You just read:

Selon les vétérans du nucléaire, le combustible américain utilisé par les centrales nucléaires soviétiques risque de provoquer un second Tchernobyl