Une enquête de Microsoft montre que 39 % des PME paieront pour des services nuage dans les trois prochaines années

28 Mars, 2011, 13:05 BST de Microsoft Corp.

REDMOND, Washington, March 28, 2011 /PRNewswire/ --

- Cette recherche signale un nombre croissant d'opportunités pour les prestataires de services hébergés proposant des services nuage.

Microsoft Corp. a publié aujourd'hui son étude internationale << SMB Cloud Adoption Study 2011 >> consacrée à l'impact de l'informatique en nuage sur les petites et moyennes entreprises (PME) au cours des trois prochaines années. D'après cette étude, 39 % des PME devraient payer pour un ou plusieurs services nuage au cours des trois prochaines années, soit une augmentation de 34 % par rapport aux 29 % actuels. L'étude indique aussi que le nombre de services achetés par les PME va presque doubler dans la plupart des pays au cours des trois prochaines années.

(Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20000822/MSFTLOGO)

Ces résultats indiquent que les prestataires de services hébergés sont dans une position favorable pour tirer parti de l'informatique en nuage en proposant des services tels que la collaboration, le stockage et la sauvegarde des données ou la messagerie professionnelle. Certains des résultats clés de l'étude sont :

    
    - Les PME qui achètent des services nuage utiliseront 3,3 services, soit
      une augmentation par rapport à deux services actuellement.
    - L'expérience des prestataires en matière de soutien est un critère clé
      de sélection pour les PME. 82 % des PME pensent qu'il est critique ou
      important de s'adresser à un prestataire avec une présence locale.
    - Plus la taille d'entreprise est importante, plus sa probabilité de
      payer pour des services nuage augmente. Par exemple, au cours des trois
      prochaines années 56 % des entreprises employant entre 51 et 250
      personnes achèteront en moyenne 3,7 services.
    - Au cours des trois prochaines années, 43 % des charges de travail
      deviendront des services nuage achetés, 28 % resteront sur site et 29 %
      seront gratuites ou groupées avec d'autres services.

<< L'adoption de l'informatique en nuage sera graduelle et les PME continueront d'opérer, pour le moment, selon un modèle hybride avec de plus en plus de combinaisons associant des infrastructures sur site et des infrastructures hors site >>, explique Marco Limena, vice-président, Business Channels, Worldwide Communications Sector chez Microsoft. << La présence croissante de l'informatique en nuage et le vieillissement des infrastructures informatiques actuelles des PME seront les facteurs d'accélération de l'adoption des services nuage. Les prestataires des services d'hébergement doivent tenir compte des modèles appropriés de ventes, de livraison et de soutien dans leur ciblage des PME les plus susceptibles de payer pour des services nuage. >>

Consciente que les PME utilisent les logiciels de multiples façons, Microsoft propose une gamme d'options aux prestataires d'hébergement, afin de les aider dans leurs efforts de commercialisation de nouveaux services à l'intention des PME.

<< Alors que les PME continuent leur transition vers les services nuage, les prestataires de services hébergés, les VAR (1) et les IS (2) ont un rôle majeur à jouer en tant que conseillers et fournisseurs de services informatiques dans un environnement hybride >>, explique Andy Burton, PDG, Fasthosts Internet Ltd. << Les fournisseurs de services d'hébergement possèdent l'expertise nécessaire pour vendre des services nuage alors que les VAR et les IS savent comment vendre aux PME. Fasthosts s'efforce de combler cette lacune en aidant les services nuage de marque blanche des VAR et des SI et en les proposant comme s'ils étaient les leurs. >>

L'adoption des services payés est motivée par la rentabilité et la croissance

L'étude de 2011 indique que dans la plupart des pays, l'adoption des services nuage n'est pas simplement limitée aux PME qui se considèrent comme ayant une croissance rapide. L'étude montre qu'il y a peu de différence dans les taux d'adoption entre les PME qui anticipent une croissance dans les trois prochaines années (42 %) et celles seulement intéressées par la rentabilité (40 %).

Les entreprises en pleine croissance veulent un environnement extensible, capable de répondre à leurs besoins d'expansion grâce à un modèle de prix abordable, basé sur l'utilisation et éliminant le besoin d'investissements informatiques excessifs. Les PME qui souhaitent conserver la même taille et se concentrer sur la rentabilité, veulent des solutions économiques et efficaces, correspondant à leurs besoins de prévisibilité et de faiblesse des coûts indirects. Les services nuage sont capables de répondre à ces deux types de critères.

Opportunité pour les SaaS et les IaaS

L'étude a aussi analysé l'adoption du logiciel en tant que service (SaaS) et de l'infrastructure en tant que service (IaaS) et a conclu que les PME qui adoptent à la fois les services SaaS et IaaS sont de taille plus importante, sont plus focalisées sur la croissance et plus intéressées dans les services supplémentaires comme les communications unifiées et le support des ordinateurs de bureau à distance. Cela représente pour les prestataires de services hébergés une opportunité d'offrir à la fois des services SaaS et IaaS, afin d'acquérir et de conserver des clients de haute valeur et de maximiser les revenus par client.(3)

Pour plus de renseignements

Dans les semaines à venir, Microsoft va publier d'autres conclusions de son étude << SMB Cloud Adoption Study 2011 >> sur le site Microsoft Communications Sector Newsroom (http://www.microsoft.com/presspass/presskits/commsector/).

À propos de la recherche

L'étude << Microsoft SMB Cloud Adoption Study 2011 >> a été conçue et effectuée en collaboration avec Edge Strategies Inc. (http://www.edgestrategies.com), au mois de décembre 2010. La recherche a interrogé 3258 PME employant jusqu'à 250 employés, dans 16 pays différents : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Canada, Chine, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, France, Inde, Japon, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Singapour. Un exemplaire de l'étude complète est disponible en consultant mscsus@webershandwick.com.

Fondée en 1975, Microsoft (Nasdaq: MSFT) est le leader mondial en matière de services et solutions informatiques visant à aider le public et les entreprises à atteindre leur potentiel maximum.

(1) VAR est l'acronyme anglais pour Revendeurs informatiques.

(2) IS signifie intégrateurs de systèmes.

(3) Les services SaaS sont définis comme étant la messagerie professionnelle, les services de comptabilité, la gestion de la relation client, le partage de fichiers, la conférence Web, la gestion de projet et les applications commerciales spécialisées. Les services IaaS comprennent le stockage et la sauvegarde des fichiers et des données et l'archivage et la récupération des données.

LA

SOURCE Microsoft Corp.