SELON LES RÉSULTATS DES TESTS PRÉLIMINAIRES EFFECTUÉS EN ALLEMAGNE PAR DES SCIENTIFIQUES, LE MAILLOT DE SOCCER, BORUSSIA DORTMUND (NIKE), N'EST PAS DANGEREUX

10 Janvier, 2000, 21:48 GMT de NIKE

  • Faits saillants :- Dr Kruschak, du laboratoire Hansecontrol de Hambourg où le maillot a été testé, ..déclare. "Aucun risque pour la santé des clients qui porteront ce maillot."
  • Plusieurs scientifiques allemands sont d'accord pour dire que les problèmes de santé ..que pourraient causer les traces de TBT, sont infimes.
  • Nike continue de tester et d'évaluer sa gamme de produits et autres accessoires sur le marché pour des résultats comparables

Beaverton, Oregon - Conformément à son engagement envers ses clients de faire faire une enquête sur la sécurité du maillot de soccer de (Nike) Borussia Dortmund, Nike (NKE à la Bourse de New York) publie aujourd'hui des déclarations de plusieurs scientifiques allemands. Ces déclarations reposent sur les résultats des tests préliminaires qui prouvent que l'article serait sans danger pour les personnes.

Nike est à l'origine des tests menés sur le maillot Borussia Dortmund par le laboratoire Hansecontrol de Hambourg au cours des dernières 48 heures. Les résultats montrent de façon irréfutable que les quantités infimes de TBT trouvées sont négligeables pour les consommateurs. Le Dr Kruschak, responsible de Hansecontrol, a déclaré : "Compte tenu des paramètres testés et de la teneur de tributylétain dans les maillots de NIKE, il ne devrait pas y avoir de risque pour la santé des clients qui portent ce maillot."

D'autres membres respectés du milieu des sciences de l'environnement sont d'accord pour dire que des traces de tributylétain (le TBT) ne présentent pas de risques de santé importants. Le professeur Michael Braungart de l'agence d'encouragement à la protection de l'environnement (EPEA Internationale Umweltforschung) qui est située à Hambourg, en Allemagne, déclare :

" Le port d'un maillot NIKE n'a jamais entraîné de risques. Nous parlons de risques de santé reliés aux contaminations analysées des composés organostanniques. Dans les fruits de mer, par exemple dans les palourdes de la Mer du Nord qui sont consommées, la contamination au TBT qui a été récemment analysée est jusqu'à 10 à 20 fois plus élevée que dans le maillot de sport qui a été analysé. Par conséquent, cette quantité de TBT passant à travers l'épiderme, même dans le cas d'un enfant, est totalement hors de cause."

Le Dr. Awni Sarrif, directeur, Toxicologie et réglementation, Europe, pour DuPont Deutschland qui a son siège social à Francfort, a fait une évaluation des résultats de la recherche utilisée par le programme de la télévision allemande PlusMinus où de faibles niveaux de TBT ont été détectés dans un maillot Borussia Dortmund. Les résultats de la recherche montraient de faibles traces de TBT dans un maillot et aucune trace dans un autre produit de Nike DRI-FIT(MC). Il y avait également du TBT dans une gamme de produits qui n'étaient pas produits par Nike. Sa conclusion est que : "Le TBT n'est que faiblement soluble dans l'eau (transpiration) et même s'il était absorbé, les quantités qui se retrouveraient dans le corps seraient sans danger."

Nike ne passe de contrats de production qu'avec des fabricants qui n'utilisent pas de substances illégales. Le TBT n'est pas une substance habituellement utilisée dans le processus de fabrication de Nike pour le maillot Borussia Dortmund et ce n'est pas une substance interdite dans la fabrication d'habillement. Les scientifiques et les conseillers en environnement de la Société l'aident à décider des fournitures acceptables et des produits chimiques à utiliser dans la fabrication de l'habillement, des chaussures et de l'équipement.

Le maillot Borussia Dortmund est produit par des fabricants de vêtements européens selon des pratiques industrielles établies. Il est cousu par ARC Sports (RU), le tissu est tissé par Cloverbrook (RU), le fil est fabriqué par UNIFI (RU), Toplon (Asie) et Indorama (Asie); le logo est fait par Strata (Italie, avec du matériel qui vient de France). Le maillot n'est vendu qu'en Europe.

M. Charlie Denson, directeur général de Europe affirme : "Bien qu'on ne nous ait pas rapporté de problèmes de santé ni d'incidents concernant ce maillot, nous avons pris ces mesures car nos clients sont notre premier souci. Bien que les scientifiques nous assurent que les niveaux de TBT trouvés dans le test télévisé ne présentent aucun risque pour les consommateurs qui portent ce produit, nous poursuivrons la vérification des résultats préliminaires."

Nike s'engage à poursuivre la vérification de divers produits de sa gamme de vêtements de sport. Pour guider son propre processus de fabrication, Nike continuera de tester à la fois ses maillots et ceux d'autres fabricants ainsi que les vêtements que l'on trouve sur le marché pour évaluer la comparabilité du tissu et la présence de substances chimiques utilisées tant dans les produits spéciaux qu'ordinaires.

"Les consommateurs et les détaillants peuvent avoir confiance, le vêtement est sûr", conclut M. Denson.

LA

SOURCE NIKE