Un rapport du secteur de la surveillance maritime et côtière souligne le besoin de « beaucoup plus » de collaboration internationale

05 Septembre, 2012, 07:00 BST de Defence IQ

LONDRES, September 5, 2012 /PRNewswire/ --

En avant-première de sa conférence annuelle Reconnaissance & Surveillance maritime, Defence IQ a publié les conclusions de son rapport portant sur l'industrie ; dans ce rapport, une vaste majorité des experts militaires et du secteur interrogés ont appelé à davantage de collaboration au sein de la communauté internationale afin de faire face aux menaces côtières et maritimes.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20120905/559338 )

94 % des répondants ont confirmé que les nations devraient collaborer plus étroitement afin de lutter contre les menaces à leur sécurité côtière et de leurs frontières ; 70 % ont confirmé que beaucoup plus de mesures sont nécessaires.

Le rapport fait suite à la demande du ministère de la Défense britannique visant le besoin opérationnel urgent pour un système de véhicules aériens non habités, dans le cadre d'un accord d'une valeur estimée de 40 millions £. Étant donné les investissements continus dans des systèmes de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR), l'importance de ces systèmes pour les opérations navales et les patrouilles de sécurité frontalière d'aujourd'hui est évidente.

Parmi les autres thèmes principaux analysés dans ce rapport, on compte les principales menaces qui pèsent sur les opérations maritimes mondiales, les tendances d'investissement possibles à l'avenir, ainsi que les capacités essentielles qui nécessitent des améliorations.

Vous pouvez télécharger le rapport dans son intégralité sur : http://bit.ly/TaFueh

La 10[e] conférence annuelle de Defence IQ aura lieu vers la fin du mois à Rome et réunira des chefs et des commandants de la marine, et des gestionnaires de programme en provenance de plus de 20 nations afin d'évaluer les mesures à prendre pour favoriser la coopération internationale à cet égard. En outre, les discussions avec les représentants de l'industrie porteront sur les priorités d'investissement à court et à long terme et sur les moyens de combler les lacunes en matière de capacité actuelles.

Une autre conclusion qui se détache de ce rapport est l'importance croissante du rôle des véhicules aériens sans équipage (UAV, Unmanned Aerial Vehicles), avec près de 90 % des répondants qui pensent qu'ils seront importants ou essentiels dans les opérations de surveillance côtière au cours de la prochaine décennie. Effectuer des activités aéroportées de RSR via de multiples UAV autonomes à l'avenir constitue le thème principal d'un atelier post-conférence dirigé par l'Académie de la défense du Royaume-Uni, qui se tiendra le 28 septembre.

Pour obtenir un complément d'information ou pour vous inscrire à la conférence, rendez-vous sur http://www.maritimerecon.com ou contactez:
E-mail: defence@iqpc.co.uk
Tél: +44(0)207-368-9300

Calum Jeffray | Defence IQ, 2nd Floor, 129 Wilton Road, London SW1V 1JZ | Tél: +44-20-7368-9737

LA

SOURCE Defence IQ