UNE SOCIÉTÉ DE RECYCLAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES AGIT SUR LA VAGUE ENVIRONNEMENTALISTE À DETROIT

25 Avril, 2000, 03:11 BST de Thermo Tech (TM) Technologies Inc.

<div> <P> Hamilton, Ontario - THERMO TECHMC TECHNOLOGIES INC. (la &amp;#171;Soci&amp;#233;t&amp;#233;&amp;#187;), soci&amp;#233;t&amp;#233; canadienne vou&amp;#233;e &amp;#224; la protection de l'environnement, a annonc&amp;#233;, le 28 mars dernier, son intention de construire une de ses trois usines Thermo MastersMC Mark III dans la r&amp;#233;gion de Detroit. Le proc&amp;#233;d&amp;#233; brevet&amp;#233; Thermo MasterMC permet de transformer rapidement des d&amp;#233;chets organiques comme les r&amp;#233;sidus de cuisine et les sous-produits de transformation en aliments pour animaux de grande qualit&amp;#233; au lieu de les jeter dans des sites de d&amp;#233;charge. L'usine est une installation &amp;#224; environnement contr&amp;#244;l&amp;#233; con&amp;#231;ue pour n'avoir aucune r&amp;#233;percussion n&amp;#233;gative dans la r&amp;#233;gion o&amp;#249; elle est install&amp;#233;e. </P> <P> Detroit et les r&amp;#233;gions environnantes ont jou&amp;#233; derni&amp;#232;rement un r&amp;#244;le proactif dans le domaine environnemental en lan&amp;#231;ant des programmes comme la campagne &amp;#171;Clean Sweep&amp;#187; afin de d&amp;#233;barrasser la ville des d&amp;#233;chets inesth&amp;#233;tiques jet&amp;#233;s ill&amp;#233;galement et n&amp;#233;gligemment. Derni&amp;#232;rement, la police de la ville est all&amp;#233;e plus loin en d&amp;#233;cidant de rechercher et d'arr&amp;#234;ter ceux qui d&amp;#233;versent leurs d&amp;#233;chets dans des lieux non pr&amp;#233;vus &amp;#224; cette fin. </P> <P> Les efforts environnementaux de Detroit ont peut-&amp;#234;tre incit&amp;#233; le vice-pr&amp;#233;sident des &amp;#201;tats-Unis, Al Gore, &amp;#224; choisir cette ville derni&amp;#232;rement pour faire des annonces importantes en mati&amp;#232;re d'environnement. Comme le rapportait le Detroit Free Press le 21 avril, M. Gore s'est joint &amp;#224; Carol Browner, administratrice de l'Agence de protection environnementale, &amp;#224; Rodney Slater, ministre des Transports, &amp;#224; John Dingell, &amp;#224; John Conyers et &amp;#224; Carolyn Cheeks Kilpatrick, membres du Congr&amp;#232;s, &amp;#224; Ed McNamara, membre de l'administration du comt&amp;#233; de Wayne, &amp;#224; Dennis Archer, maire de Detroit, et &amp;#224; James Hoffa, pr&amp;#233;sident des Teamsters, pour annoncer une importante recherche effectu&amp;#233;e par le gouvernement f&amp;#233;d&amp;#233;ral en collaboration avec les entreprises de construction de camions. Le but de l'&amp;#233;tude est de d&amp;#233;couvrir un syst&amp;#232;me favorisant un meilleur rendement de carburant pour les camions lourds et les autobus. L'environnement est depuis longtemps le cheval de bataille du vice-pr&amp;#233;sident Al Gore. </P> <P> Selon le communiqu&amp;#233; publi&amp;#233; par la Maison-Blanche au sujet du partenariat, un montant additionnel de 47 millions de dollars sera ajout&amp;#233;, pour l'exercice financier 2001, au budget allou&amp;#233; &amp;#224; cette recherche qui totalisera 142 millions de dollars. &amp;#171;Cette nouvelle technologie r&amp;#233;duira notre consommation de p&amp;#233;trole &amp;#233;tranger, assainira l'air et accro&amp;#238;tra la s&amp;#233;curit&amp;#233; sur les routes&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le vice-pr&amp;#233;sident. </P> <P> L'annonce par Thermo TechMC de la construction de sa premi&amp;#232;re usine Mark III aux &amp;#201;tats-Unis ne pouvait mieux tomber; si on se fie aux communiqu&amp;#233;s de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;, il ne s'agit pas l&amp;#224; d'une pure co&amp;#239;ncidence. