Une nouvelle fois le CIRDI a nié sa compétence dans l'arbitrage de la demande de dommages et intérêts de Fraport contre la République des Philippines

12 Décembre , 2014, 05:28 GMT de Fraport AG

FRANCFORT, Allemagne, December 12, 2014 /PRNewswire/ --

Fraport va analyser minutieusement la décision - PIATCO et Fraport poursuivent leurs intérêts partagés aux Philippines  

FRA/rap-gk - Dans sa décision annoncée hier, un tribunal du Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) a déclaré une nouvelle fois ne pas être compétent en ce qui concerne la demande de dommages et intérêts de Fraport AG contre la République des Philippines.  

Fraport a fait part de sa déception concernant la dernière déclaration du CIRDI, en particulier car une décision précédente d'un autre tribunal du CIRDI, qui s'était déclaré incompétent pour recevoir la réclamation de Fraport, avait été par la suite annulée par un comité spécial du CIRDI à la fin 2010. La décision du comité spécial avait incité Fraport à soumettre une nouvelle fois son dossier d'indemnisation au CIRDI.

Fraport va désormais analyser minutieusement la nouvelle décision afin de déterminer la stratégie de l'entreprise en vue d'un nouveau recours juridique. Sans tenir compte de la nouvelle décision, Fraport AG va poursuivre ses intérêts en coopération avec la société de projet philippine PIATCO, dans laquelle Fraport est actionnaire.  Déjà en août 2013, la Cour d'appel des Philippines avait décidé que la société de projet était habilitée à recevoir des dommages et intérêts pour un montant d'environ 371 millions de dollars US, au 31 juillet 2013. Ce montant tenait compte d'un paiement anticipé d'environ 59 millions de dollars US, déjà versé en 2006 par le gouvernement philippin à PIATCO, et il inclut également des intérêts. Toutefois, ces dommages et intérêts n'ont toujours pas été versés par le gouvernement philippin. Toutes les parties ont contesté le montant total des dommages et intérêts. Les procédures juridiques au niveau local, lesquelles ont été initiées en 2004, sont actuellement en instance devant la cour suprême des Philippines.

En 1997, la société de projet PIATCO, dont Fraport est actionnaire, a conclu un contrat avec le gouvernement des Philippines pour construire et exploiter un nouveau terminal à l'aéroport international de Manille. En 2002, une fois le terminal construit, le gouvernement philippin nouvellement élu a déclaré le contrat nul et non avenu, s'est approprié le terminal et a donc annulé les investissements de Fraport AG.

Des photos de haute qualité de Fraport AG et de l'aéroport de Francfort peuvent être téléchargées gratuitement à partir de la photothèque incluse dans la section Press Center du site Internet de Fraport. En outre, uniquement à des fins de diffusion d'informations et d'actualités télévisées, nous proposons un téléchargement gratuit de séquences vidéo.

Fraport AG, qui se classe parmi les principales entreprises au monde spécialisées dans l'activité de gestion aéroportuaire internationale, propose une gamme complète de services de gestion aéroportuaire intégrés et bénéficie de filiales et d'investissements sur cinq continents.  En 2013, le groupe Fraport a généré des ventes à hauteur de 2,56 milliards d'euros, un BAIIA de 880,2 millions d'euros et un bénéfice de près de 236 millions d'euros. L'année dernière, plus de 103 millions de passagers ont utilisé, partout dans le monde, des aéroports dans lesquels Fraport détient une participation majoritaire. Le portefeuille de Fraport comprend actuellement 11 aéroports dans le monde entier, dont sa dernière acquisition, l'aéroport de Ljubljana (LJU) en Slovénie.

À l'aéroport de  Francfort (FRA), où est basé son siège, Fraport a accueilli plus de 58 millions de passagers en 2013 et a traité environ 2,1 millions de tonnes métriques de fret (marchandises et courrier aérien). Pour le programme actuel des vols, FRA est desservi par 98 compagnies aériennes commerciales qui volent vers 250 destinations dans 105 pays, partout dans le monde.  Plus de la moitié des destinations de FRA sont des destinations intercontinentales (hors Europe) - ce qui met en évidence le rôle de Francfort en tant que principale plaque tournante dans le système mondial de transport aérien.  En Europe, l'aéroport de Francfort se place au premier rang en termes de tonnage, et est le troisième en termes de fréquentation de passagers.  Avec environ 55 % des passagers utilisant Francfort comme plaque tournante pour leurs connexions, FRA enregistre également le plus haut taux de transferts parmi toutes les principales plaques tournantes européennes.

La cité aéroportuaire de Francfort  est devenue le plus vaste complexe professionnel en Allemagne sur un site unique, employant plus de 78 000 personnes dans près de 500 entreprises et organisations sur place. Les principaux nouveaux projets de développement immobilier, tels que le Squaire, le parc d'affaires Gateway Gardens, le Mönchhof Logistics Park, etc., offrent une nouvelle dimension et une gamme de services palpitantes au sein du complexe aéroportuaire de Francfort en perpétuelle évolution qui s'inscrit parfaitement dans le 21 siècle.[e]

Près de la moitié de la population allemande vit dans un rayon de 200 kilomètres autour de la plaque tournante de déplacement intermodal de FRA, ce qui représente la plus vaste zone de desserte aéroportuaire en Europe. La cité aéroportuaire de FRA accueille également d'autres entreprises localisées partout dans la région de Francfort-sur-le-Main/Rhin, cruciale sur le plan économique. Grâce aux synergies associées aux industries dynamiques, au réseau d'expertise et à l'exceptionnelle infrastructure de transport intermodal de cette région, le maillage de trajets internationaux mis en place par FRA permet aux entreprises du Land de Hesse et d'Allemagne tournées vers l'exportation de se développer sur des marchés mondiaux en pleine expansion.  

L'aéroport de Francfort répond aux besoins croissants des économies orientées vers l'exportation du Land de Hesse ainsi que de l'Allemagne dans son ensemble, pour des connexions optimales avec les marchés porteurs de croissance dans le monde entier. De la même façon, FRA représente une passerelle stratégique pour les entreprises désireuses d'accéder au vaste marché européen.  Ainsi, l'aéroport de Francfort, qui bénéficie d'une position stratégique en Europe, est l'une des plaques tournantes les plus importantes dans la chaîne logistique mondiale.     

Fraport AG
Robert A. Payne, Porte-parole international
Bureau de presse, Communications d'entreprise
60547 Francfort, Allemagne
Téléphone :  +49-69-690-78547
E-mail :  r.payne@fraport.de
Internet :  http://www.fraport.com
Facebook :  http://www.faceebook.com/FrankfurtAirport


LA

SOURCE Fraport AG