Simple.com Inc. intente une poursuite contre McAfee.com Inc., pour contrefaçon de sa technologie Web brevetée

09 Août , 2000, 15:47 BST de Simple.com, Inc.

San Francisco, Californie - Simple.com Inc., société enregistrée au Delaware, a intenté une poursuite contre McAfee.com, Inc. devant le tribunal fédéral de première instance du district nord de la Californie. Le détaillant de logiciels de Sunnyvale serait coupable, entre autres, d'atteinte au droit d'auteur, de vol de secrets commerciaux et de bris de contrat relativement au lancement de l'interface "Desktop View" sur son site Web. Simple.com Inc. réclame plus de 18 millions $ en dommages-intérêts compensatoires, en plus de dommages-intérêts exemplaires et de manque à gagner.

Simple.com a mis au point un système de navigation et de transmission de données Internet contenu Internet unique en son genre qui fournit un contenu varié dans un environnement multifenêtres utilisant une interface de bureau. La Société a également mis au point www.simple.com, un portail de contenu Web permettant d'accéder à une démonstration de sa technologie révolutionnaire.

Avant le lancement de l'interface Desktop View, McAfee avait cherché à acquérir Simple.com pour une somme de 18 millions $ afin d'obtenir les droits d'utilisation de la technologie logicielle brevetée nécessaire au fonctionnement de Desktop View. Selon Simple.com, au cours des négociations, McAfee aurait déclaré que, malgré plusieurs mois d'efforts, ses ingénieurs avaient été dans l'impossibilité de reproduire la fiabilité, la conception, l'efficacité et la vitesse de l'interface élaborée par Simple.com. En conséquence, McAfee avait déclaré son intention d'acquérir Simple.com et d'obtenir les droits d'utilisation de sa technologie. Les deux parties ont conclu un accord mutuel de non divulgation aux termes duquel Simple acceptait de partager les secrets de sa technologie avec McAfee et ses ingénieurs en logiciel.

Selon la poursuite, les directions des deux sociétés se sont rencontrés au siège social de McAfee.com le 22 mars dernier afin de négocier l'acquisition de Simple.com par McAfee.com ainsi que les droits d'utilisation de sa technologie. Les parties ont conclu un accord mutuel de non-divulgation qui stipulait, entre autres, que "l'information confidentielle ne devait être utilisée par le Receveur uniquement afin d'évaluer et d'entreprendre des activités et/ou des transactions d'affaires entre McAfee.com et Simple.com, et que le Receveur n'avait pas l'autorisation d'utiliser, de publier ni de divulguer ladite information confidentielle ni de la faire circuler à l'interne, sauf dans le but de faire avancer les négociations." Une fois l'entente signée, Simple.com Inc. a divulgué l'information pertinente touchant le fonctionnement de son environnement à fenêtres.

Selon les avocats de Simple.com Inc., Richard H. Zaitlen et Anthony J. Stanley, de Pillsbury, Madison and Sutro LLP à Los Angeles, le plaignant accuse McAfee d'atteinte au droit d'auteur, d'appropriation illicite de secrets commerciaux, de rupture de contrat, du non-respect de l'obligation d'honnêteté et d'utilisation équitable, de détournement et deconcurrence déloyale.

  • A propos de Simple.com

Simple.com Inc. est le créateur d'un système de navigation et de transmission de données Internet unique en son genre qui fournit un contenu varié dans un environnement multifenêtres utilisant une interface de bureau. Créée en tandem, la Société a mis au point le portail novateur http://www.simple.com , passerelle de contenu Web utilisant la technologie de livraison de pointe de la Société. La vision de Simple.com Inc. est de faire des technologies et des méthodologies en instance de brevet de la Société le système d'exploitation Web attitré des entreprises pour la navigation et la transmission de données dans un format multifenêtres familier et convivial.

LA

SOURCE Simple.com, Inc.