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait des pieds et des mains pour attirer l'attention d'un grand nombre de notables pr&amp;#233;sents lors de l'annonce faite par Al Gore, et du vice-pr&amp;#233;sident lui-m&amp;#234;me. Wayne T. Jackson, personnalit&amp;#233; et homme d'affaires en vue de la r&amp;#233;gion de Detroit, a &amp;#233;t&amp;#233; d&amp;#233;sign&amp;#233; comme le porte-parole mondial de Thermo TechMC ; il a remu&amp;#233; ciel et terre pour s'assurer l'appui de personnes influentes de la r&amp;#233;gion de Detroit et de dirigeants politiques &amp;#224; qui revient en d&amp;#233;finitive la responsabilit&amp;#233; de faire pression pour r&amp;#233;soudre les probl&amp;#232;mes environnementaux. Les repr&amp;#233;sentants de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ont assist&amp;#233; derni&amp;#232;rement &amp;#224; une r&amp;#233;ception organis&amp;#233;e dans le cadre de la campagne &amp;#233;lectorale et &amp;#224; laquelle assistait Al Gore, candidat &amp;#224; la pr&amp;#233;sidence, de passage &amp;#224; Detroit le 23 mars dernier. Dans un communiqu&amp;#233; publi&amp;#233; r&amp;#233;cemment, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait savoir qu'elle &amp;#233;tablissait son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Detroit et que les repr&amp;#233;sentants officiels du comt&amp;#233; de Wayne allaient recommander trois sites pour l'usine qui r&amp;#233;cup&amp;#233;rera jusqu'&amp;#224; 1 200 tonnes par jour de d&amp;#233;chets organiques de la ville pour les transformer en produits finaux utiles. </P> <P> L'environnement &amp;#233;tait le th&amp;#232;me du Jour de la Terre, le 22 avril. Apr&amp;#232;s avoir fait son annonce &amp;#224; Romulus, au Michigan, le vice-pr&amp;#233;sident est rentr&amp;#233; &amp;#224; Washington pour participer, en compagnie d'autres &amp;#233;minents d&amp;#233;fenseurs de l'environnement, aux c&amp;#233;r&amp;#233;monies du Jour de la Terre. Entre-temps, Detroit se pr&amp;#233;pare &amp;#224; s'attaquer aux probl&amp;#232;mes environnementaux &amp;#224; long terme. </P> <P> Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; renferme des &amp;#233;nonc&amp;#233;s &amp;#171;prospectifs&amp;#187; (au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995). Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s reposent sur l'opinion de la direction de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ainsi que sur les hypoth&amp;#232;ses formul&amp;#233;es &amp;#224; la lumi&amp;#232;re des renseignements dont elle dispose actuellement. Comme ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s comportent des risques et des incertitudes, les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els peuvent diff&amp;#233;rer sensiblement des pr&amp;#233;visions exprim&amp;#233;es de fa&amp;#231;on implicite ou explicite. Les facteurs de risque sont notamment li&amp;#233;s &amp;#224; la concurrence, &amp;#224; la conjoncture &amp;#233;conomique g&amp;#233;n&amp;#233;rale, aux relations avec la client&amp;#232;le et avec les fournisseurs, &amp;#224; la supervision et &amp;#224; la r&amp;#233;glementation gouvernementales, aux lancements et &amp;#224; l'acceptation des produits, aux progr&amp;#232;s technologiques int&amp;#233;gr&amp;#233;s aux pratiques de l'industrie ainsi qu'&amp;#224; d'autres facteurs d&amp;#233;crits dans les documents d&amp;#233;pos&amp;#233;s par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; aupr&amp;#232;s de la Securities and Exchange Commission. </P> <PRE> AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE THERMO TECHMC TECHNOLOGIES INC. Edwin Kroeker Par : Ed Kroker Pr&amp;#233;sident </PRE> <P> MC Thermo TechMC et Thermo MasterMC sont des marques d&amp;#233;pos&amp;#233;es de Thermo TechMC Technologies Inc. Hamilton Bio Conversion Inc., et