SIR IVAN lance son premier album - << I AM PEACEMAN >>

28 Juin, 2010, 09:00 BST de Big Machine Media, LLC

NEW YORK, June 28, 2010 /PRNewswire/ --

- Il ravive l'essence des années 1960 pour combattre les crimes haineux et le TSPT

SIR IVAN, dynamique chanteur électro-pop-rock, philanthrope et fils d'un survivant d'Auschwitz, se fait porte-parole de la lutte contre les problèmes monumentaux liés aux crimes haineux et au trouble de stress post-traumatique (TSPT). Il remettra la totalité de ses droits d'auteur sur les ventes de son album hommage I AM PEACEMAN, inspiré des années 1960, à The Peaceman Foundation, un organisme de bienfaisance créé tout spécialement pour lutter contre ces deux problèmes. Tandis que des guerres, petites et grandes, font rage partout dans le monde, les crimes haineux sont de plus en plus fréquents, ici comme ailleurs. De plus, les soldats de l'armée américaine qui reviennent à la maison doivent faire face aux horreurs provoquées par le trouble de stress post-traumatique (TSPT). Seul et par l'entremise de sa musique, SIR IVAN s'efforce de raviver la flamme de la paix qui définissait la musique et la contre-culture politique des années 1960. En réinventant les grandes chansons de paix des années 1960, SIR IVAN offre au présent terrifié un rappel nostalgique d'un passé plus courageux et rempli d'espoir.

L'album de 15 chansons est produit par Ford, qui compte 18 singles certifiés or et platine à son actif pour son travail avec Michael Jackson, Britney Spears, Diddy, Jennifer Lopez, Mick Jagger et beaucoup d'autres. Il a été masterisé par le légendaire Vlado Meller, qui a parfait les albums de nombreux artistes dont Lil Wayne, Kanye West, Red Hot Chili Peppers, Metallica, Josh Groban, Leona Lewis et The White Stripes. Bien que << Hare Krishna >> soit le single vedette de l'album, la chanson favorite de SIR IVAN est une toute nouvelle version de son succès << Imagine >>, qui avait figuré au palmarès Billboard.

AWAL, l'entreprise << Artists Without A Label >> du Royaume-Uni, distribue la version téléchargeable de l'album dans tous les points de vente de musique en ligne du monde. Amazon.com distribue le véritable album aux illustrations psychédéliques à l'échelle mondiale. SIR IVAN, dont l'album I AM PEACEMAN combine la musique live d'un groupe de rock à des touches de musique électronique (une fusion de sons appelée la << rocktronica >>), semble avoir réussi à cibler les ennemis de la paix de notre époque. << Les années 1960 et leur message de paix lancé à travers la musique n'ont pas mis fin à la guerre et à la haine >>, reconnaît lui-même SIR IVAN. << Mais cette époque a réussi à prouver que la musique peut littéralement façonner l'opinion publique et que lorsque les gens protestent en grand nombre, le gouvernement écoute. La culture des années 1960 a contribué à mettre fin à la guerre du Vietnam et a donné de la force aux mouvements pour les droits civils, les droits des femmes et les droits des homosexuels. Le gangster rap peut inspirer la colère, et même la violence, et le schlock-pop pousse simplement les gens à se laisser aller dans la suffisance. Mais je crois que ma musique, la musique des années 1960 adaptée à notre époque, peut devenir la bande sonore d'actions contemporaines et d'attitudes éclairées. >>

Toujours vêtu de l'une de ses nombreuses capes de super-héros spectaculaires portant le symbole de la paix, SIR IVAN, aussi connu sous le nom de PEACEMAN, reçoit autant d'attention qu'une marche pour la paix devant le Pentagone pouvait en recevoir à l'époque. Les chaînes MTV et VH1 ont toutes deux diffusé récemment diverses émissions spéciales portant sur le super-héros, icône de la rocktronica, et ses vidéoclips reçoivent des nombres impressionnants de visiteurs sur YouTube.com et Yahoo Video. << Parfois, on doit être scandaleux pour faire passer le message >>, affirme SIR IVAN, qui cite à titre d'exemple l'attrait et le succès de Lady Gaga, dont il a fait la première partie en 2008 au Party 105 Music Festival de Long Island, dans l'État de New York. << Je crois qu'il est intéressant de noter que j'aie choisi de me faire appeler Sir et qu'elle ait choisi de se faire appeler Lady >>, remarque-t-il. << D'une certaine manière, nous sommes les équivalents masculin et féminin l'un de l'autre. Sa musique est passionnée, provocatrice et positive, tout comme la mienne. À notre époque, il nous en faut davantage. >>

Effectivement, la presse reconnaît, et apprécie, enfin la musique de SIR IVAN et sa quête du 21e siècle pour un monde d'amour et de paix qui marie le son moderne à l'esprit des années 1960 :

    
     << Depuis l'époque de John Lennon, aucun autre artiste n'avait réussi à 
           illustrer l'essence même de ce que signifie le fait d'être
                        un vrai messager de la paix. >>
                               - CDuniverse.com

             << Son personnage de Sir Ivan fait de la bonne musique
                             qui parle de paix. >>
                               - Blackbook.com

      << La totalité de cet album de 15 chansons est, en fait, un témoignage
             du point de vue de Sir Ivan sur la vie, qui se reflète 
                      dans ses pièces dance dynamiques. >>
                              - Hamptons.com

     << Chanteur de rock et activiste pour la paix, Sir Ivan redonne vie
              à l'héritage musical et social des années 1960
                  avec son nouvel album, I Am Peaceman. >>
                         - Top-40-Charts.com

Pour de plus amples renseignements au sujet de Sir Ivan, veuillez consulter http://www.SirIvanMusic.com.

    
    Contact :       Brad Taylor 
                    Big Machine Media, LLC(R) 
                    +1-646-395-2600 
                    brad@bigmachinemedia.com

LA

SOURCE Big Machine Media, LLC