Un premier semestre de belle facture pour la BRED: PNB en hausse de + 12,3 % et RN de + 28%

29 Septembre, 2015, 11:26 BST de BRED

PARIS, September 29, 2015 /PRNewswire/ --

Dans un environnement de changement de comportement des clients, d'évolutions réglementaires plus contraignantes et de configuration de taux d'intérêt toujours très défavorable, la BRED et ses filiales réalisent un excellent premier semestre 2015.

Le PNB consolidé de la BRED connaît une vive progression de + 12,3 %, à 542,8 millions d'euros (+ 11,2 %, à 512,4 millions d'euros hors exceptionnels).

Cette très belle progression s'appuie sur la poursuite du développement de la banque de détail en France (plus de +5 % de PNB), comme de la banque de grande clientèle. Elle est aussi due à la bonne marche des autres activités de la BRED : la direction des marchés de capitaux, la banque commerciale International et TOM, comme la gestion consolidée des investissements.

Le coefficient d'exploitation ressort à 58,7 %, en amélioration de 4,5 points par rapport à 2014 (hors exceptionnels, il s'élève à 60,1 %, en amélioration de 4,6 points par rapport à 2014), signe du dynamisme de l'ensemble des activités de la BRED, conjugué à la maîtrise efficace des charges sans pour autant négliger les investissements nécessaires pour les développements futurs.

Le résultat net consolidé progresse de 28 %, à 126 millions d'euros (hors exceptionnels, il ressort à 122 millions d'euros, en progression de 35 %).

« Réuni ce jour, le conseil d'administration s'est félicité des très bons résultats de la BRED et de la stratégie mise en place par la direction générale depuis 2012 » a déclaré Steve Gentili, le Président du conseil d'administration.  

Pour en savoir plus, consultez http://www.bred.fr

LA

SOURCE BRED