Sandra E. Peterson sur le point de rejoindre Johnson & Johnson en tant que Présidente générale du groupe et membre du Comité de direction

13 Septembre, 2012, 23:09 BST de Johnson & Johnson

NEW BRUNSWICK, New Jersey, 13 septembre 2012 /PRNewswire/ -- Sandra E. Peterson va rejoindre Johnson & Johnson (NYSE : JNJ) le 1er décembre 2012 en tant que Présidente générale du groupe et membre du Comité de direction de la société. Elle aura en charge le Groupe d'entreprises, le Service des Technologies de l'Information ainsi que la Chaîne logistique mondiale.

Sandra E. Peterson, la Présidente directrice générale de Bayer CropScience AG, basée en Europe, bénéficie d'une riche et profonde expérience mondiale dans les domaines pharmaceutique, des dispositifs médicaux, des biens de consommation, des intermédiaires de santé et de la conception stratégique.

« Sandra Peterson est un leader de premier ordre. Elle est reconnue pour son expérience mondiale et sa réflexion stratégique. Elle a déjà fait ses preuves dans des secteurs en croissance », confie Alex Gorsky, PDG. « Dans ses nouvelles fonctions, elle mettra à profit ses 25 ans d'expérience en matière de création de sociétés pleinement intégrées et d'envergure mondiale. Son objectif sera la recherche de la croissance. »

Sandra E. Peterson occupe sa fonction actuelle chez Bayer depuis 2010. Auparavant, elle était PDG de Bayer Medical Care et chef du service des soins diabétiques de Bayer HealthCare AG.

Avant de rejoindre Bayer en 2005, elle a passé cinq années à des postes de direction chez Medco Health Solutions. Précédemment, elle était chargée de la recherche et développement, des achats et des questions réglementaires chez Nabisco, Inc. ainsi que des domaines stratégique, financier et de la conception de produit auprès de Whirlpool Corporation. Elle a démarré sa carrière en tant que consultante chez McKinsey & Company, Inc.

Diplômée de l'Université de Cornell et licenciée en études politiques, Sandra E. Peterson est aussi titulaire d'une Maîtrise en administration publique mention Économie appliquée auprès de l'Université de Princeton. Elle est enfin membre du conseil d'administration de The Dun & Bradstreet Corporation.

Résidant actuellement en Allemagne, Sandra E. Peterson rejoindra le siège de Johnson & Johnson situé à New Brunswick dans le New Jersey.

À propos de Johnson & Johnson

Prendre soin de chacun, individuellement : voilà ce qui inspire et unit les salariés de Johnson & Johnson. Notre société est active dans la recherche et la science. Elle apporte ses idées, ses produits et ses services innovants dans le but d'améliorer la santé et le bien-être de tous. Notre société, qui compte quelque 128 000 employés dans plus de 250 sociétés exploitantes Johnson & Johnson, collabore avec des partenaires dans le domaine de la santé. Notre travail profite quotidiennement à plus d'un milliard de personnes dans le monde.

(Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs tels que définis par le Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Il est recommandé au lecteur de ne pas prendre de décision fondée sur ces énoncés prospectifs. Ces énoncés se fondent sur les prévisions actuelles portant sur les évènements futurs. Si des suppositions sous-jacentes s'avèrent inexactes ou si des risques ou des incertitudes inconnues se concrétisent, les résultats réels peuvent s'avérer sensiblement différents des prévisions de Johnson & Johnson. Les facteurs de risques et d'incertitudes comprennent, sans s'y limiter, les conditions imposées dans le secteur et la concurrence ; les facteurs économiques, tels que les fluctuations de taux d'intérêt et de taux de change ; les avancées technologiques, les nouveaux produits et brevets des concurrents ; les défis liés à la conception de nouveaux produits, dont l'obtention des autorisations réglementaires ; les défis inhérents aux brevets ; les procès majeurs ou les actions gouvernementales ; les conséquences des regroupements d'entreprises ; les difficultés financières et les faillites des clients et des fournisseurs importants ; les changements légaux et réglementaires ainsi que les réformes nationales et étrangères en matière d'accès aux soins ; les mesures prises en faveur de la maîtrise des dépenses de santé ; une surveillance accrue du secteur des soins de santé par les organismes publics ; les changements dans les comportements et dans les habitudes de dépenses de la part des consommateurs de produits et services liés aux soins de santé ; l'instabilité financière due à l'économie internationale et au risque souverain ; les perturbations entraînées par les catastrophes naturelles ; les difficultés ou les retards de fabrication ; les craintes quant à l'efficacité ou la sécurité des produits ayant pour conséquence des rappels de produits ou l'adoption de mesures réglementaires. Une liste et une description plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs figurent au Point 99 du rapport annuel (formulaire 10-K) de Johnson & Johnson relatif à l'exercice clos au 1er janvier 2012. Des copies de ce formulaire 10-K, ainsi que des dépôts ultérieurs, sont disponibles en ligne sur les sites www.sec.gov et www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Johnson & Johnson ne s'engage nullement à mettre à jour des énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations ou d'événements à venir.)

LA

SOURCE Johnson & Johnson



Liens connexes

http://www.jnj.com