Richmond Bio Conversion Inc. sont autoris&amp;#233;es &amp;#224; utiliser le terme Thermo MasterMC. </div> <div> <P> Hamilton, Ontario - THERMO TECHMC TECHNOLOGIES INC. (la &amp;#171;Soci&amp;#233;t&amp;#233;&amp;#187;), soci&amp;#233;t&amp;#233; canadienne vou&amp;#233;e &amp;#224; la protection de l'environnement, a annonc&amp;#233;, le 28 mars dernier, son intention de construire une de ses trois usines Thermo MastersMC Mark III dans la r&amp;#233;gion de Detroit. Le proc&amp;#233;d&amp;#233; brevet&amp;#233; Thermo MasterMC permet de transformer rapidement des d&amp;#233;chets organiques comme les r&amp;#233;sidus de cuisine et les sous-produits de transformation en aliments pour animaux de grande qualit&amp;#233; au lieu de les jeter dans des sites de d&amp;#233;charge. L'usine est une installation &amp;#224; environnement contr&amp;#244;l&amp;#233; con&amp;#231;ue pour n'avoir aucune r&amp;#233;percussion n&amp;#233;gative dans la r&amp;#233;gion o&amp;#249; elle est install&amp;#233;e. </P> <P> Detroit et les r&amp;#233;gions environnantes ont jou&amp;#233; derni&amp;#232;rement un r&amp;#244;le proactif dans le domaine environnemental en lan&amp;#231;ant des programmes comme la campagne &amp;#171;Clean Sweep&amp;#187; afin de d&amp;#233;barrasser la ville des d&amp;#233;chets inesth&amp;#233;tiques jet&amp;#233;s ill&amp;#233;galement et n&amp;#233;gligemment. Derni&amp;#232;rement, la police de la ville est all&amp;#233;e plus loin en d&amp;#233;cidant de rechercher et d'arr&amp;#234;ter ceux qui d&amp;#233;versent leurs d&amp;#233;chets dans des lieux non pr&amp;#233;vus &amp;#224; cette fin. </P> <P> Les efforts environnementaux de Detroit ont peut-&amp;#234;tre incit&amp;#233; le vice-pr&amp;#233;sident des &amp;#201;tats-Unis, Al Gore, &amp;#224; choisir cette ville derni&amp;#232;rement pour faire des annonces importantes en mati&amp;#232;re d'environnement. Comme le rapportait le Detroit Free Press le 21 avril, M. Gore s'est joint &amp;#224; Carol Browner, administratrice de l'Agence de protection environnementale, &amp;#224; Rodney Slater, ministre des Transports, &amp;#224; John Dingell, &amp;#224; John Conyers et &amp;#224; Carolyn Cheeks Kilpatrick, membres du Congr&amp;#232;s, &amp;#224; Ed McNamara, membre de l'administration du comt&amp;#233; de Wayne, &amp;#224; Dennis Archer, maire de Detroit, et &amp;#224; James Hoffa, pr&amp;#233;sident des Teamsters, pour annoncer une importante recherche effectu&amp;#233;e par le gouvernement f&amp;#233;d&amp;#233;ral en collaboration avec les entreprises de construction de camions. Le but de l'&amp;#233;tude est de d&amp;#233;couvrir un syst&amp;#232;me favorisant un meilleur rendement de carburant pour les camions lourds et les autobus. L'environnement est depuis longtemps le cheval de bataille du vice-pr&amp;#233;sident Al Gore. </P> <P> Selon le communiqu&amp;#233; publi&amp;#233; par la Maison-Blanche au sujet du partenariat, un montant additionnel de 47 millions de dollars sera ajout&amp;#233;, pour l'exercice financier 2001, au budget allou&amp;#233; &amp;#224; cette recherche qui totalisera 142 millions de dollars. &amp;#171;Cette nouvelle technologie r&amp;#233;duira notre consommation de p&amp;#233;trole &amp;#233;tranger, assainira l'air et accro&amp;#238;tra la s&amp;#233;curit&amp;#233; sur les routes&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le vice-pr&amp;#233;sident. </P> <P> L'annonce par Thermo TechMC de la construction de sa premi&amp;#232;re usine Mark III aux &amp;#201;tats-Unis ne pouvait mieux tomber; si on se fie aux communiqu&amp;#233;s de la Soci&amp;#233;t&amp;#233;, il ne s'agit pas l&amp;#224; d'une pure co&amp;#239;ncidence. