Une application innovante détermine le niveau de risque du cancer de la prostate

03 Mars, 2015, 08:00 GMT de Prostate Cancer Research Foundation Switzerland

AARAU, Suisse, March 3, 2015 /PRNewswire/ --

- Une application individuelle ouvre de nouvelles possibilités pour la prévention du cancer de la prostate  

L'application ProstateCheck permet une détection précoce de cette maladie dangereuse et aide aussi à éviter les examens non nécessaires en prolongeant le délai entre les tests de 1 an à 7 ans chez 75 % des hommes. L'application génère une analyse de risques en quelques secondes, ce qui permet ensuite aux médecins généralistes, spécialistes ou aux particuliers d'établir un diagnostic fiable et rapide.  

« L'application ProstateCheck a été conçue afin de rappeler aux patients d'effectuer une évaluation précoce de leur cancer de la prostate », a expliqué le professeur Franz Recker, président de la Fondation suisse de recherche sur le cancer de la prostate et directeur de l'unité d'urologie à l'hôpital cantonal d'Aarau. « Il est aussi important que nous puissions ainsi nous concentrer sur les patients à risque au lieu de pratiquer ces examens sur une population bien plus large. » ProstateCheck est une application développée suite à une collaboration entre le Dr Recker et son collègue le Dr Maciej Kwiatkowski, afin d'éviter les examens non nécessaires, puisque toutes les grosseurs détectées de manière précoce ne nécessitent pas forcément de traitement.  En effet, 30 % à 40 % des hommes chez qui la présence de cellules cancéreuses est détectée ne seront pas soumis à un traitement.  Cependant, chaque jour dans le monde environ 6 000 hommes développent une tumeur de la prostate. Ce cancer est souvent détecté à un stade avancé, ce qui diminue radicalement le taux de succès des traitements.

L'application se base sur l'étude au long cours la plus complète des examens de détection du cancer de la prostate dans la région germanophone et calcule la probabilité de développer un cancer de la prostate à partir des données médicales propres au patient, comme lors d'un examen ordinaire. Elle contient aussi des informations nécessaires telles que le le taux d'APS (l'un des marqueurs de la progression du cancer de la prostate), l'âge du patient, les antécédents familiaux de cancer de la prostate, les résultats de palpations ainsi que le volume d'augmentation de la prostate, pour une plus grande précision du diagnostic de ProstateCheck. Sur la base des données de l'utilisateur, l'application utilise des algorithmes spécialement conçus pour calculer la probabilité d'une tumeur maligne. D'autre part, elle calcule aussi la probabilité que l'utilisateur développe un cancer de la prostate au cours des quatre, huit et douze années suivantes.  L'application peut augmenter le délai entre les examens de jusqu'à sept ans.  La réduction de la fréquence entre les examens de la prostate permet d'augmenter l'efficacité des processus de tests médicaux, tout en évitant de réaliser des examens non nécessaires, ce qui contribue grandement à alléger le fardeau qu'ils représentent pour le système de santé.

Vous pouvez télécharger l'application ProstateCheck à partir de 2 euros dans l'Apple Store et le Google Play Store pour appareils Android. L'application est disponible en anglais, allemand, hindi, chinois, espagnol et arabe.  Les journalistes auront accès à l'application au moyen d'un code gratuit.  Pour pouvoir tester l'application, veuillez insérer le nom d'utilisateur et le mot de passe suivants sous « Code » :


Vidéo d'explication : http://youtu.be/dnUXrlG-Eyk


Liens de téléchargement :
https://itunes.apple.com/ch/app/prostatecheck/id940032317?mt=8&uo=4
https://play.google.com/store/apps/details?id=ch.prostatakrebs.ProstateCheck


Bureau de presse 
Christoph Kinsperger
+41-(0)43-254-66-22
prostatecheck@jvm.ch
http://www.prostatakrebs.ch
 


 

LA

SOURCE Prostate Cancer Research Foundation Switzerland