UNE ÉTUDE POST-OPÉRATOIRE DE CINQ ANS RECONFIRME L'EFFICACITÉ D'AQUA-FLOW, TRAITEMENT ANTI-GLAUCOMATEUX DE STAAR

21 Janvier, 2000, 02:14 GMT de STAAR Surgical

<div> <P> R&amp;#233;sultats favorables &amp;#224; long terme et porteurs de promesses pour les patients </P> <P> Nidau, Suisse -- STAAR Surgical AG, filiale en propri&amp;#233;t&amp;#233; exclusive de STAAR Surgical Company (STAA au Nasdaq), a communiqu&amp;#233; aujourd'hui les donn&amp;#233;es recueillies sur une p&amp;#233;riode post-op&amp;#233;ratoire de cinq ans dans le cadre d'une &amp;#233;tude clinique ind&amp;#233;pendante sur le dispositif de drainage au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW(MC) de STAAR, destin&amp;#233; au traitement du glaucome. Cette &amp;#233;tude clinique &amp;#233;tait dirig&amp;#233;e par Andr&amp;#233; Mermoud, m&amp;#233;decin et directeur de l'unit&amp;#233; du glaucome de l'H&amp;#244;pital ophthalmique Jules Gonin, rattach&amp;#233; &amp;#224; l'Universit&amp;#233; de Lausanne, en Suisse. </P> <P> Selon l'&amp;#233;tude du docteur Mermoud, le dispositif AQUA-FLOW a permis de maintenir la pression intra-oculaire (PIO) sous la barre des 21mm Hg chez plus de 95 % des patients ayant re&amp;#231;u cet implant il y a cinq ans. Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude pr&amp;#233;cisent &amp;#233;galement que la PIO moyenne s'&amp;#233;levait &amp;#224; 26,8 mm Hg en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, pour baisser &amp;#224; 12,2 mm Hg trois mois apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale, et qu'elle se maintenait &amp;#224; 12,2 mm Hg apr&amp;#232;s cinq ans. En outre, 63 % des patients sont parvenus &amp;#224; maintenir une pression intra-oculaire acceptable, sans toutefois recourir &amp;#224; l'emploi de m&amp;#233;dicaments antiglaucomateux. Chez l'ensemble des patients, le nombre moyen de m&amp;#233;dicaments employ&amp;#233;s pour ma&amp;#238;triser la pression intra-oculaire s'&amp;#233;tablissait &amp;#224; 2,3 en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, pour baisser &amp;#224; 0,5 en phase de suivi post-op&amp;#233;ratoire. L'acuit&amp;#233; visuelle des patients est demeur&amp;#233;e stable durant les cinq ann&amp;#233;es ayant constitu&amp;#233; la p&amp;#233;riode de suivi post-op&amp;#233;ratoire. En outre, l'&amp;#233;tude r&amp;#233;v&amp;#232;le une r&amp;#233;duction des complications, en comparaison de celles li&amp;#233;es au traitement chirurgical standard par trab&amp;#233;culectomie. </P> <P> Le docteur Mermoud a pr&amp;#233;sent&amp;#233; les r&amp;#233;sultats de son &amp;#233;tude d'une dur&amp;#233;e de cinq ans, lors d'une assembl&amp;#233;e sur les nouvelles techniques chirurgicales destin&amp;#233;es au traitement du glaucome ayant eu lieu &amp;#224; l'Universit&amp;#233; de la Californie, &amp;#224; Irvine. Cette &amp;#233;tude, &amp;#224; laquelle ont particip&amp;#233; 105 patients, portait sur l'implantation chirurgicale du dispositif au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW de STAAR. Cette technique de chirurgie non effractive comporte moins de risques et la durabilit&amp;#233; de ses effets surpasse celle de tout autre traitement antiglaucomateux. Une fois implant&amp;#233;, le dispositif au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW de STAAR se dissout en quelques mois et forme un canal poreux permettant le drainage normal et continu des liquides. La plupart des ophthalmologues recourent &amp;#224; la chirurgie afin de maintenir une pression intra-oculaire normale chez le patient, c'est-&amp;#224;-dire inf&amp;#233;rieure &amp;#224; 21mm Hg. </P> <P> Le glaucome est caus&amp;#233; par le blocage du syst&amp;#232;me de drainage des liquides oculaires. Si l'on omet de traiter cette maladie, le nerf optique adopte une forme concave en raison du d&amp;#233;r&amp;#232;glement de la pression intra-oculaire. Cette malformation entra&amp;#238;ne fr&amp;#233;quemment le d&amp;#233;clin graduel de l'acuit&amp;#233; visuelle, l'apparition de taches aveugles et une c&amp;#233;cit&amp;#233; &amp;#233;ventuelle. Le glaucome, qui constitue l'une des principales causes de