Un expert fait l'éloge de la première année de la présidence du leader ukrainien

28 Février , 2011, 05:44 GMT de Worldwide News Ukraine

KYIV, Ukraine, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- L'ancien vice-président du Parlement européen, Marec Siewec, croit que la première année de la présidence de Viktor Yanukovych à la tête de l'Ukraine a été couronnée de succès. M. Siewec mentionne les réformes entreprises par les autorités ukrainiennes, et il souligne leurs natures impopulaires, bien qu'il les considère nécessaires. Plus tôt ce mois-ci, Bruce Jackson, le président de Project on Transitional Democracies (Projet pour les démocraties en transition), a fait une déclaration semblable à propos de la présidence de M. Yanukovych.

<< L'autorité gouvernementale de l'Ukraine semble consolidée et prévisible. Nous saluons toutes les intentions et les démarches concernant l'intégration européenne de l'Ukraine. Les résultats de la politique économique apparaissent positifs >>, a déclaré Marek Siwiec, politicien polonais, membre du Parlement européen et membre de la Délégation à la commission de coopération parlementaire UE-Ukraine.

Globalement, l'autorité gouvernementale ukrainienne obtient la note << bon >> sur l'échelle de M. Siwiec sur l'efficacité du gouvernement. Le politicien a mentionné que, de manière générale, les réformes importantes sont impopulaires, mais qu'elles ne peuvent pas être repoussées. M. Siwiec a louangé les tentatives actuelles du gouvernement pour mettre en place des réformes. << Nous considérons que ces tentatives sont un succès, étant donné que ce n'est pas chose facile pour aucun président ou premier ministre >>, a affirmé M. Siwiec.

Plus tôt en février, Bruce Jackson, le président de Project on Transitional Democracies, a aussi évalué positivement les efforts du gouvernement ukrainien en matière de réformes économiques, de lutte contre la corruption et de politique étrangère, surtout en ce qui concerne les problèmes entre l'UE et l'Ukraine, comme la libéralisation du régime des visas et l'établissement d'une zone franche.

Plusieurs observateurs étrangers ont souligné les démarches fermes du gouvernement de l'Ukraine vers son intégration au sein de l'Union européenne et la mise en place de réformes économiques, ainsi que l'établissement d'un accord de libre-échange avec l'UE. Selon des estimations récentes, l'Ukraine a enregistré une croissance économique de 4,5 pourcent l'an dernier. Les réformes administratives visant la réduction de la bureaucratie gouvernementale, le projet de code des impôts, et les investissements dans les infrastructures ne sont pas passés inaperçus non plus.

Il est important de mentionner que le leader ukrainien a aussi été davantage critiqué. Les inquiétudes principales de la communauté internationale concernent le travail de Yanukovych pour consolider les pouvoirs ainsi que la persécution légale à l'endroit des leaders de l'opposition. En réponse, l'autorité ukrainienne a déclaré qu'une telle réaction était inévitable lorsque des réformes impopulaires sont mises de l'avant. De plus, lors d'une récente entrevue avec les médias, le président ukrainien a réclamé le respect des droits de l'opposition, surtout en ce qui a trait à la liberté de mouvement et à la présomption d'innocence.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine