Un nouveau test appliqué aux donneuses d'ovules destinés à des traitements de procréation médicalement assistée réduit la probabilité de transmettre plus de 250 maladies génétiques graves

20 Février , 2015, 08:05 GMT de Clínica Eugin

BARCELONE, Espagne, February 20, 2015 /PRNewswire/ --

EUGIN EST LE PREMIER CENTRE DE PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN EUROPE QUI APPLIQUE UN TEST DE DÉPISTAGE DES MALADIES RARES À SA BANQUE DE DONNEUSES 

  • La Clinique Eugin introduit une analyse génétique exhaustive pour les donneuses d'ovules.
  • Le test élimine pratiquement le risque pour le bébé d'hériter des maladies génétiques graves de la donneuse et du père.
  • 90% des 250 maladies analysées ont une répercussion importante sur l'espérance et la qualité de vie du bébé.
  • En France, 1 bébé sur 100 est touché par ce type de maladies.

La fibrose kystique, la dystrophie musculaire, le syndrome du X fragile et jusqu'à 250 maladies génétiques graves disparaîtront pratiquement chez les bébés nés par le biais d'un traitement de procréation médicalement assistée. La Clinique Eugin, qui concentre 10% des traitements avec don d'ovules réalisés en Europe, est en train d'appliquer un test exhaustif de dépistage de ces pathologies à toute sa banque d'ovules.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150220/731359 )

Le test, réalisé au départ d'un prélèvement sanguin, permet de détecter toutes les donneuses d'ovules porteuses de maladies génétiques parmi les 250 maladies identifiées. Actuellement, la majorité des personnes sont porteuses d'une maladie génétique sans le savoir : même en étant porteuses, elles ne développeront pas la maladie. En fait, 4 couples sur 100 courent le risque de transmettre une de ces maladies à leurs enfants.

Les maladies génétiques graves en point de mire 

"Les maladies génétiques héréditaires, auxquelles nous faisons référence, ont un pronostic grave et, dans de nombreux cas, l'enfant ne parvient pas à les surmonter", affirme le Dr Rita Vassena, directrice scientifique de la Clinique Eugin. "Notre objectif est de parvenir à ce que des enfants sains naissent par le biais de la procréation médicalement assistée", explique-t-elle, "et, actuellement, la science nous permet de circonscrire de nombreuses maladies de ce type", assure-t-elle.

En France, 1 bébé sur 100 est touché par une de ces maladies génétiques héréditaires, selon le Dr Vassena, "ces pathologies ont un impact significatif sur l'espérance et la qualité de vie du bébé, et c'est un drame pour la famille ".

Un engagement consolidé  

Ce progrès fait partie de l'engagement de la Clinique Eugin de développer des techniques permettant d'éliminer des maladies qui, à l'heure actuelle, peuvent être évitées. Dans ce sens, ce centre a annoncé, la semaine dernière, sa collaboration avec l'équipe de recherche de l'Université de Newcastle, responsable du développement de la technique des trois pères génétiques.

À propos de la Clínique Eugin : 

Depuis sa création en 1999, la Clinique Eugin, située à Barcelone, est devenue le premier centre de procréation médicalement assistée de Catalogne quant au nombre de traitements et un des premiers centres d'Europe. La clinique offre l'avantage exclusif de réaliser un diagnostic en ligne qui contribue à éliminer les listes d'attente et simplifie tout  le processus. Par ailleurs, la Clinique Eugin a été le premier centre européen en matière de procréation médicalement assistée à recevoir le Certificat de Qualité Totale de la part de l'organisme allemand de certification TÜV.

http://www.eugin.fr

LA

SOURCE Clínica Eugin