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait des pieds et des mains pour attirer l'attention d'un grand nombre de notables pr&amp;#233;sents lors de l'annonce faite par Al Gore, et du vice-pr&amp;#233;sident lui-m&amp;#234;me. Wayne T. Jackson, personnalit&amp;#233; et homme d'affaires en vue de la r&amp;#233;gion de Detroit, a &amp;#233;t&amp;#233; d&amp;#233;sign&amp;#233; comme le porte-parole mondial de Thermo TechMC ; il a remu&amp;#233; ciel et terre pour s'assurer l'appui de personnes influentes de la r&amp;#233;gion de Detroit et de dirigeants politiques &amp;#224; qui revient en d&amp;#233;finitive la responsabilit&amp;#233; de faire pression pour r&amp;#233;soudre les probl&amp;#232;mes environnementaux. Les repr&amp;#233;sentants de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ont assist&amp;#233; derni&amp;#232;rement &amp;#224; une r&amp;#233;ception organis&amp;#233;e dans le cadre de la campagne &amp;#233;lectorale et &amp;#224; laquelle assistait Al Gore, candidat &amp;#224; la pr&amp;#233;sidence, de passage &amp;#224; Detroit le 23 mars dernier. Dans un communiqu&amp;#233; publi&amp;#233; r&amp;#233;cemment, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait savoir qu'elle &amp;#233;tablissait son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Detroit et que les repr&amp;#233;sentants officiels du comt&amp;#233; de Wayne allaient recommander trois sites pour l'usine qui r&amp;#233;cup&amp;#233;rera jusqu'&amp;#224; 1 200 tonnes par jour de d&amp;#233;chets organiques de la ville pour les transformer en produits finaux utiles. </P> <P> L'environnement &amp;#233;tait le th&amp;#232;me du Jour de la Terre, le 22 avril. Apr&amp;#232;s avoir fait son annonce &amp;#224; Romulus, au Michigan, le vice-pr&amp;#233;sident est rentr&amp;#233; &amp;#224; Washington pour participer, en compagnie d'autres &amp;#233;minents d&amp;#233;fenseurs de l'environnement, aux c&amp;#233;r&amp;#233;monies du Jour de la Terre. Entre-temps, Detroit se pr&amp;#233;pare &amp;#224; s'attaquer aux probl&amp;#232;mes environnementaux &amp;#224; long terme. </P> <P> Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; renferme des &amp;#233;nonc&amp;#233;s &amp;#171;prospectifs&amp;#187; (au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995). Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s reposent sur l'opinion de la direction de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ainsi que sur les hypoth&amp;#232;ses formul&amp;#233;es &amp;#224; la lumi&amp;#232;re des renseignements dont elle dispose actuellement. Comme ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s comportent des risques et des incertitudes, les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els peuvent diff&amp;#233;rer sensiblement des pr&amp;#233;visions exprim&amp;#233;es de fa&amp;#231;on implicite ou explicite. Les facteurs de risque sont notamment li&amp;#233;s &amp;#224; la concurrence, &amp;#224; la conjoncture &amp;#233;conomique g&amp;#233;n&amp;#233;rale, aux relations avec la client&amp;#232;le et avec les fournisseurs, &amp;#224; la supervision et &amp;#224; la r&amp;#233;glementation gouvernementales, aux lancements et &amp;#224; l'acceptation des produits, aux progr&amp;#232;s technologiques int&amp;#233;gr&amp;#233;s aux pratiques de l'industrie ainsi qu'&amp;#224; d'autres facteurs d&amp;#233;crits dans les documents d&amp;#233;pos&amp;#233;s par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; aupr&amp;#232;s de la Securities and Exchange Commission. </P> <PRE> AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE THERMO TECHMC TECHNOLOGIES INC. Edwin Kroeker Par : Ed Kroker Pr&amp;#233;sident </PRE> <P> MC Thermo TechMC et Thermo MasterMC sont des marques d&amp;#233;pos&amp;#233;es de Thermo TechMC Technologies Inc. Hamilton Bio Conversion Inc., et Richmond Bio Conversion Inc. sont autoris&amp;#233;es &amp;#224; utiliser le terme Thermo MasterMC. </div>