Une étude d'étalonnage révèle, à fabrication comparable, une différence atteignant pratiquement 20 % dans les coûts des constructeurs

08 Mai, 2008, 09:00 BST de B&M Analysts UK ltd

LONDRES, May 8 /PRNewswire/ -- Une nouvelle étude d'étalonnage des constructeurs automobiles a montré que les constructeurs affichant une performance moyenne de production fabriquent leurs composants à des coûts 19,9 % supérieurs par rapport à ceux ayant une performance élevée, une différence énorme si l'on tient compte des marges de rentabilité extrêmement faibles qui sont le propre de ce secteur. Le rapport compare des constructeurs ayant des niveaux de performance moyens par rapport à des constructeurs ayant des niveaux de performance élevés en se basant sur la part des ventes de huit ICR. L'analyse repose sur des statistiques de fabrication issues de la base de données internationale du bureau d'études B&M Analysts.

L'étalonnage de la performance est aujourd'hui un aspect essentiel du marché des constructeurs automobiles. Contrairement à la situation financière internationale, aux problèmes écologiques et à la fluctuation des prix des marchandises, la performance liée à la fabrication est un des facteurs sur lequel les entreprises peuvent avoir une influence directe afin d'améliorer leur performance.

Justin Barnes, auteur de l'étude pour le compte de B&M Analysts, a déclaré: << Nous avons découvert qu'une entreprise ayant un niveau de performance moyen a un facteur de gaspillage dans ses usines équivalent à 26,5 % de ses ventes, alors que ce même facteur n'est que de 6,6 % pour une entreprise affichant un niveau de performance élevé. Ceci illustre d'une manière assez claire les coûts directs liés au fait de ne pas être un constructeur avec un niveau de performance élevé. Même une petite entorse aux meilleures pratiques peut expliquer la différence entre la réussite et l'échec d'une usine ou d'une société dans son entier. >>

Il a ajouté: << Ceci prouve que l'étalonnage est aussi pertinent en 2008 que jamais. Alors que l'efficacité continue à s'améliorer mondialement, les pressions opérationnelles demeurent importantes, comme le démontre les faibles performances financières constantes de l'industrie automobile mondiale. Avec un nombre très limité d'équipementiers et de constructeurs générant des marges financières confortables alors que bien plus affichent des pertes, le respect des normes de fabrication internationales est plus important que jamais. >>

L'étude a été compilée et publiée par le bureau d'étude B&M Analysts. Intitulée << Global Best Practices Statistical Yearbook >> (Rapport annuel statistique des meilleures pratiques internationales), elle modélise l'ensemble de la chaîne de valeur automobile de sept leaders du marché parmi 13 sous-secteurs. Il s'agit d'un guide incontournable de compréhension des meilleures pratiques de fabrication destinées aux constructeurs automobiles. En outre, il offre à ces derniers l'opportunité unique de comparer leurs performances au regard de celles issues de l'étude.

Les détails complets au sujet de l'étude, désormais disponible dans sa 6e édition annuelle, sont disponibles directement chez les éditeurs au http://www.bmanalysts.com/yearbook.

A propos de B&M Analysts

Créée en 1997, B&M Analysts est une des premières sociétés de conseil international spécialisée dans l'étalonnage et les études sur les normes de fabrication. La société a des bureaux partout dans le monde et une clientèle composée d'importantes sociétés nationales et internationales.

    
    Contact pour la presse :

    Soren Sarstrup
    B&M Analysts UK ltd
    Tel. : +44(0)207-734-9099
    Fax : +44(0)709-434-1545
    Portable : +44(0)7931-591-955
    E-mail : soren@bmanalysts.com

    http://www.bmanalysts.com

LA

SOURCE B&M Analysts UK ltd