Une nouvelle appli pour iPhone avertit des risques d'avalanche

15 Décembre , 2015, 19:18 GMT de SNOPRO

DELFT, Pays-Bas, December 15, 2015 /PRNewswire/ --

La nouvelle appli pour iPhone « SNOPRO » indique le niveau réel de risque d'avalanche des descentes spécifiques.   

Le nombre des victimes d'avalanche dans les Alpes demeure stable se situant en moyenne à 100 personnes par an. Malgré le recours accru aux airbags d'avalanche, aux balises de sauvetage et aux hélicoptères de sauvetage, il n'y a pas eu de forte baisse des morts. Toutefois, ces chiffres ne découragent point les 16 millions de skieurs européens en hors-piste qui s'aventurent chaque année en terrain avalancheux dangereux. La question qu'ils doivent se poser avant d'amorcer chaque descente concerne un niveau suffisant de stabilité de la neige.  L'entreprise de technologie néerlandaise Sping vient de lancer une appli conçue en collaboration avec les guides de montagne qui apporte la solution.  

Les avalanches se déclenchent lorsque les couches de neige manquent de cohésion. Divers facteurs tels que le vent, la température, les précipitations, l'angle d'inclinaison et l'orientation des pentes influent sur le niveau de cohésion d'un jour à l'autre, voire d'une heure à l'autre. Les professionnels aguerris ont des difficultés à évaluer le risque d'avalanche, sans parler des skieurs amateurs.

Les pays alpins publient chaque jour un bulletin d'avalanche détaillé qui devrait, en théorie, aider les skieurs à éviter les pentes à risque. En pratique, de nombreux skieurs en hors-piste ne consultent même pas ces bulletins, et ceux qui le font ont souvent du mal à les comprendre. Pour s'y retrouver, ils doivent interpréter des données relatives à l'altitude, l'inclinaison de la pente et la boussole, alors qu'ils sont en chemin dans des conditions de mauvaise visibilité.

SNOPRO projette les risques d'avalanche sur les cartes de ski à l'aide de 5 couleurs correspondant aux 5 niveaux de risque habituellement utilisés dans les bulletins d'avalanche. Cette méthode permet aux utilisateurs de déceler immédiatement le danger que comportent certaines zones. Une fois en piste, les utilisateurs n'ont qu'à orienter la caméra de leur téléphone dans n'importe quelle direction et SNOPRO affichera les niveaux de risque d'avalanche sur un kilomètre dans la direction respective. En comparant divers itinéraires, les mordus de poudreuse peuvent choisir la descente la plus sûre. SNOPRO rend donc aisément accessibles au grand public des informations complexes et essentielles, tout en contribuant à renforcer la sécurité dans les Alpes.

À l'appui de son appli SNOPRO, Sping a dressé des cartes topographiques complètes des Alpes et calculé l'altitude, l'angle d'inclinaison et l'orientation des pentes. Les bulletins d'avalanche sont ainsi « traduits » quotidiennement afin d'être transposés sur ces cartes.

SNOPRO est le fruit de la collaboration entre Sping et les guides de montagne. SNOPRO est déjà mise à disposition des skieurs en hors-piste professionnels et amateurs et sera fonctionnelle dès que les pays alpins commencent à publier des bulletins d'avalanche journaliers.  SNOPRO fait l'objet d'un brevet en instance.

Une version pour Android sera développée sous peu.

LA

SOURCE SNOPRO