Un classement révèle des réductions continues à l'échelle mondiale en matière de teneurs limites en soufre du diesel

30 Mai, 2012, 19:47 BST de International Fuel Quality Center (IFQC)

- La Suède, l'Allemagne, et le Japon sont en tête du Top 100 de l'IFQC

HOUSTON, 30 mai 2012 /PRNewswire/ -- L'International Fuel Quality Center (IFQC) a classé les 100 meilleurs pays en matière de teneurs limites en soufre dans les carburants diesel routiers, et a constaté que 44 pays pouvaient désormais se vanter d'avoir le carburant diesel routier le plus propre au monde.

« La réduction du soufre demeure essentielle et unique, dans la mesure où il s'agit du seul composant du processus de raffinage des carburants pétroliers qui permette de réduire l'ensemble des polluants atmosphériques provenant du secteur des transports. C'est pourquoi nous constatons davantage de pressions et d'efforts visant à réduire les teneurs limites en soufre dans d'autres catégories, comme les combustibles marins, » a affirmé Liisa Kiuru-Griffith, directeur exécutif chez IFQC.

L'Arménie et la Nouvelle-Calédonie ont intégré le groupe privilégié situé en haut du classement annuel d'IFQC en accomplissant une transition nationale vers un carburant diesel à teneur en soufre de 10 ppm. Les 47 premiers pays possèdent une limite maximale en soufre inférieure ou égale à 15 ppm, avec des délais de mise en œuvre variables.

Six pays ont progressé dans le classement en 2012, menés par l'Équateur, qui a rejoint le Top 100 en abaissant la limite maximale en soufre de 7 000 ppm à 500 ppm, gagnant ainsi 47 places pour atteindre la 83e position. L'Arabie saoudite a rejoint l'Équateur à la 83e place, en gagnant 23 places. Sa teneur maximale en soufre pour le diesel a été abaissée de 800 ppm à 500 ppm.

« Dans la mesure où les distillats connaissent la plus forte croissance parmi tous les produits pétroliers au niveau mondial, ces exigences strictes en matière de qualité sont d'autant plus difficiles à atteindre, » a déclaré Kristine Klavers, vice-président principal chez Hart Energy. « Chacun d'entre nous à IFQC félicite chaleureusement les gouvernements, les constructeurs, les raffineurs, et les fournisseurs de technologies à l'échelle mondiale ; tous ceux qui ont contribué de manière égale à l'une des plus grandes réussites environnementales mondiales. »

Les analystes d'IFQC ont fondé le classement sur les limites maximales autorisées dans les normes nationales et selon l'année de mise en œuvre. La liste complète est disponible à l'adresse : http://www.ifqc.org.

Hart Energy fournit des produits spécialisés d'informations/de données et des services réservés aux membres destinés à des publics ciblés à travers le monde, et se classe parmi les principaux fournisseurs d'actualités, de données et d'analyse pour l'industrie énergétique mondiale. Son expertise principale en édition et en conseil s'étend désormais pour offrir des produits en ligne (bases de données, cartes) et des services (informations sur les marchés et les politiques) ainsi que des conférences et des expositions destinées à l'industrie (DUG). Les clients de Hart Energy sont issus de l'industrie énergétique, de la communauté financière et d'investissement, des industries mécaniques et automobiles, des services publics, des principales ONG, et des gouvernements les plus importants du monde.


Contact :

Susan D. Emfinger



tél +1-713-260-1069








LA

SOURCE International Fuel Quality Center (IFQC)



Liens connexes

http://www.ifqc.org