c&amp;#233;cit&amp;#233; s'il est n&amp;#233;glig&amp;#233;, affecte environ 67 millions de personnes dans le monde entier. Chaque ann&amp;#233;e aux Etats-Unis, pr&amp;#232;s de 300 000 personnes subissent une intervention chirurgicale destin&amp;#233;e au traitement du glaucome. La valeur du march&amp;#233; des m&amp;#233;dicaments antiglaucomateux s'&amp;#233;tablit &amp;#224; environ 1,4 milliard $. En 1998, le traitement du glaucome a n&amp;#233;cessit&amp;#233; la r&amp;#233;alisation d'environ 450 000 interventions chirurgicales ayant donn&amp;#233; lieu, au total, &amp;#224; des d&amp;#233;penses de 675 millions $. </P> <P> John R. Wolf, pr&amp;#233;sident-directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de STAAR Surgical Company, a formul&amp;#233; ses commentaires sur les donn&amp;#233;es de l'&amp;#233;tude post-op&amp;#233;ratoire d'une dur&amp;#233;e de cinq ans : &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude dirig&amp;#233;e par le docteur Mermoud s'apparentent fortement aux r&amp;#233;sultats favorables des essais cliniques r&amp;#233;alis&amp;#233;s par la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis. L'examen post-op&amp;#233;ratoire que nous avons effectu&amp;#233; apr&amp;#232;s un an n'a r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; aucune complication li&amp;#233;e &amp;#224; la chirurgie ou &amp;#224; l'implant.&amp;#187; Les r&amp;#233;sultats de l'essai clinique r&amp;#233;alis&amp;#233; par la FDA ont r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; que la PIO moyenne, qui s'&amp;#233;tablissait &amp;#224; 24,2 mm Hg en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, a baiss&amp;#233; &amp;#224; 15,8 mm Hg un an apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale. En outre, le nombre moyen de m&amp;#233;dicaments ma&amp;#238;trisant la PIO est pass&amp;#233; de 2,4 par patient, en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;op&amp;#233;ratoire, &amp;#224; 0,4 par patient apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale. </P> <P> &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats des deux &amp;#233;tudes cliniques laissent entendre qu'AQUA-FLOW constitue un excellent traitement du glaucome &amp;#224; long terme. Jusqu'&amp;#224; maintenant, les deux &amp;#233;tudes cliniques ont r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; des faits importants. Premi&amp;#232;rement, le dispositif AQUA-FLOW r&amp;#233;duit la pression intra-oculaire, cause v&amp;#233;ritable de la c&amp;#233;cit&amp;#233; li&amp;#233;e au glaucome. Deuxi&amp;#232;mement, AQUA-FLOW minimise l'emploi des m&amp;#233;dicaments en phase post-op&amp;#233;ratoire. Fait plus important peut-&amp;#234;tre, l'&amp;#233;tude du docteur Mermoud laisse supposer qu'&amp;#224; long terme, AQUA-FLOW favorise des r&amp;#233;sultats sup&amp;#233;rieurs aux autres traitements administr&amp;#233;s actuellement pour contrer le glaucome&amp;#187;, a poursuivi M. Wolf. </P> <P> Le dispositif AQUA-FLOW, dont on a autoris&amp;#233; la mise en march&amp;#233; europ&amp;#233;enne en 1997, a fait l'objet des derniers essais cliniques exig&amp;#233;s par la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis durant le dernier semestre de 1999. Stephen Byslma, m&amp;#233;decin rattach&amp;#233; au Shepard Eye Center de Santa Maria, en Californie, et directeur m&amp;#233;dical de l'&amp;#233;tude r&amp;#233;alis&amp;#233;e par STAAR aux Etats-Unis a pr&amp;#233;sent&amp;#233; des r&amp;#233;sultats favorables lors du congr&amp;#232;s organis&amp;#233; par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; europ&amp;#233;enne de la chirurgie r&amp;#233;fractive et de la cataracte &amp;#224; Vienne, en septembre 1999. (Voir le communiqu&amp;#233; de presse dat&amp;#233; du 15 septembre 1999 et intitul&amp;#233; &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats d'une &amp;#233;tude confirment que l'AQUA-FLOW de STAAR r&amp;#233;duit la pression intra-oculaire et pr&amp;#233;vient la c&amp;#233;cit&amp;#233; chez les patients atteints de glaucome.) </P> <P> Fond&amp;#233;e en 1982, STAAR Surgical Company assure le d&amp;#233;veloppement, la