Une nouvelle étude identifie un problème de copie des données d'une valeur de 44 milliards de dollars

10 Juin, 2013, 08:00 BST de actifio

LONDRES, June 10, 2013 /PRNewswire/ --

Les entreprises du monde entier dépensent actuellement 60 % de leur capacité de disque, 65 % de leurs logiciels de stockage et 85 % de leurs matériels de stockage pour gérer des copies inutiles des données de production.

Selon un nouveau livre blanc d'IDC, les sociétés du monde entier dépensent 44 milliards de dollars en matériels et logiciels de stockage pour gérer les copies inutiles des données d'entreprise. Le nouveau livre blanc révèle des détails sur l'ampleur et la portée du problème, y compris le fait que, malgré le déploiement de technologies de déduplication, 85 % des achats de matériels de stockage et 65 % des achats de logiciels de stockage sont actuellement réalisés pour soutenir l'excédent de données dupliquées. La recherche se base sur les chiffres d'affaires du marché et les données prévisionnelles d'IDC, ainsi que sur une enquête menée auprès de plus de 700 responsables informatiques dans 16 industries verticales dans le monde entier.

La résistance d'entreprises fonctionnant en silos et la flexibilité des applications s'avèrent créer jusqu'à 120 copies excédentaires des données de production. Gérer cet excédent consomme actuellement plus de ressources d'entreprise que la gestion des données de production elles-mêmes.

« Au cours des 30 dernières années, les technologues ont adopté différentes technologies qui se chevauchent pour gérer les informations, ce qui a conduit à une quantité phénoménale de duplications », a déclaré Laura DuBois, vice-présidente du programme Pratiques de stockage d'IDC. « Bien qu'il soit essentiel de garder des copies des données pour assurer la qualité d'un service, il arrive un moment où cette accumulation n'est plus une politique d'assurance, mais une paranoïa. Nous savons maintenant ce que coûte cette paranoïa, et les chiffres pourraient même secouer l'industrie.  »

Points de données d'IDC illustrant l'ampleur du marché du stockage des copies de données :

  • L'année dernière, plus de 60 % de l'ensemble de la capacité disque des entreprises du monde entier était occupée par des copies de données
  • En 2012, 85 % des achats de matériels et 65 % des recettes des logiciels d'infrastructure de stockage étaient dépensés dans la gestion des copies de données
  • 78 % des 711 personnes interrogées dans le cadre de l'enquête s'attendent à voir augmenter la capacité dédiée au stockage des copies de données au cours des 12 prochains mois
  • D'ici 2016, les dépenses en stockage pour les copies de données avoisineront les 50 milliards de dollars et la capacité des copies de données dépassera 300 exaoctets (3 millions de téraoctets)
  • D'ici 2016, les sociétés dépenseront 8fois plussur les copies de données par rapport à la dépense en analyse des grands volumes de données(appelés Big Data).
  • Pour expliquer l'augmentation des copies de données, 70 % des personnes interrogées ont cité le nombre croissant d'applications, et plus de 50 % ont cité l'augmentation de la création du nombre de copies par application
  • Au cours des 12 prochains mois, les personnes interrogées dans le cadre de l'enquête s'attendent à une augmentation de l'utilisation des copies de données pour le développement et le test d'applications, la conformité réglementaire, l'accès multi-utilisateurs et l'archivage à long terme

« L'introduction d'une solution de gestion des copies de données spécialement conçue par Actifio a efficacement créé un nouveau segment de marché - la gestion des copies de données. IDC a placé ce segment de marché au cœur des logiciels d'infrastructure de stockage - l'un des marchés fondamentaux des logiciels de stockage », a déclaré Ashish Nadkarni, directeur de la recherche des Systèmes de stockage d'IDC.  « La solution d'Actifio a des répercussions importantes sur la manière dont les entreprises acquièrent leurs actifs de stockage et, en cours de deploiement, écartent les fournisseurs de stockage de la gestion des copies de données secondaires. »

IDC a saisi l'ampleur du marché des copies de données à la fois en termes de dépenses et de capacité, à l'aide de ses modèles prévisionnels et données de suivi de marché. Elle a complété ces données avec d'autres données de recherches sur la base d'une enquête réalisée auprès de 711 décideurs et responsables de l'achat et/ou de la gestion des systèmes de stockage des entreprises. Le modèle de marché prévoit une augmentation de la capacité et des dépenses de copie de données de 23,5 % et 5,4 % (taux de croissance annuel moyen) respectivement.

« Depuis longtemps, les entreprises sont confrontées à une croissance exponentielle des données », a affirmé Ash Ashutosh, PDG et cofondateur d'Actifio. « Comme le montre cette dernière étude d'IDC, le moteur de cette croissance exponentielle est la copie des données.  Cela confirme ce que nos utilisateurs vivent depuis des années, c'est-à-dire qu'en stockant une seule copie des données afin de l'utiliser pour divers usages, vous pouvez économiser jusqu'à 90 % grâce à des solutions de gestion des copies de données telles qu'Actifio. »

Le livre blanc d'IDC est disponible à l'adresse http://www.actifio.com/copydata.

Contact :
Actifio Ltd.
Ann Karolin Thueland
Directrice du marketing pour la région EMEA
16 St Martin's Le Grand, St Paul's
Londres, EC1A 4EN
+44(0)203-551-2559
ann.thueland@actifio.com

LA

SOURCE actifio