Un nouveau rapport crucial révèle le véritable poids de la constipation chez les plus de 65 ans en Europe

06 Septembre, 2013, 00:01 BST de Norgine ltd

LONDRES, September 6, 2013 /PRNewswire/ --

Un nouveau rapport intitulé The Burden of Constipation in our Ageing Population - Working Towards Better Solutions (Le poids de la constipation chez une population vieillissante : œuvrer à la recherche de meilleures solutions) dévoile pour la première fois la véritable ampleur du problème que constitue la constipation chronique des adultes de plus de 65 ans. Un groupe d'experts a analysé l'ensemble des données publiques disponibles en Europe et est parvenu à la conclusion alarmante que ce trouble est sous-estimé, mal soigné et négligé.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-a )

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-b )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-INFO )

Il ressort du rapport que la constipation chronique, qu'elle soit d'origine fonctionnelle ou secondaire à des causes identifiables, touche 80 % des personnes âgées en établissements médicalisés et un adulte de plus de 65 ans sur cinq. [1]-[3]Lorsqu'elle n'est pas soignée, la constipation chronique peut avoir de graves conséquences sur le plan médical et notamment favoriser la survenue d'un fécalome, à savoir l'accumulation de matières fécales solides qui ne peuvent être expulsées normalement. Le fécalome peut concerner jusqu'à 50 % de la population âgée des hôpitaux et centres médicalisés, et entraîner une incontinence fécale.[4]-[6]

David Sinclair, directeur adjoint de la Politique et de la Communication d'ILC-UK, précise à ce sujet : « Bien que l'on estime que 80 % des personnes résidant dans des établissements médicalisés souffrent de constipation, ce problème lié au vieillissement n'est manifestement pas pris suffisamment au sérieux. Nous espérons que ce rapport permettra d'améliorer la reconnaissance précoce de la constipation et, chose importante, incitera toutes les personnes s'occupant de personnes âgées à prendre les mesures positives et immédiates décrites dans ce rapport pour que ce trouble soit mieux soigné. »

Enrico Corazziari, professeur de gastroentérologie à l'université « La Sapienza » de Rome en Italie, commente le rapport en ces termes : « La constipation peut être une source de réelle souffrance mentale et physique pour la personne âgée. Du fait d'un manque de recommandations probantes autour de la gestion de la constipation des personnes âgées en Europe, la prise en charge n'est pas optimale, les patients souffrent inutilement d'une mauvaise santé et ne bénéficient pas de soins appropriés ou en temps voulu. Nous espérons que les appels à l'action présentés dans ce nouveau rapport susciteront un élan urgent qui donnera lieu à une refonte des modalités de prise en charge de ce trouble courant et évitable. »

Peter Martin, directeur général de Norgine, souligne : « Forts de notre expertise de longue date dans le domaine de la gastroentérologie, nous sommes déterminés à améliorer la qualité de vie des personnes qui souffrent de constipation. En finançant ce rapport, en collaboration avec l'ILC-UK, nous souhaitons travailler aux côtés des centres de soins de toute l'Europe à la recherche de solutions efficaces pour améliorer la situation des patients. »

L'intégralité du communiqué de presse est disponible sur le site http://www.norgine.com

L'intégralité du rapport est disponible à l'adresse http://www.ilcuk.org.uk/index.php/publications

Norgine, Isabelle Jouin, tél. portable : + 44-(0)771-406-1327; IJouin@norgine.com.

Packer Forbes Communications, Gayle Sawyer ou Steph Wood, tél. : +44-(0)20-7036-8550 ; gayle@packerforbes.com ou stephanie@packerforbes.com.  

ILC-UK, Jessica Watson, tél. : +44-(0)207-340-0440 ; jessicawatson@ilcuk.org.uk.

LA

SOURCE Norgine ltd