Ulmart, le leader du commerce électronique en Russie, se distingue grâce à d'excellents résultats au 1er trimestre

08 Avril, 2014, 05:58 BST de Ulmart

MOSCOU, April 8, 2014 /PRNewswire/ --

Les résultats financiers d'Ulmart au premier trimestre viennent confirmer le succès du format unique de la société qui consiste en un riche catalogue en ligne comparable à Amazon, mais qui surmonte les obstacles logistiques qui posent problème à Amazon et à bien d'autres sociétés de commerce électronique.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20140203/667275 )

Le réseau national unique de CENTRES DE DISTRIBUTION URBAINS d'Ulmart contribue à faire changer d'avis aux clients du « dernier kilomètre », entraînant une satisfaction client améliorée et des coûts plus bas pour la société.

Les résultats financiers d'Ulmart au premier trimestre dépassent légèrement les prévisions de la société affichant une hausse du chiffre d'affaires de 44,3 %. Bien que l'achat moyen soit en baisse de 4 %, le nombre d'achats est en hausse de 46 % pour se situer juste en dessous de trois millions. La croissance forte du nombre d'achats est due aux démarches agressives d'Ulmart dans le domaine des produits électroniques et autres que blancs qui contribueront sans doute à consolider la marge bénéficiaire de la société.

Les projets visant l'élargissement du catalogue électronique pour le restant de 2014 augmenteront le nombre actuel d'UGS qui passera de 63 000 à 85 000 d'ici la fin de l'année, les gammes de produits tendance qui contribueront le plus à cette croissance étant les articles pour enfants, les pièces automobiles, les pneus et les articles de bricolage. Les ventes d'ordinateurs se maintenaient en tête, mais grâce à un changement des priorités de la société visant la stabilisation et l'amélioration de ses marges, les ventes dans cette catégorie ont baissé de 6 % par rapport aux résultats financiers du 4e trimestre de l'exercice précédent.

Jusqu'à la fin 2013, la communauté des investisseurs dans le commerce électronique russe affichait un enthousiasme plutôt modéré en raison de la faible croissance de la société Ozon (252 millions de dollars de volume brut de marchandises en 2012), qui était antérieurement une référence dans le secteur. En 2013, le chiffre d'affaires net d'Ulmart se situait à 1,2 milliard de dollars et a enregistré une hausse en 2014, ce qui fait qu'Ulmart et le commerce électronique russe promettent d'être la prochaine révélation.

L'équipe de direction très chevronnée d'Ulmart dirigée par Sergei Fedorinov, l'un des PDG russes les plus dynamiques, a prouvé dans un très court laps de temps (la société a été fondée en août 2008) que Fedorinov (et Dmitry Kostygin, l'énergique président du conseil) et Ulmart prennent habituellement de bonnes décisions au moment et à l'endroit opportuns.

 

LA

SOURCE Ulmart