SOCIÉTÉ SAINT-JEAN-BAPTISTE DE MONTRÉAL - UNE PUBLICITÉ DANS LE MONDE DIPLOMATIQUE DÉNONCE "LE DOUBLE JEU DU CANADA" EN MATIÈRE DE DROITS DE L'HOMME

18 Février , 2000, 09:11 GMT de Societe Saint-Jean Baptiste De Montreal

<div> <P> Montreal - Dans le Monde diplomatique de f&amp;#233;vrier, qui sort aujourd'hui, on lira sous le titre &amp;quot;Le double jeu du Canada&amp;quot; une publicit&amp;#233; qui d&amp;#233;montre comment le Gouvernement Chr&amp;#233;tien tente, par une loi, de rendre impossible l'exercice par le Qu&amp;#233;bec de son droit &amp;#224; l'autod&amp;#233;termination. La publicit&amp;#233; fait ressortir les &amp;#233;l&amp;#233;ments suivants : </P> <UL> <LI>Sachant qu'il ne peut plus gagner un r&amp;#233;f&amp;#233;rendum sur l'avenir du Qu&amp;#233;bec selon les r&amp;#232;gles d&amp;#233;mocratiques qu'il a pourtant accept&amp;#233;es par deux fois, M. Chr&amp;#233;tien s'emploie &amp;#224; modifier les r&amp;#232;gles en sa faveur. <LI>En se donnant le droit de juger de la &amp;quot;clart&amp;#233;&amp;quot; de la question, le Gouvernement du Canada :: juge et partie! - abolirait la pr&amp;#233;rogative du Qu&amp;#233;bec d'arr&amp;#234;ter la question r&amp;#233;f&amp;#233;rendaire. <LI>Contrairement &amp;#224; la pratique universelle des r&amp;#233;f&amp;#233;rendums, Ottawa exigerait une majorit&amp;#233; sup&amp;#233;rieure &amp;#224; 50 % + 1 des suffrages exprim&amp;#233;s. <LI>En faisant intervenir dans d'&amp;#233;ventuelles n&amp;#233;gociations les neuf provinces du Canada anglais, Ottawa imposerait au Qu&amp;#233;bec un rapport in&amp;#233;gal de 10 contre un. <LI>Ottawa s'arrogerait le droit de porter atteinte &amp;#224; l'int&amp;#233;grit&amp;#233; territoriale du Qu&amp;#233;bec, brandissant ainsi le spectre de la partition ethnique. <LI>Le Canada renie ses engagements internationaux relatifs au droit des peuples de disposer d'eux-m&amp;#234;mes (notamment en vertu de la Charte d'Helsinki 1975 et du Pacte international sur les droits civils et politiques 1966). </LI></UL> <P> La publicit&amp;#233;, qui fait suite &amp;#224; une annonce pleine page dans le New York Times le 20 d&amp;#233;cembre dernier, est sign&amp;#233;e : Soci&amp;#233;t&amp;#233; Saint-Jean-Baptiste de Montr&amp;#233;al, soci&amp;#233;t&amp;#233; patriotique fond&amp;#233;e en 1834. </P> </div> <div> <P> Montreal - Dans le Monde diplomatique de f&amp;#233;vrier, qui sort aujourd'hui, on lira sous le titre &amp;quot;Le double jeu du Canada&amp;quot; une publicit&amp;#233; qui d&amp;#233;montre comment le Gouvernement Chr&amp;#233;tien tente, par une loi, de rendre impossible l'exercice par le Qu&amp;#233;bec de son droit &amp;#224; l'autod&amp;#233;termination. La publicit&amp;#233; fait ressortir les &amp;#233;l&amp;#233;ments suivants : </P> <UL> <LI>Sachant qu'il ne peut plus gagner un r&amp;#233;f&amp;#233;rendum sur l'avenir du Qu&amp;#233;bec selon les r&amp;#232;gles d&amp;#233;mocratiques qu'il a pourtant accept&amp;#233;es par deux fois, M. Chr&amp;#233;tien s'emploie &amp;#224; modifier les r&amp;#232;gles en sa faveur. <LI>En se donnant le droit de juger de la &amp;quot;clart&amp;#233;&amp;quot; de la question, le Gouvernement du Canada :: juge et partie! - abolirait la pr&amp;#233;rogative du Qu&amp;#233;bec d'arr&amp;#234;ter la question r&amp;#233;f&amp;#233;rendaire. <LI>Contrairement &amp;#224; la pratique universelle des r&amp;#233;f&amp;#233;rendums, Ottawa exigerait une majorit&amp;#233; sup&amp;#233;rieure &amp;#224; 50 % + 1 des suffrages exprim&amp;#233;s. <LI>En faisant intervenir dans d'&amp;#233;ventuelles n&amp;#233;gociations les neuf provinces du Canada anglais, Ottawa imposerait au Qu&amp;#233;bec un rapport in&amp;#233;gal de 10 contre un. <LI>Ottawa s'arrogerait le droit de porter atteinte &amp;#224; l'int&amp;#233;grit&amp;#233; territoriale du Qu&amp;#233;bec, brandissant ainsi le spectre de la partition ethnique. <LI>Le Canada renie ses engagements internationaux relatifs au droit des peuples de disposer d'eux-m&amp;#234;mes (notamment en vertu de la Charte d'Helsinki 1975 et du Pacte international sur les droits civils et politiques 1966). </LI></UL> <P> La publicit&amp;#233;, qui fait suite &amp;#224; une annonce pleine page dans le New York Times le 20 d&amp;#233;cembre dernier, est sign&amp;#233;e : Soci&amp;#233;t&amp;#233; Saint-Jean-Baptiste de Montr&amp;#233;al, soci&amp;#233;t&amp;#233; patriotique fond&amp;#233;e en 1834. </P> </div>