Un important groupe russe vise un homme d'affaires de New York appartenant au monde du rock & roll

03 Décembre , 2005, 14:03 GMT de New Sensor Corporation

NEW YORK, December 3 /PRNewswire/ --

- Menace de recours à la force pour une usine

New Sensor Corporation, plus connue pour sa gamme d'appareils d'effets musicaux rock & roll, Electro-Harmonix, se retrouve aujourd'hui face à SOK, conglomérat russe multimilliardaire notoire aux ambitions immobilières effrénées.

Basé à Samara, SOK a fait récemment la une des journaux russes en raison de ses acquisitions d'envergure dans la ville de Saratov. Dirigée par Yuri Kachmazov, connu pour ses déplacements toujours accompagnés d'aux moins dix gardes du corps, SOK a déjà racheté le plus grand constructeur de ponts de Saratov et cherche à prendre le contrôle du port de la ville situé sur le fleuve Volga.

A travers sa filiale RBE Saratov (Russian Business Estate), SOK projette maintenant d'acquérir ExpoPUL, usine située à Saratov et propriété de New Sensor Corporation (New York). Constituant une des trois dernières usines de tube à vide dans le monde, elle utilise des technologies de plus en plus rares à l'heure du numérique et qui sont vénérées mondialement par les guitaristes et les audiophiles.

RBE a menacé la direction ExpoPUL de << graves problèmes >> si elle refusait de vendre le bâtiment. Peu après, RBE a envoyé un avis à ExpoPUL pour lui notifier la coupure de son alimentation en électricité à partir du 1er janvier 2006, ce qui porterait un coup d'arrêt à la production. Malgré ces menaces, le président de New Sensor, Mike Matthews se refuse à vendre.

M. Matthews, autrefois vainqueur du prix Chef de petite entreprise de l'année de l'état de New York State et personnage plutôt excentrique du monde du Rock & Roll, est décidé à se battre pour ExpoPUL et ses 900 employés qualifiés. << Nous ne cédons pas à l'extorsion >> a-t-il déclaré. << Nous n'avons aucune intention de vendre l'usine et de mettre en péril des centaines d'emplois ainsi que ces technologies très appréciées. >> M. Matthews a fait appel à l'ambassade américaine à Moscou, ainsi que plusieurs autorités gouvernementales aux Etats-Unis et en Russie.

    
    Site Web : http://www.newsensor.com
               http://www.ehx.com

LA

SOURCE New Sensor Corporation