Un groupe de réflexion de haut niveau se prépare à aborder l'avenir de la gouvernance Internet

18 Novembre, 2013, 06:49 GMT de Internet Corporation for Assigned Names and Numbers

LOS ANGELES, 18 novembre 2013  /PRNewswire/ -- Diverses parties prenantes issues des pouvoirs publics, de la société civile, du secteur privé, de la communauté technologique et des organismes internationaux ont formé un groupe de réflexion sur l'avenir de la coopération internationale pour Internet. La première réunion du groupe est prévue pour les 12 et 13 décembre à Londres.

Le groupe va privilégier le problème urgent de la gouvernance Internet et prévoie de publier un rapport de haut niveau au début 2014 qui sera le fruit d'une approche multipartite. Le rapport contiendra les principes d'une coopération mondiale pour Internet, des propositions de cadres de travail pour une telle coopération et une feuille de route concernant les futurs défis en matière de gouvernance Internet.

Conscient de l'importance d'une telle initiative, le président estonien Toomas Ilves a accepté de devenir le président du groupe. Le président Ilves soutient depuis longtemps la création d'un Internet ouvert, sécurisé et accessible. Vint Cerf, souvent mentionné comme étant un des co-fondateurs d'Internet sera le vice-président du groupe.

ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a été un des premiers catalyseurs du groupe et a reconnu le besoin pour un groupe mondial diversifié afin de résoudre en toute indépendance des problèmes complexes. ICANN prendra en charge le secrétariat et fournira un soutien logistique au groupe. ICANN a mentionné des pressions croissantes pour régler les problèmes en dehors de sa sphère de responsabilité comme étant un des facteurs à l'origine de la formation de ce groupe de réflexion de haut niveau.

Au cours de l'année à venir, plusieurs événements clés vont aborder les sujets associés à la gouvernance Internet, y compris la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos et une conférence récemment annoncée devant se dérouler au Brésil en 2014. L'Annenberg Foundation Trust sera également un partenaire proactif dans les travaux du groupe et organisera une réunion dans la propriété historique de Sunnylands, à Rancho Mirage, en Californie au début 2014.

ICANN va consulter plusieurs organisations pour le développement du groupe de réflexion. Ses membres ont été sélectionnés pour garantir une représentation géographique variée. Les activités des membres du groupe seront indépendantes de leurs organisations d'origine. Les membres du groupe sont :

  • Mohamed al Ghanem, fondateur et directeur général de l'UAE Telecommunications Regulatory Authority ; ancien vice-président de l'UAE Information and Communications Technology Fund
  • Virgilio Fernandes Almeida, membre de l'académie brésilienne des sciences ; président de du comité de réflexion sur Internet ; secrétaire national pour les politiques des technologies de l'information
  • Dorothy Attwood, vice-présidente des affaires publiques mondiales, Walt Disney Company
  • Mitchell Baker, président de la Mozilla Foundation ; président et ancien PDG de Mozilla Corporation
  • Francesco Caio, PDG d'Avio ; ancien PDG Cable and Wireless et Vodafone Italie ; fondateur de Netscalibur ; conseiller en matière de haut débit au Royaume-Uni et en Italie
  • Vint Cerf, vice-président et Chief Internet Evangelist pour Google ; ancien président d'ICANN ; Co-fondateur de l'Internet Society
  • Fadi Chehade, PDG et président d'ICANN ; fondateur de Rosetta Net ; dirigeant technologique
  • Nitin Desai, économiste et diplomate indien, ancien sous-secrétaire général de l'ONU ; organisateur du Working Group on Internet Governance (WGIG)
  • Toomas Ilves, président de l'Estonie ; ancien diplomate et journaliste ; ancien ministre des affaires étrangères ; ancien député européen
  • Ivo Ivanovski, ministre macédonien de la société de l'information et de l'administration ; commissaire de la commission haut débit des Nations Unis pour le développement numérique
  • Thorbjorn Jagland, secrétaire général du conseil de l'Europe ; ancien premier ministre et ministre des affaires étrangères de Norvège ; président du comité norvégien du prix Nobel
  • Olaf Kolkman, directeur de NLnet Labs ; « Evangineer » de Open Internet ; ancien président de l'Internet Architecture Board
  • Frank La Rue, avocat du travail et des droits de l'homme ; rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection des droits à la liberté d'opinion et d'expression ; fondateur du Center for Legal Action for Human Rights (CALDH)
  • Robert M. McDowell, ancien commissaire des communications fédérales des États-Unis ; professeur au Hudson Institute's Center for Economics of the Internet
  • Andile Ngcaba, président de Convergence Partners ; président exécutif, Dimension Data Moyen-Orient et Afrique ; ancien directeur général des communications dans le gouvernement sud-africain
  • Liu Qingfeng, PDG d'iFLYTEK ; directeur du National Speech & Language Engineering Laboratory de Chine ; membre du groupe de travail Interactive Technology Standards 
  • Lynn St. Amour, président et PDG de l'Internet Society ; dirigeant dans le secteur des télécommunications et de l'informatique
  • Jimmy Wales, fondateur et promoteur de Wikipedia ; membre de la commission de surveillance de la Wikimedia Foundation
  • Won-Pyo Hong, président, Media Solution Center, Samsung Electronics

D'autres membres seront bientôt annoncés.

LA

SOURCE Internet Corporation for Assigned Names and Numbers