Une analyse à long terme montre qu'une thérapeutique d'entretien avec REMICADE(R) soutient la cicatrisation et réduit la chirurgie chez des patients atteints d'une maladie active de Crohn

17 Octobre, 2005, 15:45 BST de Schering-Plough

$countyNameToPathMap.put("sp