Une enquête de SSI dit que le Brésil va gagner la Coupe du Monde 2014™ ; reste à savoir si le pays est prêt pour accueillir l'évènement

04 Juin, 2014, 17:30 BST de SSI (Survey Sampling International)

SHELTON, Connecticut, 4 juin 2014 /PRNewswire/ -- Le Brésil est considéré comme le favori incontesté pour gagner la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ qui doit commencer le 12 juin, selon une enquête internationale menée par SSI. En fait, 53 pour cent de ceux qui envisagent de regarder les matchs pensent que le Brésil, classé au 4e rang mondial, a les meilleures chances de gagner contre l'Espagne, l'Allemagne et le Portugal, qui occupent respectivement le premier, deuxième et troisième rang.

Deux tiers des Brésiliens disent qu'ils ne sont pas prêts pour accueillir l'événement et sont inquiets pour la sécurité. À vrai dire, 62 pour cent des Brésiliens ne pensent pas que le Brésil est un endroit sûr (par rapport à 42 pour cent dans tous les pays étudiés), et 42 pour cent des Brésiliens désapprouvent le Brésil comme endroit idéal pour accueillir l'événement (par rapport à 19 pour cent dans tous les autres pays).

Les attentes d'une victoire du Brésil à la Coupe du Monde™ sont plus élevées dans le pays d'accueil, où 81 pour cent des personnes interrogées espèrent que l'équipe nationale va gagner. Et il n'y a pas que les Brésiliens qui prédisent la victoire de leur équipe, puisque tous les pays interrogés, hormis l'Allemagne, ont choisi le Brésil comme vainqueur du championnat plutôt que toute autre équipe. L'Allemagne a été divisée en parts égales entre l'équipe du Brésil (34 pour cent) et l'équipe nationale allemande (32 pour cent).

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20140603/93995

Du 2 mai au 13 mai, SSI, un fournisseur mondial de solutions d'échantillonnage, de collecte de données et d'analyse de données pour des recherches par enquête, a mené un sondage en ligne sur 7 983 personnes au sujet de la Coupe du Monde 2014™ à travers sept pays, y compris le Brésil, pays d'accueil, des pays où SSI a un panel consistant et bénéficie d'une forte croissante : l'Australie, la France, l'Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis. Plus de 1 000 personnes ont été interrogées dans chaque pays.

Selon les recherches faites par SSI, les deux tiers des personnes sondées ont l'intention de regarder quelques matchs de la Coupe du Monde 2014™. Quatre-vingt-douze pour cent des Brésiliens interrogés s'attendent à regarder au moins une partie de la Coupe du Monde™, un chiffre plus élevé que dans tout autre pays étudié. La popularité du Brésil est alimentée par le fait que c'est le pays d'accueil ; il a une longue histoire en termes de popularité dans le football et compte sur une très bonne équipe nationale cette année.

-- Faire évoluer les opinions sur le Brésil --

La plupart des personnes interrogées ont une opinion similaire sur le Brésil en tant que pays d'accueil de la Coupe du Monde™. Cependant, la population qui semble être la plus critique sur le Brésil est le Brésil lui-même.

« Plusieurs nouvelles négatives qui sont sorties sur le Brésil, alors que le pays se préparait pour la Coupe du Monde™, pourraient avoir alimenté cette opinion », a déclaré Keith Phillips, méthodologiste en chef de SSI et chercheur principal sur ce projet. « Il n'y a pas de doute : la prise de conscience de ces problèmes est probablement plus élevée au Brésil et donc plus susceptible d'influencer l'opinion générale de la nation. » Vingt-neuf pour cent des personnes interrogées dans le cadre du panel de SSI au Brésil ont une « bien pire ou sensiblement pire » opinion du Brésil, 34 pour cent ont « la même » opinion, et 37 pour cent ont une opinion « bien meilleure ou un peu meilleure ».

-- On s'attend à des records d'audience --

Et pourtant, de nouvelles recherches de SSI indiquent que le nombre de téléspectateurs battra en fait les records établis lors des années précédentes. L'audience prévue aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Brésil, en France et en Australie montre une forte tendance à la hausse pour 2014.

