Selon GfK, le nombre d'impressions d'une campagne digitale doit être complété par sa visibilité réelle

28 Juin, 2012, 07:00 BST de GfK

NUREMBERG, Allemagne, June 28, 2012 /PRNewswire/ --

GfK, institut d'études de premier plan, annonce aujourd'hui que la mesure des campagnes digitales basée uniquement sur les ad impressions ne donne qu'une vision partielle de leur performance.

Contacts, taux de clics ou même outils de mesure de l'image de marque ne sont plus les seuls indicateurs permettant d'évaluer la réussite d'une campagne. En effet, le nombre d'impressions délivrées ne prend pas en compte si l'annonce était bien visible sur l'écran du consommateur, ni pendant combien de temps.

« Un consommateur qui consulte une page comportant votre publicité, peut tout à fait ne pas la voir en faisant défiler la page pour atteindre une zone où votre publicité n'est plus visible ou partiellement. », a déclaré Arno Hummerston, l'un des experts en technologies numériques de GfK. « Dans un tel cas, baser votre mesure de performance publicitaire uniquement sur les ad impressions n'est pas suffisant. Pour comprendre votre retour sur investissement, il est essentiel de mesurer les contacts publicitaires fournis ainsi que la visibilité de votre annonce : dans quelle mesure votre annonce était visible sur l'écran de l'utilisateur et pendant combien de temps ? »

Dans le cadre de sa stratégie numérique, GfK lance un outil internationalqui répond à cet objectif. DeliveryControl.dx suit l'activité du navigateur (fenêtre de navigation ou onglet actif), la position de l'annonce sur le site Web, la résolution de l'écran de l'utilisateur et tout défilement effectué par celui-ci. Le compte-rendu affiche les différents niveaux de visibilité de l'annonce - indiquant si elle a été entièrement affichée (100 %) ou si au moins 90 %, 75 %, 50 % ou 1 % de celle-ci était visible sur l'écran de l'utilisateur - et la durée moyenne de visionnage pour chacun de ces niveaux de visibilité. En outre, il peut être analysé par site, canal, placement, format publicitaire et concept créatif.

Pour mesurer la visibilité et la durée de visionnage, GfK applique le système de tagging de nurago. Les contacts publicitaires sont mesurés passivement sans nécessiter de panels, et les résultats sont rapportés en live. Comme aucun panel en ligne n'est nécessaire, même les campagnes de petit volume peuvent être évaluées de manière fiable.

« Notre outil facilite la vie des annonceurs, a déclaré Arno Hummerston. » DeliveryControl.dx leur donne une mesure bien plus fiable de la durée de visionnage réelle dont bénéficie leur annonce - et leur offre aussi un compte-rendu immédiat, permettant aux campagnes d'êtres suivies et optimisées alors qu'elles sont en cours.

« Nous pouvons aussi aller plus loin en associant DeliveryControl.dx aux données démographiques sur panel existantes de GfK (provenant d'AudienceProfiles.dx et d'ExposureEffects.dx). Cela nous permet d'analyser la visibilité en fonction des publics afin de produire une vue d'ensemble plus riche, plus fiable et plus détaillée de l'efficacité d'une campagne. »

À propos de GfK

Apropos du groupe GfK

GfK est l'un des instituts d'étude les plus importants au monde. 11 000 experts GfK travaillent sur une nouvelle compréhension de la façon dont les gens vivent, pensent et achètent au quotidien. GfK innove constamment pour utiliser les technologies les plus récentes et les méthodologies les plus intelligentes pour offrir à ses clients la meilleure connaissance de leurs clients. En 2011, GfK a réalisé un chiffre d'affaires de 1,37 milliards d'euros.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site http://www.gfk.com/ ou suivre GfK sur Twitter à l'adresse : http://twitter.com/gfk_group/  

Contact de recherche
Nicolas Cardon
GfK
Tél. +33-1-47-14-21-80
Nicolas.Cardon@gfk.com

Contact RP
Amanda Wheeler
Communications et RP mondiales
GfK
Tél. +44(0)7919-624-688
Amanda.Wheeler@gfk.com

LA

SOURCE GfK