Une avancée cruciale : Pristec AG conclut un contrat avec CNPC concernant l'utilisation de la « technologie de la fissuration froide » en Chine

17 Novembre, 2014, 16:42 GMT de Pristec AG

VIENNA, November 17, 2014 /PRNewswire/ --


Avec la signature d'un contrat concernant l'utilisation de la technologie de « fissuration froide » en Chine, une avancée de taille dans le domaine de la production et du traitement des carburants lourds vient d'intervenir pour les entreprises concernées, à savoir, Pristec AG et China National Petroleum (CNPC).

Pristec AG a signé avec CNPC, le 7 novembre 2014, à Pékin, un contrat d'une valeur de plusieurs milliards USD et d'une durée de 20 ans, concernant l'ensemble des raffineries de CNPC. Le contrat entrera en vigueur à l'échéance d'une période de validation des systèmes de fissuration froide Pristed, d'une durée de 90  jours. En outre, le contrat prévoit l'utilisation de la technologie par CNPC dans l'ensemble des raffineries de cette dernière société situées en RPC (République populaire de Chine), ainsi que dans tous les pays où CNPC intervient ou promeut la production de carburants lourds. D'ici 6 mois, la mise en service de la technologie débutera au sein du plus grand complexe de raffineries de CNPC en Chine, lequel traite les carburants lourds locaux.

La procédure connue sous le nom de « fissuration froide » est une technologie nouvelle et d'avant-garde permettant de traiter aussi bien les carburants lourds que les résidus de raffinage d'une manière plus efficace, sans avoir recours à des méthodes chimiques ou thermiques, tout en générant des produits exploitables d'une qualité bien meilleure que celle obtenue grâce aux méthodes actuellement utilisées. Cette procédure n'est pas seulement rentable, mais aussi écologique, contrairement aux méthodes utilisées actuellement à grande échelle pour l'extraction et le traitement du pétrole.

La société Pristec AG, basée à Vienne, a été créée en 2006. Depuis cette date, elle poursuit des recherches sur ce projet, et elle détient la totalité des brevets mondiaux y afférents. Des essais industriels avec des équipements à la capacité de traitement de 5 000 barils par jour sont menés depuis 2012. La totalité des essais effectués jusqu'alors ont donné lieu à des résultats fiables et de haute qualité, confirmés par des organismes de certification internationaux de premier plan.

Ainsi que cela a été souligné par le porte-parole de la société, la « fissuration froide » de Pristec AG constitue une nouvelle procédure révolutionnaire brevetée, laquelle non seulement s'avère plus efficace, mais aussi rentable et écologique, pour le traitement et la production de pétrole but.

Pristec AG
Rüdiger Nürk PDG
+43-1-2050164100
Management@pristec.com
http://www.pristec.com


LA

SOURCE Pristec AG