Snow Software révolutionne les coûts de gestion des licences Oracle grâce à de nouveaux niveaux d'automatisation

25 Septembre, 2013, 07:14 BST de Snow Software

LONDRES, SOLNA, Suède et AUSTIN, Texas, September 25, 2013 /PRNewswire/ --

 

  • L'Oracle Management Option de Snow évite l'utilisation excessive des suites et options de gestion d'Oracle
  • Fourniture de données indépendantes destinées à vérifier avec exactitude les obligations et les coûts liés aux licences

Snow Software, le premier développeur de solutions de gestion des actifs logiciels (SAM) dédiées, lance l'Oracle Management Option (Snow OMO) conçue pour fournir aux entreprises une solution hautement automatisée et abordable leur permettant de gérer leurs dépenses en licences Oracle.

L'attribution de licences Oracle est notoirement complexe et les organisations doivent depuis longtemps supporter les frais élevés engendrés par le recours à des experts en la matière, afin d'enregistrer manuellement les associations entre logiciels et matériels, ou risquer de subir un audit des fournisseurs à la fois coûteux et impossible à défendre.

Snow OMO est disponible en tant que module optionnel de l'offre Snow License Manager Solution à la pointe du marché, afin d'aider les clients d'Oracle à réduire les dépenses et les risques associés à la conformité en fournissant une visibilité totale sur les différents paramètres nécessaires pour déterminer avec précision les obligations de détention de licences de chaque organisation.  Les données saisies par Snow OMO comprennent notamment :

  • Installations de bases de données Oracle (physiques et virtuelles) sur toutes les plateformes
  • Configuration du matériel hôte et topographie des clusters
  • Reconnaissance précise des produits et des éditions (par exemple Standard, Enterprise, etc.)
  • Identification des technologies des hyperviseurs et des clusters de serveurs
  • Suivi de l'installation et de l'utilisation des suites de gestion et des options
  • Établissement de rapports sur les comptes et l'activité des utilisateurs

En utilisant les informations recueillies et communiquées par Snow OMO, les organisations peuvent réduire les dépenses et les risques de façon proactive, grâce à des actions telles que :

  • Prévenir l'utilisation coûteuse des éditions Entreprise des logiciels lorsque des éditions Standard suffisent
  • Identifier les suites d'administration à désinstaller, afin de réduire le risque d'utilisation accidentelle qui déclenche des obligations de détention de licence
  • Économiser plusieurs mois de travail manuel en automatisant le renseignement des documents Oracle Server Worksheet
  • Surveiller l'utilisation des produits Oracle dans le cadre et hors du cadre d'un accord illimité d'utilisation (LUI)    
  • Supprimer les comptes d'utilisateurs nominatifs inutilisés ou périmés
  • Identifier la configuration matérielle complète des hôtes physiques afin de déterminer les exigences en licences des processeurs.

Peter Björkman, directeur technique de Snow Software, a expliqué pourquoi Snow OMO est important pour les utilisateurs d'Oracle : « Sur un unique serveur équipé de quatre processeurs, la différence de coût d'utilisation entre des éditions Standard et Entreprise d'une base de données Oracle pourrait facilement s'élever à 120 000 USD.  De plus, une organisation peut activer par inadvertance une ou plusieurs suites d'administration, installées par défaut sur les éditions Entreprise, ce qui pourrait coûter 50 000 USD supplémentaires.

« Pour la plupart des organisations, un document Oracle Server Worksheet est difficile à remplir, ce qui n'est d'ailleurs effectué que lors d'un audit ou d'une négociation avec Oracle.  Avec Snow OMO, les entreprises peuvent créer un document Oracle Server Worksheet qui s'avère rapide et facile à mettre à jour et donne au gestionnaire SAM une visibilité instantanée des obligations relatives aux licences. »

Les analystes anticipent un accroissement du volume des audits clients effectués par Oracle et ses partenaires, sachant que 38 % des utilisateurs d'Oracle ont été audités en 2012*.  Une difficulté répandue lors des audits est que toutes les données recueillies par Oracle ne sont pas visibles par le client. Il n'y a donc pas de vérification indépendante des obligations ou des coûts engendrés par les licences.  À l'aide de Snow OMO, les organisations disposent des moyens d'évaluer de manière indépendante l'utilisation des logiciels Oracle et les obligations de licence associées.  Cette capacité leur permet de gérer de façon proactive l'utilisation et la configuration des logiciels Oracle, évitant ainsi des coûts imprévus et réduisant l'impact des audits ultérieurs.

Snow Oracle Management Option (OMO) est d'ores et déjà disponible.  

 http://www.snowsoftware.com

@SnowSoftware

* Source : « How to survive an Oracle audit », 21 août 2013, Gartner

À propos de Snow Software

Snow Software est le premier développeur de solutions de gestion des actifs logiciels (SAM) sur site et en nuage, aidant les entreprises à optimiser la disponibilité et la conformité des logiciels, ainsi que les économies financières associées.

LA

SOURCE Snow Software