fabrication et la distribution mondiale de dispositifs m&amp;#233;dicaux peu effractifs destin&amp;#233;s aux march&amp;#233;s de la chirurgie r&amp;#233;fractive, de la cataracte et du glaucome. Parmi les principales gammes de produits de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;, citons les lentilles intra-oculaires (LIO) repliables, employ&amp;#233;es comme dispositifs de remplacement des lentilles naturelles dans les cas de chirurgie de la cataracte, notamment la lentille TORIC(MC), seule LIO permettant de r&amp;#233;duire l'astigmatisme pr&amp;#233;-existant. STAAR commercialise &amp;#233;galement la lentille corn&amp;#233;enne implantable (MC), lentille r&amp;#233;fractive destin&amp;#233;e au traitement de la myopie et de la presbytie, ainsi que le dispositif de drainage au collag&amp;#232;ne AquaFlow(MC), destin&amp;#233; au traitement du glaucome. </P> <P> Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; &amp;#224; l'adresse <A target="_blank" href="http://www.STAAR.com">http://www.STAAR.com,</A> ou le site Web de la CTC &amp;#224; l'adresse <A target="_blank" href="http://www.IRbyCTC.com.">http://www.IRbyCTC.com.</A> Veuillez &amp;#233;galement communiquer avec Bill Huddleston, directeur des finances de STAAR Surgical, en composant le (626) 303-7902, avec Bill Roberts, CTC Inc., en composant le (937) 434-2700, ou avec Ken Paneral, CTC Inc., en composant le (847) 729-8521. </P> <P> Certains des &amp;#233;nonc&amp;#233;s du pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; de presse constituent des &amp;#171;&amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs&amp;#187; au sens de l'article 27A de la Securities Act of 1933, sous sa forme modifi&amp;#233;e, de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1933, sous sa forme modifi&amp;#233;e, et de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1934, sous sa forme modifi&amp;#233;e. Les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs comportent des risques et des incertitudes qui pourraient entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els et les r&amp;#233;sultats anticip&amp;#233;s par la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. </div> <div> <P> R&amp;#233;sultats favorables &amp;#224; long terme et porteurs de promesses pour les patients </P> <P> Nidau, Suisse -- STAAR Surgical AG, filiale en propri&amp;#233;t&amp;#233; exclusive de STAAR Surgical Company (STAA au Nasdaq), a communiqu&amp;#233; aujourd'hui les donn&amp;#233;es recueillies sur une p&amp;#233;riode post-op&amp;#233;ratoire de cinq ans dans le cadre d'une &amp;#233;tude clinique ind&amp;#233;pendante sur le dispositif de drainage au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW(MC) de STAAR, destin&amp;#233; au traitement du glaucome. Cette &amp;#233;tude clinique &amp;#233;tait dirig&amp;#233;e par Andr&amp;#233; Mermoud, m&amp;#233;decin et directeur de l'unit&amp;#233; du glaucome de l'H&amp;#244;pital ophthalmique Jules Gonin, rattach&amp;#233; &amp;#224; l'Universit&amp;#233; de Lausanne, en Suisse. </P> <P> Selon l'&amp;#233;tude du docteur Mermoud, le dispositif AQUA-FLOW a permis de maintenir la pression intra-oculaire (PIO) sous la barre des 21mm Hg chez plus de 95 % des patients ayant re&amp;#231;u cet implant il y a cinq ans. Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude pr&amp;#233;cisent &amp;#233;galement que la PIO moyenne s'&amp;#233;levait &amp;#224; 26,8 mm Hg en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, pour baisser &amp;#224; 12,2 mm Hg trois mois apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale, et qu'elle se maintenait &amp;#224; 12,2 mm Hg apr&amp;#232;s cinq ans. En outre, 63 % des patients sont parvenus &amp;#224; maintenir une pression intra-oculaire acceptable, sans toutefois recourir &amp;#224; l'emploi de m&amp;#233;dicaments antiglaucomateux. Chez l'ensemble des patients, le nombre moyen de m&amp;#233;dicaments employ&amp;#233;s pour ma&amp;#238;triser la pression intra-oculaire s'&amp;#233;tablissait &amp;#224; 2,3 en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, pour baisser &amp;#224; 0,5 en phase de suivi