Une nouvelle loi sur l'accès aux informations publiques rapproche l'Ukraine des normes de l'Union européenne

07 Février , 2011, 16:20 GMT de Worldwide News Ukraine

KYIV, Ukraine, February 7, 2011 /PRNewswire/ -- La semaine dernière, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a fait un pas de plus vers l'espace d'information européen en signant la loi sur l'accès aux informations publiques, adoptée par la VerkhovnaRada (Parlement de l'Ukraine. - note du rédacteur), le 13 janvier 2010.

Ayant signé la loi sur l'accès aux informations publiques, le président de l'Ukraine Viktor Ianoukovitch a tenu sa promesse faite à Herman van Rompuy, le président du Conseil européen, le 22 novembre 2010 durant le sommet UE-Ukraine pour ce qui concerne les droits de l'Homme et la liberté de la presse en termes d'accès garanti aux informations publiques.

La loi identifie clairement les données qui sont confidentielles. Selon la loi, toutes les autres informations, dont les décisions publiques, les dépenses budgétaires, doivent être accessibles aux citoyens dans un délai de 5 à 30 jours. La loi renforce la protection des journalistes qui effectuent leur travail. En outre, le document interdit l'établissement d'autorités publiques, des institutions dont la responsabilité est de surveiller le contenu des informations diffusées par les médias. La loi stipule que quiconque obstrue volontairement les activités professionnelles légales des journalistes et/ou poursuit des journalistes pour l'accomplissement de responsabilités professionnelles sera responsable selon les lois de l'Ukraine. La loi définit également les principes des médias de masse et les procédures d'accréditation pour les journalistes.

Viktor Ianoukovitch est convaincu que l'ambitieux programme de réformes économiques et sociales ne peut être mis en oeuvre sans une transparence accrue dans les institutions gouvernementales ainsi que sans réformes politiques ou la prise de mesures décisives afin de combattre la corruption.

L'accès aux informations publiques fournira une opportunité d'étendre les droits des citoyens à obtenir des informations auprès d'organismes publics, qui rendront le travail des officiels plus ouvert et plus transparent et, par conséquent, renforceront le contrôle de la puissance publique et élimineront virtuellement la possibilité de corruption et de négligence dans les agences gouvernementales.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine