également ses compétences et relations à contribution sur le marché afin de renforcer la sensibilisation du marché à l'égard des aspects de sécurité et des caractéristiques de jeu. Cette démarche permet ainsi de faire des choix plus réfléchis, prenant en compte tous les aspects du système. L'organisation commerciale est actuellement en cours d'adaptation pour répondre à ces besoins. Les mesures prises (et à prendre) au cours du premier semestre 2006 en matière de coûts, de marketing et de ventes visent à contourner la pression croissante pesant sur les marges en Europe.

La part des ventes sur le marché des sports va progresser en cours d'année. En conséquence, la marge réalisée par Thiolon de TenCate sur le marché européen de l'herbe artificielle va s'accroître sur le reste de l'année en cours. Bien que les ventes au premier trimestre soient légèrement plus élevées en termes de volume, elles se sont ventilées différemment. La part des ventes de fibres d'herbe artificielle aux milieux non sportifs est relative et absolue à un niveau non représentatif pour l'ensemble de l'année. Ces produits destinés au marché récréatif contribuent plus faiblement aux bénéfices en raison de leur spécificité. L'effet saisonnier est inhérent à ce marché.

Les résultats se sont révélés moins favorables aux États-Unis également par rapport au premier trimestre 2005. Cette tendance de nature passagère peut en partie être attribuée aux capacités de production. Un grand nombre de marches d'essai a été réalisé sur de nouveaux types de gazon artificiel au cours des deux premiers mois de l'année, ce qui a permis de rendre le nouveau site de production immédiatement opérationnel. Cela aura un impact positif sur les résultats des périodes à venir.

On a pu noter au mois de mars une amélioration substantielle des résultats en Europe comme en Amérique.

Composants techniques

Ventes en baisse de 27% à 32 millions d'euros ; résultat d'exploitation avant intérêts et impôts en repli de 11% à 2,4 millions d'euros

La chute des ventes s'explique par les désinvestissements réalisés. On a noté une croissance autonome de 10%. Le secteur Composants techniques a affiché des résultats d'une qualité nettement accrue, cette amélioration tenant en partie aux gains exceptionnels enregistrés en 2005. Le résultat d'exploitation a connu une croissance autonome de 26% tandis que la marge opérationnelle avant intérêts et impôts a augmenté de 7,6%.

Ten Cate Enbi a enregistré une hausse record de ses ventes et de son résultat.

Plasticum a été cédé le 25 avril 2006. Cette transaction a généré un résultat positif de plus de 3 millions d'euros, qui sera intégré aux chiffres du deuxième trimestre.

Ten Cate Enbi a enregistré de nouvelles commandes provenant de clients nouveaux et existants.

Suite au transfert de production réalisé par certains de ses principaux clients OEM, Ten Cate Enbi s'est concentré en priorité sur l'acquisition d'autres ventes afin de compenser cette perte. C'est dans cet objectif que certaines activités ont vu le jour sur le marché de remplacement pour les imprimantes laser (couleur) et autres applications industrielles des technologies de caoutchouc et de mousse. Bien que l'acquisition de nouveaux clients (et donc la réalisation de nouvelles ventes) sur un marché connexe (le marché de remplacement) ait pris plus de temps que prévu, les résultats obtenus sont prometteurs. Les retards de traitement peuvent être attribués à l'augmentation des temps de développement nécessaires aux producteurs et à la longueur accrue des procédures de qualification. La réputation de bonne qualité et de fiabilité des livraisons dont jouit Ten Cate Enbi constitue un tremplin qui lui permet de se positionner favorablement sur le marché des ventes de remplacement.

Des commandes de nouvelles plates-formes pour imprimantes et photocopieurs ont également été reçues de la part de clients existants.

Autres informations

Le groupe Synbra a réalisé au premier trimestre 2005 un gain fiscal exceptionnel, donnant l'impression d'un résultat plus faible pour cette année. Les résultats étaient en réalité plus élevés sur le plan opérationnel.

Malgré une augmentation des investissements, le flux de trésorerie était équilibré et cohérent avec le flux enregistré lors de l'exercice précédent. Le fonds de roulement a affiché une moindre progression par rapport au premier trimestre 2005, ce qui est une évolution positive.

Perspectives

Sur la base de la situation actuelle des carnets de commandes et des perspectives du marché, nous prévoyons une croissance continue sur nos principaux marchés en 2006, croissance dans laquelle les aspects suivants joueront un rôle :

- TenCate prévoit une augmentation de la part de marché des tissus de sécurité, notamment aux États-Unis et en Europe ; la part des ventes de tissus de sécurité de haute qualité est actuellement en hausse.

- Le marché des toiles de tentes (Tissus d'extérieur) traverse une période morose, malgré l'augmentation des importations asiatiques ; cette situation a entraîné un déclin des ventes et un résultat plus faible sur ce marché de niche.

- Sur la base des chiffres de production actuels, TenCate anticipe une forte croissance des ventes à Airbus. Compte a également été tenu des ventes limitées (démarrage de la production) pour le Boeing 787, pour lequel le tissu composite Cetex(R) est désormais certifié.

- Une bonne répartition des commandes de composites anti-balistiques, accompagnée d'une augmentation conséquente de la part des ventes

- Une forte croissance continue pour la division Géosynthétiques.

- Le retour aux bénéfices de Ten Cate Enbi se poursuit, en partie grâce à l'acquisition de nouveaux clients.

TenCate considère qu'il est encore trop tôt pour publier des perspectives de profit pour l'exercice 2006.

PRN NLD

LA

SOURCE Royal Ten Cate