post-op&amp;#233;ratoire. L'acuit&amp;#233; visuelle des patients est demeur&amp;#233;e stable durant les cinq ann&amp;#233;es ayant constitu&amp;#233; la p&amp;#233;riode de suivi post-op&amp;#233;ratoire. En outre, l'&amp;#233;tude r&amp;#233;v&amp;#232;le une r&amp;#233;duction des complications, en comparaison de celles li&amp;#233;es au traitement chirurgical standard par trab&amp;#233;culectomie. </P> <P> Le docteur Mermoud a pr&amp;#233;sent&amp;#233; les r&amp;#233;sultats de son &amp;#233;tude d'une dur&amp;#233;e de cinq ans, lors d'une assembl&amp;#233;e sur les nouvelles techniques chirurgicales destin&amp;#233;es au traitement du glaucome ayant eu lieu &amp;#224; l'Universit&amp;#233; de la Californie, &amp;#224; Irvine. Cette &amp;#233;tude, &amp;#224; laquelle ont particip&amp;#233; 105 patients, portait sur l'implantation chirurgicale du dispositif au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW de STAAR. Cette technique de chirurgie non effractive comporte moins de risques et la durabilit&amp;#233; de ses effets surpasse celle de tout autre traitement antiglaucomateux. Une fois implant&amp;#233;, le dispositif au collag&amp;#232;ne AQUA-FLOW de STAAR se dissout en quelques mois et forme un canal poreux permettant le drainage normal et continu des liquides. La plupart des ophthalmologues recourent &amp;#224; la chirurgie afin de maintenir une pression intra-oculaire normale chez le patient, c'est-&amp;#224;-dire inf&amp;#233;rieure &amp;#224; 21mm Hg. </P> <P> Le glaucome est caus&amp;#233; par le blocage du syst&amp;#232;me de drainage des liquides oculaires. Si l'on omet de traiter cette maladie, le nerf optique adopte une forme concave en raison du d&amp;#233;r&amp;#232;glement de la pression intra-oculaire. Cette malformation entra&amp;#238;ne fr&amp;#233;quemment le d&amp;#233;clin graduel de l'acuit&amp;#233; visuelle, l'apparition de taches aveugles et une c&amp;#233;cit&amp;#233; &amp;#233;ventuelle. Le glaucome, qui constitue l'une des principales causes de c&amp;#233;cit&amp;#233; s'il est n&amp;#233;glig&amp;#233;, affecte environ 67 millions de personnes dans le monde entier. Chaque ann&amp;#233;e aux Etats-Unis, pr&amp;#232;s de 300 000 personnes subissent une intervention chirurgicale destin&amp;#233;e au traitement du glaucome. La valeur du march&amp;#233; des m&amp;#233;dicaments antiglaucomateux s'&amp;#233;tablit &amp;#224; environ 1,4 milliard $. En 1998, le traitement du glaucome a n&amp;#233;cessit&amp;#233; la r&amp;#233;alisation d'environ 450 000 interventions chirurgicales ayant donn&amp;#233; lieu, au total, &amp;#224; des d&amp;#233;penses de 675 millions $. </P> <P> John R. Wolf, pr&amp;#233;sident-directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de STAAR Surgical Company, a formul&amp;#233; ses commentaires sur les donn&amp;#233;es de l'&amp;#233;tude post-op&amp;#233;ratoire d'une dur&amp;#233;e de cinq ans : &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude dirig&amp;#233;e par le docteur Mermoud s'apparentent fortement aux r&amp;#233;sultats favorables des essais cliniques r&amp;#233;alis&amp;#233;s par la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis. L'examen post-op&amp;#233;ratoire que nous avons effectu&amp;#233; apr&amp;#232;s un an n'a r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; aucune complication li&amp;#233;e &amp;#224; la chirurgie ou &amp;#224; l'implant.&amp;#187; Les r&amp;#233;sultats de l'essai clinique r&amp;#233;alis&amp;#233; par la FDA ont r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; que la PIO moyenne, qui s'&amp;#233;tablissait &amp;#224; 24,2 mm Hg en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;-op&amp;#233;ratoire, a baiss&amp;#233; &amp;#224; 15,8 mm Hg un an apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale. En outre, le nombre moyen de m&amp;#233;dicaments ma&amp;#238;trisant la PIO est pass&amp;#233; de 2,4 par patient, en p&amp;#233;riode pr&amp;#233;op&amp;#233;ratoire, &amp;#224; 0,4 par patient apr&amp;#232;s l'intervention chirurgicale. </P> <P> &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats des deux &amp;#233;tudes cliniques