Une nouvelle méta-analyse montre que le choix de la solution de lavage intestinal est essentiel pour la purge du côlon

05 Mai, 2014, 14:00 BST de Norgine B.V.

LONDRES, May 5, 2014 /PRNewswire/ --

  • Un traitement avec MOVIPREP®  (2 l. de polyéthylèneglycol + ascorbate) était considérablement plus efficace que Fleet Phospho-Soda® (phosphate de sodium) ou que l'association de picosulfate sodique et de citrate de magnésium pour obtenir un résultat de purge du côlon acceptable : réponse objective de 0,25 (intervalle de confiance 95 % 0,18-0,34, p<0,0001) et 0,43 (intervalle de confiance 95 % 0,19-0,95, p<0,05) respectivement.[i] 

Norgine B.V. a annoncé aujourd'hui que les nouvelles données présentées au cours de la Digestive Diseases Week (DDW) 2014 à Chicago, États-Unis, montrent que le régime de préparation intestinal est essentiel pour une bonne purge du côlon préalablement à une coloscopie.[i] Les autres facteurs influençant les résultats incluent l'âge, le sexe, le poids du patient et l'utilisation antérieure de laxatifs.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-a )

Le régime de lavage utilisé était le meilleur prédicteur de la réponse. Indépendamment de la correction des autres différences, le régime à base 2 l. de polyéthylèneglycol + ascorbate était considérablement plus efficace que le phosphate de sodium ou que l'association de picosulfate sodique et de citrate de magnésium. La probabilité des patients masculins d'obtenir un lavage satisfaisant était beaucoup plus faible que celle des patients féminins (réponse objective = 0,68 ; intervalle de confiance 95 % = 0,52-0,89 ; p<0,01). L'âge et l'utilisation antérieure n'étaient pas statistiquement significatifs, individuellement.

La méta-analyse de régression est basée sur les données des patients individuels, tirées de cinq études cliniques comparatives au cours desquelles l'utilisation de 2 l. de PEG + ascorbate a été comparée à celle de 4 l. de PEG, de phosphate de sodium (NaP) et de picosulfate sodique/citrate de magnésium (NaPic/Mg Cit). Il n'y avait aucune différence significative entre les taux de réussite des solutions de lavage intestinal de 2 l. PEG/Asc et 4 l. PEG. Les essais se sont déroulés en Allemagne, en France et au Royaume-Uni et, sur les 1 558 patients randomisés, 1 511 ont été traités et ont fourni des données de résultats pour l'analyse.

L'étude a utilisé le score de lavage intestinal « Harefield Cleansing Scale » en guise de mesure principale de lavage intestinal acceptable. Les variables susceptibles d'avoir un impact sur ce score ont été étudiées dans un ensemble unique de données combinées.

« En faisant la démonstration que la sélection du régime de préparation intestinal contribue à la réussite de la coloscopie, les patients sont susceptibles de bénéficier d'un meilleur diagnostic clinique. Ces données mettent en évidence la valeur des médicaments de Norgine et son expertise bien établie en gastro-entérologie pour les personnes devant subir cette procédure intrusive », déclare Donna McVey, responsable du développement de Norgine.

Le communiqué complet est disponible en consultant http://www.norgine.com

i. Fishbach W et al 'Factors determining efficacy in randomised controlled trials of bowel cleansing regimens prior to colonoscopy. A meta-regression analysis based on individual patient data from five clinical trials.' Présentation sur poster le 5 mai 2014 au cours de la Digestive Diseases Week, Chicago, États-Unis.

Contacts
Rachelle Michaels : +44(0)7714-061485
Isabelle Jouin : +44(0)7714-061327

 

LA

SOURCE Norgine B.V.