Une étude novatrice révèle des modifications histopathologiques grâce à Stretta et Secca

22 Décembre , 2014, 19:22 GMT de Mederi Therapeutics Inc.

-- Cette étude randomisée démontre que le traitement par radiofréquence non ablative favorise la régénération du muscle lisse tout en étant susceptible de stimuler la reprise de la croissance des nerfs

NORWALK, Connecticut, le 22 décembre 2014 /PRNewswire/ -- Une étude récemment publiée, réalisée à l'insu des pathologistes, et effectuée sur des porcins examine les modifications histopathologiques à l'issue d'une radiofréquence non ablative (RFNA) sur le muscle lisse, comme le proposent la thérapie Stretta pour le RGO et la thérapie Secca pour l'incontinence fécale. Le traitement par radiofréquence est généralement plébiscité dans le cadre d'une ablation, lorsque l'on constate une destruction des tissus. Par opposition, cette étude démontre que la radiofréquence non ablative (RFNA), qui constitue une thérapie unique à faible puissance et à faible température, améliore le muscle lisse du sphincter du tractus gastro-intestinal, ainsi que le muscle squelettique du sphincter anal externe. Cette étude confirme les mécanismes multiples susceptibles de régénérer et d'améliorer la fonction des muscles du sphincter traités, offrant une amélioration des symptômes pour les patients souffrant de troubles débilitants.

Infographie - http://photos.prnewswire.com/prnh/20141221/165718-INFO

L'étude a récolté des données autour des avantages suivants offerts par la RFNA dans le cas d'un sphincter déficient :

  • Hypertrophie des fibres musculaires lisses et squelettiques
  • Accroissement de la taille du muscle lisse et de la masse musculaire
  • Réduction des cellules interstitielles de Cajal (CIC)
  • Promotion de la synthèse de collagène I, avec accroissement du ratio collagène I/collagène III
  • Diminution de la fibrose, en raison d'une régression du dépôt excessif de collagène
  • Effet similaire sur les fibres de type I et II en raison de la réinnervation (reprise de la croissance des nerfs)

Auteur principal de l'étude, le Dr Steven Wexner, directeur du Centre des maladies digestives et président du département de chirurgie colorectale de Cleveland Clinic Florida, et consultant rémunéré auprès de Mederi Therapeutics Inc., a déclaré : « Les résultats de cette étude devraient nous permettre d'aider les patients atteints de RGO et d'incontinence fécale, dans la mesure où la régénération que nous constatons ici clarifie le mécanisme d'action du traitement par radiofréquence. »

Cette étude randomisée a été effectuée sur un modèle animal d'incontinence fécale autour de trois bras d'étude : un modèle expérimental d'incontinence fécale présentant des dommages au niveau du muscle du sphincter n'ayant pas été traités ; un groupe présentant des dommages au niveau du sphincter ayant été traités par RFNA ; un groupe de contrôle ne présentant aucun dommage au niveau du sphincter et sans traitement. À l'issue de 10 semaines, les tissus traités ont été excisés et conservés. Les lames avec coloration à l'hématoxyline-éosine et trichromes en résultant ont été examinées par deux pathologistes, qui n'avaient pas connaissance de l'origine des échantillons de tissu.

Auteur principal de l'étude, le Dr Mariana Berho, directrice du centre médical de pathologie et de laboratoire et du Centre de recherche de Cleveland Clinic Florida, et consultante rémunérée auprès de Mederi Therapeutics Inc., a déclaré : « Les résultats de cette étude basée sur un modèle animal sont extrêmement précieux dans la mesure où ils sont susceptibles de refléter les modifications qui s'opèrent au niveau du sphincter inférieur de l'œsophage, ainsi que du sphincter anal externe à l'issue de l'administration de la radiofréquence. »

Cette étude a conclu que l'application de la radiofréquence non ablative semblait induire de profondes modifications morphologiques au niveau du muscle du sphincter, conduisant à un état anatomique émanant de la structure de base du sphincter. En outre, la régénération musculaire explique en quoi les thérapies RFNA Stretta et Secca visent à améliorer les symptômes accompagnant le RGO et l'incontinence fécale.

Cette étude a été publiée en ligne dans Colorectal Disease ; rendez-vous sur http://dx.doi.org/10.1111/codi.12874.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.stretta-therapy.com et www.secca-therapy.com.

À PROPOS DE MEDERI® - STRETTA® - SECCA®
Mederi Therapeutics fabrique Stretta and Secca – des dispositifs médicaux innovants qui génèrent une énergie radiofréquence afin de traiter les maladies affectant l'appareil digestif. Les dispositifs Stretta et Secca ont prouvé leur efficacité et leur sécurité dans de nombreuses études, grâce à des données à long terme et à une couverture d'assurance-maladie croissante. Les traitements Mederi sont disponibles dans le monde entier. Mederi est basée à Norwalk, dans le Connecticut. Pour en savoir plus sur Mederi, rendez-vous sur : www.mederi-inc.com.

Contact : Julia Brannan
julia@pascalecommunications.com
+1-908-464-2470

LA

SOURCE Mederi Therapeutics Inc.



Liens connexes

http://www.mederi-inc.com