Selon une étude de Platts, la production totale de pétrole brut de l'OPEP s'est chiffrée à 31,87 millions de barils par jour en avril, soit une diminution de 350 000 b/j

10 Mai, 2008, 03:59 BST de Platts

LONDRES, May 10 /PRNewswire/ --

Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont produit en moyenne 31,87 millions de barils par jour (b/j) de pétrole brut en avril, soit une diminution de 350 000 b/j par rapport à mars, d'après une enquête menée par Platts (http://www.platts.com/) auprès d'agents responsables de l'OPEP et de l'industrie pétrolière, et publiée vendredi. Cette brusque diminution est principalement la conséquence d'importantes pertes de rendement au Nigeria.

À l'exception de l'Iraq, les 12 membres qui ont participé à des ententes de production ont enregistré en moyenne 29,49 millions de b/j, soit une diminution de 360 000 b/j par rapport aux 29,85 millions de b/j estimés au mois de mars.

<< Au cours des derniers mois, la production de l'OPEP a été relativement stable, mais l'importante diminution de la production nigérienne démontre à quel point les ressources de l'ensemble du groupe sont vulnérables aux développements d'un seul pays >>, a affirmé John Kingston, directeur mondial de la division Pétrole de Platts. << Étant donné que la capacité de réserve est également plutôt rare, toute perturbation a une plus grande incidence sur les marchés. >>

Les pertes actuelles des ressources nigériennes découlant du conflit qui règne actuellement dans le Delta du Niger ont été exacerbées par une grève d'une semaine chez ExxonMobil, qui a entraîné l'interruption de la majeure partie de la production de la société, soit 800 000 b/j, en plus d'obliger la société à déclarer un état de force majeure sur les exportations en ce qui concerne le terminal Qua Iboe de 400 000 b/j.

D'autres petites diminutions ont été notées en Angola, en Iran, au Qatar, en Arabie saoudite et au Venezuela.

La production iraquienne a été légèrement plus importante, enregistrant 2,38 millions de b/j, et les exportations ont légèrement diminué en raison d'une réserve interne un peu plus élevée. La production libyenne a également augmenté, passant de 1,74 millions de b/j en mars à 1,75 millions de b/j.

Les dernières estimations montrent que l'OPEP-12 a raté sa cible de production, qui était de 29,673 millions de b/j, par 183 000 b/j.

    
    Étude 2008 de Platts sur l'OPEP
    Pays            avril         mars      février     janvier      Cible  
    Algérie         1,390        1,390        1,390       1,390      1,357  
    Angola          1,850        1,900        1,900       1,850      1,900 
    Équateur        0,500        0,500        0,490       0,500      0,520  
    Indonésie       0,860        0,860        0,860       0,830      0,865  
    Iran            3,940        3,960        3,930       3,980      3,817  
    Koweït          2,550        2,550        2,550       2,550      2,531  
    Libye           1,750        1,740        1,740       1,740      1,712  
    Nigeria         1,800        2,020        2,100       2,100      2,163  
    Qatar           0,830        0,840        0,830       0,830      0,828  
    Arabie saoudite 9,100        9,150        9,150       9,200      8,943  
    EAU             2,590        2,590        2,590       2,590      2,567  
    Venezuela       2,330        2,350        2,400       2,400      2,470  
    OPEP-12        29,490       29,850       29,930      29,960     29,673  
    Iraq            2,380        2,370        2,400       2,290        s/o 
    Total          31,870       32,220       32,330      32,250   

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'OPEP, veuillez consulter le guide << Platts Guide to OPEC >> au http://www.opec.platts.com.

À propos de Platts :

Platts, division de The McGraw-Hill Companies (NYSE : MHP), est un leader mondial en matière de prestation d'informations sur l'énergie et les marchandises. Ayant à son actif près d'un siècle d'expérience en affaires, Platts est au service de clients répartis dans plus de 150 pays à partir de 14 bureaux situés partout dans le monde. Platts exerce ses activités sur les marchés du pétrole, du gaz naturel, de l'électricité, des émissions, de l'énergie nucléaire, du charbon, des produits pétrochimiques et des métaux. Les services d'information, de tarification, d'analyse et de conférence en temps réel de Platts permettent aux marchés de fonctionner de façon efficace et transparente. Les négociateurs, les gestionnaires des risques, les analystes, et les leaders de l'industrie dépendent de Platts pour les aider à prendre de meilleures décisions en matière de négociation et d'investissement. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le http://www.platts.com.

À propos de The McGraw-Hill Companies :

Fondée en 1888, The McGraw-Hill Companies (NYSE : MHP) est un leader international en matière de prestation de services d'information qui répond aux besoins mondiaux des marchés des services financiers, de l'éducation et des renseignements d'affaires grâce à des marques de premier plan comme Standard & Poor's, McGraw-Hill Education, BusinessWeek et J.D. Power and Associates. La société possède plus de 280 bureaux répartis dans 40 pays. Son chiffre d'affaires en 2006 a été de 6,8 milliards USD. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le http://www.mcgraw-hill.com.

    
    Site Web :  http://www.platts.com
                http://www.mcgraw-hill.com
                http://www.opec.platts.com

LA

SOURCE Platts