Une étude de GSMA Intelligence prédit un milliard de connexions LTE d'ici 2017

26 Novembre, 2013, 08:00 GMT de GSMA

-- La technologie LTE représentera une connexion mobile sur huit dans le monde d'ici 2017 ;

-- Les utilisateurs de la technologie LTE consomment deux fois plus de données que les utilisateurs d'autres technologies, contribuant à une hausse du revenu moyen par abonné

LONDRES, 26 novembre 2013 /PRNewswire/ -- Le nombre de connexions 4G-LTE dans le monde devrait dépasser un milliard d'ici 2017, selon une nouvelle étude de GSMA Intelligence. D'ici 2017, la technologie LTE devrait représenter environ une connexion mobile sur huit dans le monde par rapport aux plus de huit milliards de connexions mobiles prévues à cette date, contre 176 millions de connexions LTE fin 2013. Près de 500 réseaux LTE(1) devraient être en service dans 128 pays, soit environ le double du nombre de réseaux LTE opérationnels aujourd'hui.

« Depuis le lancement des premiers réseaux 4G-LTE commerciaux fin 2009, nous observons une accélération des déploiements à travers le monde », a commenté Hyunmi Yang, responsable de la stratégie à la GSMA. « Notre nouveau rapport met en lumière un certain nombre de facteurs conduisant à la croissance de la technologie LTE : l'allocation opportune de spectre approprié aux opérateurs de téléphonie mobile ; la disponibilité de terminaux LTE abordables et la mise en place de tarifs innovants encourageant l'adoption de services de données haut débit. Les opérateurs de téléphonie mobile, aussi bien sur les marchés développés que ceux en développement, constatent que les services LTE contribuent à une augmentation significative du revenu moyen par abonné. »

L'étude a calculé qu'environ 20 pour cent de la population mondiale se trouve actuellement dans une zone couverte par un réseau LTE. Alors que les opérateurs continueront d'étendre la couverture LTE au cours des prochaines années, on prévoit que les réseaux LTE seront accessibles à la moitié de la population mondiale d'ici 2017. Aux États-Unis, les réseaux LTE couvrent déjà plus de 90 pour cent de la population, comparé à 47 pour cent en Europe et 10 pour cent en Asie.

Les États-Unis représentent actuellement près de la moitié (46 pour cent) des connexions LTE mondiales ; ensemble, les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon représentent 80 pour cent de l'ensemble des connexions LTE existant à ce jour. Cependant, l'Asie devrait représenter près de la moitié (47 pour cent) de l'ensemble des connexions LTE d'ici 2017, alors que des réseaux LTE sont déployés sur des marchés de première importance comme la Chine et l'Inde. La moitié des connexions mobiles en Corée du Sud passent par des réseaux LTE – contre 20 pour cent au Japon et aux États-Unis – faisant de la Corée du Sud le marché LTE le plus avancé au monde.

L'étude a également découvert que :

  • Dans la plupart des cas, la migration vers la 4G-LTE s'effectue bien plus rapidement que la migration antérieure de la 2G vers la 3G
  • Les utilisateurs de la technologie LTE consomment en moyenne 1,5 Go de données par mois(2) – près du double de la consommation des utilisateurs d'autres technologies
  • Dans les économies en développement, les opérateurs ont remarqué que les utilisateurs de la technologie LTE peuvent générer un revenu moyen par abonné sept à vingt fois supérieur à celui des utilisateurs d'autres technologies. Dans les marchés développés, les opérateurs ont constaté que la technologie LTE peut conduire à une hausse de 10 à 40 pour cent du revenu moyen par abonné
  • Quatre opérateurs de téléphonie mobile sur cinq ayant acquis de nouvelles gammes de fréquences depuis janvier 2010 se sont vu attribuer des fréquences à même de supporter le lancement de réseaux LTE
  • À ce jour, les réseaux LTE à travers le monde ont été déployés dans 12 gammes de fréquences différentes ; quatre réseaux LTE sur cinq opérationnels aujourd'hui sont déployés dans l'une des quatre bandes de fréquences suivantes : 700 MHz, 800 MHz, 1800 MHz ou 2600 MHz
  • Le prix de vente au détail moyen (avant remises et subventions) des smartphones LTE sur les marchés développés tels que les États-Unis n'a pas évolué ces dernières années, restant aux alentours de 450 USD
  • Les subventions sur les combinés ont considérablement contribué à l'augmentation de la pénétration de la LTE au cours des deux dernières années, mais les opérateurs ont également fait preuve de davantage d'innovation dans leurs tarifications

« Nos conclusions montrent que le marché mondial de la LTE est à un point de basculement. Sur les marchés « pionniers du numérique » tels que les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon, la migration vers les réseaux LTE est bien avancée et les opérateurs observent des hausses de l'engagement des abonnés et du revenu moyen par abonné en conséquence », a ajouté M. Yang. « Nous observons aujourd'hui d'autres marchés faire le pas vers la LTE en plus grand nombre et la prévision d'une croissance annuelle à deux chiffres des connexions LTE dans le monde entre 2013 et 2017 se concrétisera par de nombreux autres consommateurs à travers le monde adoptant les réseaux de téléphonie mobile à haut débit ».

Le nouveau rapport de GSMA Intelligence, intitulé Global LTE network forecasts and assumptions, 2013-2017 (Prévisions et hypothèses pour les réseaux LTE au niveau mondial, période 2013-2017) est disponible pour les abonnés inscrits et les représentants accrédités des médias.

Notes à l'attention des rédacteurs

(1) Basé sur les réseaux prévus connus en novembre 2013, 465 réseaux LTE commerciaux devraient être en service à travers le monde d'ici 2017

(2) Consommation de données mobiles moyenne par utilisateur basée sur les chiffres fournis par certains opérateurs LTE sur les marchés développés

À propos de GSMA Intelligence
GSMA Intelligence est la source définitive de données, analyses et prévisions relatives aux opérateurs de téléphonie mobile du monde entier, ainsi qu'un éditeur de recherches et de rapports sectoriels faisant autorité. Nos données couvrent chaque groupe d'opérateurs, chaque réseau et chaque exploitant de réseau mobile virtuel dans tous les pays du monde – de l'Afghanistan au Zimbabwe. Il s'agit des paramètres de mesure de l'industrie les plus précis et les plus complets disponibles, comprenant des dizaines de millions de points de données individuels, mis à jour quotidiennement. D'importants opérateurs, fournisseurs, régulateurs, institutions financières et acteurs tiers du secteur comptent sur GSMA Intelligence pour leurs prises de décision stratégiques et la planification de leurs investissements à long terme. Les données sont utilisées comme point de référence du secteur et sont fréquemment citées par les médias et par l'industrie elle-même. Notre équipe d'analystes et d'experts produit régulièrement des rapports de recherche faisant autorité pour tout un éventail de thèmes relatifs au secteur. www.gsmaintelligence.com

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts d'opérateurs de téléphonie mobile du monde entier. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs mobiles dans le monde, ainsi que plus de 250 sociétés actives dans l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et de terminaux, des sociétés de logiciels, des fournisseurs d'équipements et des sociétés Internet, ainsi que des organisations dans des secteurs tels que les services financiers, les soins de santé, les médias, les transports et les services publics. La GSMA produit également des événements majeurs tels que le Congrès mondial de la téléphonie mobile et l'Exposition de la téléphonie mobile en Asie.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site Web institutionnel de la GSMA à l'adresse www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

LA

SOURCE GSMA