Un traitement antalgique innovant sera testé dans le cadre de l'un des plus vastes essais cliniques en lien avec la douleur cancéreuse

10 Juin, 2014, 07:45 BST de Grunenthal GmbH

AACHEN, Allemagne, June 10, 2014 /PRNewswire/ --

Plus de 500 patients souffrant de douleurs chroniques intenses en lien avec le cancer en France peuvent participer à l'un des plus vastes essais en lien avec la douleur cancéreuse au sein de 145 hôpitaux dans 21 pays à travers le monde.   

De nombreux patients atteints d'un cancer souffrent de douleurs chroniques intenses en lien avec cette maladie. Malheureusement, nombre de ces patients ne sont pas satisfaits des options de prise en charge de la douleur proposées dans le cadre de leur traitement actuel, en raison des limites de ce dernier[1]. La société pharmaceutique allemande Grünenthal étudie l'efficacité et l'innocuité du nouvel antalgique cebranopadol dans le cadre du traitement des douleurs chroniques sévères et des douleurs neuropathiques périphériques. Les patients souffrant régulièrement de douleurs intenses en lien avec le cancer sont encouragées à vérifier leur admissibilité à un vaste essai de phase III relatif à la douleur cancéreuse chronique : l'essai CORAL. L'essai CORAL vise à montrer que le produit candidat cebranopadol peut fournir un effet antalgique aussi puissant qu'un opioïde 'fort'de référence chez les patients cancéreux, tout en générant beaucoup moins d'effets secondaires. Pour ce premier essai dans le cadre du programme clinique de phase III portant sur le cebranopadol, référencé sous le terme OCEANIC PROGRAM®, Grünenthal commencera l'essai CORAL au sein de 145 hôpitaux dans 21 pays à travers le monde et notamment en France. Plus de 500 patients devraient participer à cette étude d'ici 2016. Des renseignements complémentaires au sujet de l'essai CORAL et la liste des hôpitaux participants sont disponibles sur le site http://www.oceanic-program.com

Dans le cadre de l'essai CORAL, les patients souffrant de douleurs chroniques intenses en lien avec le cancer sont traités avec le cebranopadol ou avec de la morphine, en vue de comparer l'efficacité et l'innocuité des différents produits. Dans de nombreux pays, la morphine est considérée comme une thérapie standard pour le traitement des douleurs en lien avec le cancer, mais présente de nombreuses limites pour les patients, par exemple en termes d'effets secondaires. Par conséquent, l'essai CORAL est conçu pour évaluer les bienfaits supplémentaires que le cebranopadol pourrait apporter aux patients souffrant de douleurs chroniques sévères relatives au cancer, par rapport à la morphine.

« Le cebranopadol est le dernier produit élaboré par notre pipeline de R&D », a déclaré le Dr Klaus-Dieter Langner, responsable  Recherche et Développement et membre du comité de direction de Grünenthal. « Au sein de Grünenthal, nous essayons d'aboutir à une amélioration continue de la qualité de vie de nos patients. Pour les patients souffrant de douleurs chroniques intenses en lien avec le cancer, nous espérons que l'essai CORAL démontrera qu'il est possible d'améliorer leur situation. Par conséquent, nous appelons les patients souffrant de douleurs cancéreuses intenses à participer à l'essai CORAL pour nous aider à mieux comprendre le potentiel de ce nouveau médicament et à le mettre à la disposition des patients aussi vite que possible. »

À propos du cebranopadol   

Le cebranopadol a été découvert par des chercheurs de Grünenthal, une société pharmaceutique basée en Allemagne. Le produit est en cours d'élaboration à l'échelle internationale en vue de permettre le traitement des douleurs chroniques sévères par Grünenthal et son partenaire de développement Forest Laboratories, Inc., une société pharmaceutique basée aux États-Unis. Le cebranopadol est actuellement en phase de développement clinique et n'est approuvé ni enregistré dans aucun pays, ce qui signifie qu'il n'est pas disponible auprès du grand public, ni même dans les pharmacies.

Le cebranopadol est un nouvel antalgique fonctionnant comme un agoniste des récepteurs NOP et opioïdes. Les antalgiques actuellement disponibles, comme l'oxycodone, la morphine et le fentanyl, agissent sur les récepteurs μ-opioïdes, mais pas sur les récepteurs NOP. D'après des études pré-cliniques, le cebranopadol présente une activité antalgique puissante et étendue dans de nombreux modèles animaux de douleurs aiguës, inflammatoires, viscérales, neuropathiques et en lien avec le cancer, tout en induisant moins d'effets secondaires que les mu-opioïdes purs. Le mode d'action unique du cebranopadol pourrait s'avérer particulièrement adapté à la gestion des douleurs chroniques modérées à intenses en lien avec le cancer, y compris la douleur neuropathique. Renseignements complémentaires : http://www.oceanic-program.com

À propos de Grünenthal   

Entreprise familiale indépendante, le groupe Grünenthal est une société pharmaceutique internationale axée sur la recherche dont le siège sociale est situé à Aachen, en Allemagne. Tirant parti de sa position unique dans le secteur du traitement de la douleur, son objectif est de devenir l'entreprise la plus orientée vers le patient dans le domaine de la douleur, et ainsi d'être un leader dans le domaine de l'innovation thérapeutique. Figurant parmi les cinq dernières sociétés pharmaceutiques allemandes à rester axées sur la recherche, Grünenthal investit durablement dans la recherche et le développement. Les frais de recherche et développement de la société se sont élevés à environ 27 % de son chiffre d'affaires en 2013. La stratégie de recherche et développement de Grünenthal est concentrée sur certains domaines thérapeutiques et technologies de pointe. Nous sommes particulièrement tournés vers la découverte de nouveaux modes de traitement de la douleur, plus pratiques, plus efficaces et présentant moins d'effets secondaires que les traitements actuels. L'ensemble du groupe Grünenthal dispose de filiales dans 25 pays à travers le monde. Les produits de Grünenthal sont vendus dans plus de 155 pays et le groupe emploie environ 5 500 personnes dans le monde entier. En 2013, Grünenthal a enregistré un chiffre d'affaires de 901 millions d'Euros .

Références :

  1. H. Breivik, B. Collett. Survey of chronic pain in Europe: Prevalence, impact on daily life and treatment. European Journal of Pain 2006 ; 287-333

Contact : Frank Schönrock, vice-président des relations publiques, Tél. : +49-241-569-1568, Fax : +49-241-569-3539, frank.schoenrock@grunenthal.com  

Grünenthal GmbH, 52099 Aachen, Allemagne, http://www.grunenthal.com

 


LA

SOURCE Grunenthal GmbH