Ukraine signe un accord de libre-échange avec l'Association européenne de libre-échange (AELE)

03 Juin, 2012, 20:50 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, June 3, 2012 /PRNewswire/ --

L'accord de libre-échange entre les États de l'AELE (l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse) et l'Ukraine est entré en vigueur le 1er juin 2012. Ce document signé en 2010 réglemente les échanges de biens et de services entre les pays signataires, la concurrence sur le marché, les marchés publics, les investissements et la protection des droits de propriété intellectuelle.

Selon ce document, les parties impliquées abolissent tous les droits de douane sur l'importation d'une large gamme de produits. De plus, le texte du document souligne qu'« aucun droit de douane sur l'importation ne devrait être introduit ». L'accord prévoit aussi l'abolition progressive des droits d'exportation et comprend des dispositions antidumping.

L'accord dresse une liste d'objectifs que les parties signataires visent à atteindre à l'avenir, notamment la libéralisation des échanges de biens et de services, l'élimination des entraves au commerce, l'accroissement des opportunités d'investissement, la promotion de la concurrence au sein de leurs économies, ainsi que la libéralisation des appels d'offres.

Pour ce qui est des échanges de services, chaque partie prenante s'engage à veiller à ce que toutes les mesures d'application générale touchant aux échanges de services soient « administrées de manière raisonnable, objective et impartiale ». Quant aux investissements, le nouveau document garantit que les pays signataires éviteront d'imposer des restrictions afin de protéger la balance des paiements.

En 2011, les échanges bilatéraux de marchandises entre l'Ukraine et les pays membres de l'AELE se sont élevés à 1,2 milliard de dollars américains, selon le site Web officiel de l'AELE. Au cours de la dernière décennie, la croissance annuelle de cet indicateur s'est chiffrée à 19 pour cent. En outre, l'Ukraine figure comme deuxième destination en importance pour les exportations des commerçants de l'AELE en Europe, en dehors de l'Union européenne.

Les exportations de l'Ukraine vers les pays de l'AELE se composent principalement de produits chimiques inorganiques, alors que les principales exportations des pays membres de l'AELE vers l'Ukraine sont le poisson et les produits pharmaceutiques.

En février 2012, Martin Zbinden, chef du secteur Accords de libre-échange du Secrétariat d'État à l'économie SECO, a indiqué que le volume des échanges entre les parties signataires pourrait doubler grâce à ce nouvel accord, tel que rapporte USPP. « Il est important d'informer les entrepreneurs quant aux nouvelles opportunités d'exportation [qu'engendre l'accord de libre-échange] », a-t-il déclaré en commentant le lancement prochain de l'accord de libre-échange entre l'Ukraine et les États de l'AELE - l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L'Ukraine a jusqu'à présent signé des accords de libre-échange avec l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Bélarus, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Macédoine, la République de Moldova, la Russie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l'Ouzbékistan, selon AUCC.org.ua.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine