Ulmart : le principal commerçant en ligne de Russie obligé d'abandonner ses projets d'utilisation du Bitcoin

12 Février , 2014, 08:00 GMT de Ulmart

MOSCOU, February 12, 2014 /PRNewswire/ --

Jusqu'il y a quelques jours, le principal commerçant en ligne de Russie, qui a affiché en 2013 un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de dollars, comptait devenir le premier détaillant majeur en Europe à autoriser le Bitcoin comme méthode de paiement. Les dirigeants de la société devaient prendre une décision sur son introduction officielle d'ici la fin février, ce qui aurait permis aux consommateurs de commencer à faire des achats en ligne avant la fin de l'été.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20140203/667275 )

Toutefois, ces projets ont été abandonnés à la suite de la déclaration suivante émise par la Banque centrale de la Fédération russe : « La Banque de Russie avertit toute société qui accepte le Bitcoin pour la vente d'articles ou la réception de devises qu'elle pourrait être soupçonnée d'implication dans des activités douteuses telles que le blanchiment d'argent ou le financement du terrorisme. »

Chez Ulmart, la politique de la société nous oblige à tenir compte des déclarations du responsable de la réglementation financière du pays. Ulmart est une société qui respecte la loi et qui fait tout son possible pour appuyer les lois et réglementations en vigueur adoptées par le gouvernement.

Brian Kean, directeur de la communication chez Ulmart, a ainsi commenté : « En même temps, j'espère vraiment que les initiateurs de cette "expérience très intéressante", pour citer Herman Gref, le directeur de la banque russe Sberbank, travailleront sans relâche pour démontrer aux sceptiques que Bitcoin n'est pas utilisé uniquement pour de telles activités illégales ou douteuses. J'espère qu'un jour le Bitcoin sera accepté par tous les pays et toutes les banques. »

En tant que principal commerçant en ligne de Russie, la maximisation de l'ensemble des technologies semblait s'inscrire dans la continuité évidente du credo de la société dans le but de faire du shopping dans les boutiques en ligne d'Ulmart une expérience toujours avant-gardiste en termes de technologie et agréable pour les consommateurs. Trois jours après l'annonce d'Ulmart concernant l'utilisation du Bitcoin, la Banque centrale a publié son avertissement officiel : « Certes, notre décision les a peut-être poussés à agir, mais au moins nous connaissons maintenant leur position, ce qui facilite l'avancement de toutes les sociétés. »

Contact : Brian Kean +7(812)336-3777

LA

SOURCE Ulmart