« Les recherches de SSI montrent une croissance de la popularité du football dans tous les pays », a déclaré Phillips. « Nous avons demandé à nos participants de se souvenir des éditions de la Coupe du Monde™ qu'ils avaient regardées au cours des 12 dernières années. Nos résultats montrent une nette tendance à la hausse de l'audience dans les sept pays de 2002 à 2010. Les seules exceptions à la tendance sont l'Allemagne en 2006 et le Japon en 2002, où chaque pays a vu un pic local de l'audience puisque ces pays accueillaient respectivement la Coupe du monde. Les données de SSI suggèrent que l'Allemagne et le Japon pourraient atteindre en 2014 des niveaux d'audience similaires à ceux des années où ils ont accueilli l'événement.

Cette recherche prend également en compte les ventes publicitaires importantes et les prévisions optimistes quant aux parts d'audience qui proviennent des réseaux américains diffusant les matchs. Le réseau américain de sports ESPN ® voit ses ventes publicitaires nettement plus élevées cette année par rapport à il y a quatre ans, selon Ed Erhardt, directeur du marketing et des ventes à la clientèle mondiale de ESPN. L'événement est « sur le point de battre des records de ventes publicitaires pour les deux médias américains qui couvrent l'événement », ESPN ® et Univision™, selon le quotidien Street & Smith's Sport Business Daily[1].

Parmi les sept pays interrogés par SSI, il y avait une augmentation de 9 pour cent du nombre des téléspectateurs entre 2006 et 2010, une augmentation alignée sur la croissance mondiale des téléspectateurs de 8 pour cent, tel que le souligne le rapport sur l'audience de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ en Afrique du Sud produit par KantarSport[2]. « Les données laissent supposer une augmentation encore plus marquée de l'audience de 2010 à 2014. Cependant, l'audience prévue n'étant pas la même que l'audience réelle, nous devrons donc attendre la fin de l'événement pour voir les chiffres qu'elle a réellement atteints », a expliqué Phillips.

Les marchés étudiés qui présentent les prévisions les plus basses en termes d'audience, les États-Unis et l'Australie, montrent un avenir optimiste pour la FIFA et la Coupe du Monde™, car les jeunes interrogés dans le cadre de l'étude sont nettement plus susceptibles de regarder la Coupe du Monde™ cet été. Aux États-Unis, la tranche d'âge des 18-24 ans (54 pour cent) et celle des 25-34 ans (51 pour cent) présentent les prévisions d'audience les plus hautes, tandis que moins d'un tiers des 55 à 64 ans a l'intention de regarder un moment quelconque de l'événement. Même son de cloche en Australie, avec une baisse importante de l'audience sur la tranche d'âge des 25-34 ans (61 pour cent) et pour la tranche d'âge des 34-44 ans (48 pour cent) .

Pour de plus amples résultats sur cette enquête, les lecteurs sont invités à visiter le site www.surveysampling.com/learning-center/global-research/world-cup-study.

SSI est le premier fournisseur mondial de solutions d'échantillonnage, de collecte de données et d'analyse de données pour les enquêtes auprès des consommateurs et les enquêtes « business to business ». La société interroge des sondés dans 86 pays par Internet, téléphone, portable / sans fil et via des offres d'accès mixte. Les équipes de SSI opèrent à partir de 25 bureaux situés dans 18 pays, offrant des prestations de IATO (interview téléphonique assisté par ordinateur), la consultation de la conception du questionnaire, la programmation et l'hébergement, des rapports personnalisés en ligne et le traitement des données. Les 3 300 employés de SSI sont au service de plus de 3 000 clients dans le monde entier. Veuillez visiter le site de SSI à l'adresse suivante : www.surveysampling.com.

[1] SportsBusiness Daily Global Journal, "ESPN, Univision see big World Cup ad sales," par John Ourand, rédacteur. Article publié le 28 avril 2014, page 33.
[2] 2010 FIFA World Cup South Africa™ Television Audience Report produit par KantarSport pour la FIFA TV.

La Coupe du Monde de la FIFA 2014™ et toutes les références à la Coupe du Monde™ sont des marques déposées de la Fédération internationale de football association.
Sport Business Daily est un média qui appartient à l'American City Business Journals.
ESPN est une marque déposée de ESPN Inc.
Univision est une marque déposée de Univision Communications Inc.

LA

SOURCE SSI (Survey Sampling International)



Liens connexes

http://www.surveysampling.com