Un groupe de réflexion souhaite relever la place de la France en tant que leader en Europe

03 Février , 2011, 17:50 GMT de Europe United

PARIS, February 3, 2011 /PRNewswire/ -- Europe United a créé le premier groupe de réflexion, le Groupe français de dialogue commercial (FBDG) et a annoncé aujourd'hui qu'il invitait d'autres dirigeants d'entreprises à participer aux discussions concernant les affaires françaises en Europe.

Les décisions prises par le Président Nicolas Sarkozy demeurent le principal sujet des discussions étant donné que les résultats se révèlent être des échecs et des plans inefficaces qui ont créé des tensions à la fois financières et sociales, ont déclaré des membres du groupe de réflexion.

Le groupe se concentre sur cinq directions dont l'économie, les affaires sociales, les partenaires stratégiques, l'image du pays et la sécurité en France.

"La croissance de 3,7% du PIB de l'Allemagne par rapport à seulement 1,6% en France a également été la preuve que nous avons perdu notre place de leader en Europe à cause du manque de réformes du marché du travail qui avait eu un impact sur sa compétitivité. Le Président Sarkozy est également considéré comme responsable de la réforme inefficace du système des retraites, qui a modifié le contrat social et aussi porté l'âge minimum de départ en retraite de 60 à 62 ans sans avoir étudié l'impact sur l'économie réelle," a déclaré M. Michel Constantin, le responsable du groupe de dialogue.

Selon des membres du groupe de réflexion, le Président Sarkozy est considéré comme peu réceptif lorsqu'il s'occupe des relations traditionnelles de la France étant donné qu'il crée des tensions au sein des relations franco-allemandes et franco-roumaines, qui sont deux partenaires économiques stables de la France - Angela Merkel de l'Allemagne ainsi que le Président Traian Basescu de la Roumanie ont été confrontés au manque de diplomatie de Sarkozy lors de discussions sur les affaires économiques et sociales régionales.

La répression très largement critiquée contre les camps illégaux de Roumains (Tziganes) est considérée comme un coup électoraliste étant donné que Sarkozy veut se présenter pour un second mandat en 2012, ont déclaré des hommes d'affaires français.

"Aujourd'hui, la France est considérée comme ambiguë par de nombreux partenaires suite à l'adoption par Sarkozy de sa stratégie sécuritaire. La décision de construire des navires de guerre Mistral en Russie a été seulement l'un des cas qui ont affecté les travailleurs français," a déclaré Constantin en décrivant les problèmes de sécurité. "En prônant l'ouverture d'esprit vers la Russie et l'Iran, avec ses ambitions nucléaires, Sarkozy a véritablement empêché la France de devenir un partenaire crédible pour ses alliés. La menace du terrorisme reste forte en France et conserver des troupes en Afghanistan est considéré comme une autre décision pour dépenser de l'argent sans avoir une stratégie à long terme," a ajouté Constantin.

Le FBDG est préoccupé par le fait que la perception de la France dans le monde a changé pendant le mandat du Président Sarkozy, ce qui affecte indirectement les marques françaises principalement à cause de la corruption, des manifestations de masse, des grèves et de l'attitude extrémiste à l'égard des Roms et des Musulmans. L'acte de réglementation vigoureuse contre les camps illégaux de Roumains (Tziganes) a mis la France à la une des médias importants et des organisations défendant les droits de l'homme ont envoyé des millions de protestations.

Les membres du groupe de réflexion ont conclu que Président Sarkozy avait perdu le contact avec l'économie réelle, ses partenaires traditionnels et avec les intérêts commerciaux français.

A propos du Groupe de réflexion FBDG de Europe United

Europe United est une organisation à but non lucratif dont le but est de développer des projets non-gouvernementaux ayant un impact sur le marché commun. L'association propose des plateformes de communication pour les groupes d'entreprises et des études concernant les questions économiques en Europe.

Internet : http://www.europaunita.org

LA

SOURCE Europe United