laissent entendre qu'AQUA-FLOW constitue un excellent traitement du glaucome &amp;#224; long terme. Jusqu'&amp;#224; maintenant, les deux &amp;#233;tudes cliniques ont r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; des faits importants. Premi&amp;#232;rement, le dispositif AQUA-FLOW r&amp;#233;duit la pression intra-oculaire, cause v&amp;#233;ritable de la c&amp;#233;cit&amp;#233; li&amp;#233;e au glaucome. Deuxi&amp;#232;mement, AQUA-FLOW minimise l'emploi des m&amp;#233;dicaments en phase post-op&amp;#233;ratoire. Fait plus important peut-&amp;#234;tre, l'&amp;#233;tude du docteur Mermoud laisse supposer qu'&amp;#224; long terme, AQUA-FLOW favorise des r&amp;#233;sultats sup&amp;#233;rieurs aux autres traitements administr&amp;#233;s actuellement pour contrer le glaucome&amp;#187;, a poursuivi M. Wolf. </P> <P> Le dispositif AQUA-FLOW, dont on a autoris&amp;#233; la mise en march&amp;#233; europ&amp;#233;enne en 1997, a fait l'objet des derniers essais cliniques exig&amp;#233;s par la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis durant le dernier semestre de 1999. Stephen Byslma, m&amp;#233;decin rattach&amp;#233; au Shepard Eye Center de Santa Maria, en Californie, et directeur m&amp;#233;dical de l'&amp;#233;tude r&amp;#233;alis&amp;#233;e par STAAR aux Etats-Unis a pr&amp;#233;sent&amp;#233; des r&amp;#233;sultats favorables lors du congr&amp;#232;s organis&amp;#233; par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; europ&amp;#233;enne de la chirurgie r&amp;#233;fractive et de la cataracte &amp;#224; Vienne, en septembre 1999. (Voir le communiqu&amp;#233; de presse dat&amp;#233; du 15 septembre 1999 et intitul&amp;#233; &amp;#171;Les r&amp;#233;sultats d'une &amp;#233;tude confirment que l'AQUA-FLOW de STAAR r&amp;#233;duit la pression intra-oculaire et pr&amp;#233;vient la c&amp;#233;cit&amp;#233; chez les patients atteints de glaucome.) </P> <P> Fond&amp;#233;e en 1982, STAAR Surgical Company assure le d&amp;#233;veloppement, la fabrication et la distribution mondiale de dispositifs m&amp;#233;dicaux peu effractifs destin&amp;#233;s aux march&amp;#233;s de la chirurgie r&amp;#233;fractive, de la cataracte et du glaucome. Parmi les principales gammes de produits de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;, citons les lentilles intra-oculaires (LIO) repliables, employ&amp;#233;es comme dispositifs de remplacement des lentilles naturelles dans les cas de chirurgie de la cataracte, notamment la lentille TORIC(MC), seule LIO permettant de r&amp;#233;duire l'astigmatisme pr&amp;#233;-existant. STAAR commercialise &amp;#233;galement la lentille corn&amp;#233;enne implantable (MC), lentille r&amp;#233;fractive destin&amp;#233;e au traitement de la myopie et de la presbytie, ainsi que le dispositif de drainage au collag&amp;#232;ne AquaFlow(MC), destin&amp;#233; au traitement du glaucome. </P> <P> Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; &amp;#224; l'adresse <A target="_blank" href="http://www.STAAR.com">http://www.STAAR.com,</A> ou le site Web de la CTC &amp;#224; l'adresse <A target="_blank" href="http://www.IRbyCTC.com.">http://www.IRbyCTC.com.</A> Veuillez &amp;#233;galement communiquer avec Bill Huddleston, directeur des finances de STAAR Surgical, en composant le (626) 303-7902, avec Bill Roberts, CTC Inc., en composant le (937) 434-2700, ou avec Ken Paneral, CTC Inc., en composant le (847) 729-8521. </P> <P> Certains des &amp;#233;nonc&amp;#233;s du pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; de presse constituent des &amp;#171;&amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs&amp;#187; au sens de l'article 27A de la Securities Act of 1933, sous sa forme modifi&amp;#233;e, de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1933, sous sa forme modifi&amp;#233;e, et de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1934, sous sa forme modifi&amp;#233;e. Les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs comportent des risques et des incertitudes qui pourraient entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els et les r&amp;#233;sultats anticip&amp;#233;s par la Soci&amp;#233;t&amp;#233;. </div>