Un journal suisse émet un rectificatif au sujet d'informations erronées et présente ses excuses à Rinat Akhmetov

21 Juin, 2007, 12:44 BST de Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP

WASHINGTON, June 21 /PRNewswire/ --

Les avocats de Rinat Akhmetov ont confirmé aujourd'hui que le quotidien suisse, Neue Zuricher Zeitung (NZZ), publié à Zurich, a émis une rétractation complète au sujet d'une série de fausses allégations qui ont été publiées pour la première fois le 16 mai 2007. Les rédacteurs de NZZ ont présenté également leurs excuses les plus sincères à M. Akhmetov.

La déclaration publique émise par NZZ, dont une copie est jointe à cette déclaration en langue allemande originale, exprime notamment que << NZZ reconnaît qu'il n'y a aucun lien entre Akhmetov, qui est président du club de football de Shakhtar Donetsk, et le crime organisé en Ukraine >>. Les rédacteurs de NZZ ont affirmé également que << le succès économique de Akhmetov ne repose aucunement sur des capitaux de lancement acquis d'une manière criminelle >>. En guise d'excuses, la déclaration publique de NZZ a conclu : << NZZ regrette la publication de ces déclarations et présente ses excuses pour tout embarras qu'elles ont pu causer à M. Akhmetov >>.

S'exprimant depuis Washington, D.C., les avocats de M. Akhmetov, Mark MacDougall et W. Randolph Teslik, ont affirmé : << Nous pensons que les rédacteurs de NZZ ont agi de manière responsable en reconnaissant que les affirmations sur M. Akhmetov, publiées le 16 mai 2007, étaient totalement fausses et ne reposaient sur aucun fait établi >>.

MM. MacDougall et Teslik ont ajouté : << La bonne réputation de M. Akhmetov est très importante à ses yeux, à ceux de sa famille et des citoyens d'Ukraine qu'il sert en tant qu'officier public élu. En émettant de promptes excuses, NZZ a reconnu le risque sérieux de nuire à la réputation de M. Akhmetov qui a été encouru lorsque cette histoire fausse et sans fondement a été publiée >>.

M. Akhmetov est l'actionnaire principal de System Capital Management, l'une des plus grandes sociétés industrielles d'Ukraine, et un député du Parlement ukrainien.

Fondé en 1945, Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP, un cabinet juridique international de premier plan, compte plus de 900 avocats et des bureaux à Austin, Pékin, Dallas, Dubaï, Houston, Londres, Los Angeles, Moscou, New York, Philadelphie, San Antonio, San Francisco, Silicon Valley, Taipei et Washington. Le cabinet a une pratique diversifiée et représente des clients régionaux, nationaux et internationaux dans une grande variété de domaines, notamment les lois antitrust ; la cour d'appel ; la banque et la finance ; les marchés de capitaux ; les communications et la technologie de l'information; les entreprises et les titres ; la gouvernance d'entreprise ; les avantages sociaux ; l'énergie ; le divertissement et les médias ; l'environnement ; la planification successorale ; le transfert et la vérification de patrimoine ; la restructuration financière ; la sécurité internationale ; les contrats publics ; la santé ; l'assurance ; la propriété intellectuelle ; le commerce international ; les fonds d'investissement ; le travail et l'emploi ; l'utilisation du sol ; les contentieux ; les fusions et acquisitions ; le capital-investissement ; la privatisation ; le développement et le financement de projet ; la loi et la politique publique ; le développement et le financement immobilier ; la Russie/CEI ; les impôts et la technologie. Pour d'autres informations, veuillez visiter notre site Web sur http://akingump.com.

    
                   Déclaration publique émise par NZZ :

                              Klarstellung

    "Der ukrainische Fussball als Spiegelbild der Politik"

Im Artikel "Der ukrainische Fussball als Spiegelbild der Politik" (NCC, 16.5.07) ist ein falsches und missverstandliches Bild von Rinat Achmetow gezeichnet worden. Wie sein Anwalt betont und die NCC zur Kenntnis nimmt, gibt es keinerlei Verbindung zwischen Achmetow, der Prasident des Fussballklubs Schachtjor Donezk ist, und dem organisierten Verbrechen in der Ukraine. Auch habe sich Achmetow der Justiz des Landes nicht durch Absetzung ins Ausland entzogen, wie der Artikel falschlicherweise vermuten lasst. Und der wirtschaftliche Erfolg Achmetows basiere keineswegs auf kriminell erworbenem Startkapital. Schliesslich wird auch darauf hingewiesen, dass die Ermordung des Journalisten Igor Aleksandrow in keinem Zusammenhang mit den Tatigkeiten von Rinat Achmetow stehe. Wenn der Artikel und die Aussagen uber Rinat Achmetow Unannehmlichkeiten ausgelost haben, bedauert die NZZ dies und entschuldigt sich dafur.

    
                                  Clarification

             << Le football ukrainien comme reflet de la politique >>

L'article << Le football ukrainien comme reflet de la politique >> (NCC 16.5.07) présente une image incorrecte et trompeuse de Rinat Akhmetov. Comme le soulignent ses avocats et ainsi que le reconnaît NZZ, il n'y a aucun lien entre M. Akhmetov, qui est président du club de football de Shakhtar Donetsk, et le crime organisé en Ukraine. De plus, M. Akhmetov ne s'est pas soustrait aux lois de l'Ukraine en faisant un procès à l'étranger, comme le suppose erronément l'article. Le succès économique de Akhmetov ne repose nullement sur des capitaux de lancement acquis d'une manière criminelle. Enfin, il est également remarqué que le meurtre du journaliste Igor Aleksandrow n'a aucun lien avec les activités de Rinat Akmetov. NZZ regrette la publication de ces déclarations et présente ses excuses pour tout embarras qu'elles ont pu causer à M. Akhmetov.

Site Web : http://akingump.com

LA

SOURCE Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP