Sa Majesté le Prince Ali de Jordanie publie un communiqué suite à la dissolution du groupe de travail contre le racisme de la FIFA

27 Septembre, 2016, 11:46 BST de Office of His Royal Highness Prince Ali of Jordan

LONDRES, September 27, 2016 /PRNewswire/ --

Sa Majesté le Prince Ali de Jordanie, président de la Fédération jordanienne de football, a publié ce jour le communiqué suivant suite à la dissolution du groupe de travail contre le racisme de la FIFA :

« L'annonce faite aujourd'hui par la FIFA de la dissolution de son groupe de travail contre le racisme, dont elle juge la mission accomplie, est terriblement inquiétante. La lutte contre le racisme est loin d'être terminée et il est honteux que les personnes actuellement à la tête de la FIFA estiment que « les recommandations du groupe de travail ont été appliquées ». Jamais la nécessité de combattre le racisme et les discriminations raciales n'a été aussi patente que dans le monde dans lequel nous vivons actuellement. Le football est le sport le plus populaire au monde et l'un des rares moyens concrets d'aider les populations de notre monde à surmonter leurs différences, sachant que pour cela il faudrait d'abord gommer concrètement les différences et discriminations raciales bien réelles et apparentes auxquelles sont confrontées les Fédérations, les Joueurs et les Amateurs de football. Ce n'est pas une problématique que quelque instance dirigeante que ce soit ayant un semblant de responsabilité peut sous-estimer ou nier. »

« J'ai longtemps soutenu que la lutte contre le racisme et les discriminations devraient faire partie intégrante de l'institution et que le comité de pilotage spécial devrait être pérennisé et doté de ressources et de moyens réels. Les slogans et les distinctions sont certes louables, mais le groupe, et le travail qu'il accomplit, devrait avoir la possibilité d'aller beaucoup plus loin dans le tissu social et travailler avec les fédérations de football, les gouvernements, les ONG et les parties prenantes pour combattre le racisme et les discriminations sous toutes leurs formes. » 

« Le fait est que le groupe de travail, comme de nombreuses initiatives prises par la FIFA, n'a jamais bénéficié d'un réel soutien depuis sa création et que son rôle était plus de flatter l'image de la FIFA que d'aborder réellement les problèmes. Le comité de pilotage du groupe de travail actuel ne s'est même jamais réuni ! Il est proprement ridicule que la FIFA juge le moment bien choisi pour dissoudre le groupe de travail contre le racisme. Il y a encore tant à faire et la FIFA doit montrer la voie, prendre la responsabilité de réformer et être tenue de rendre des comptes si aucun changement n'est mis en œuvre. » 

« La transparence, la confiance, la crédibilité et l'intégrité sont des valeurs qui devraient transparaître dans tout ce que la FIFA entreprend - Ne pas combattre comme il se doit le fléau que constituent le racisme et la discrimination, c'est trahir résolument ces valeurs. »

Le communiqué du Prince Ali a été publié suite à l'annonce faite ce jour par la FIFA de la dissolution du groupe de travail contre le racisme et les discriminations qu'elle avait créé en 2013. Le Prince Ali est le président de la Fédération jordanienne de football.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : Chris Wilson, +44(0)20-7284-694, cwilson@theproffice.com

LA

SOURCE Office of His Royal Highness Prince Ali of Jordan