Une table ronde sur les huiles essentielles a permis d'évaluer les enjeux pour les producteurs de substances complexes naturelles

03 Décembre , 2014, 09:04 GMT de IFRA

BRUXELLES, December 3, 2014 /PRNewswire/ --

Ce 3 décembre, sous le patronage d'Eric Andrieu, député européen et vice-président de la commission agriculture, l'IFRA (Association mondiale des producteurs de fragrances) a organisé une table ronde dont l'objectif était de maintenir l'engagement de toutes les parties prenantes dans la recherche de solutions pragmatiques pour faciliter l'enregistrement des huiles essentielles dans REACH et notamment l'huile essentielle de lavande.

Un workshop organisé par la Commission européenne en avril dernier a permis d'initier un nombre de propositions et des contacts réguliers entre le secteur et l'ECHA. La table ronde a permis à toutes les parties de faire le point d'avancement sur les trois projets identifiés comme essentiels à la résolution des problèmes à savoir 1) la caractérisation des huiles essentielles pour une nomenclature appropriée,  2) l'élaboration de protocoles spécifiques pour les analyses d'écotoxicité et 3) l'impact socio-économique sur la filière afin de trouver des modalités financières suffisamment acceptables.

Les discussions et conclusions ont démontré que le dossier progresse grâce aux initiatives prises et la volonté de trouver une solution pratique pour toutes les parties.

'J'espère qu'aujourd'hui il a été démontré que ce dossier est pris très au sérieux par tous et que le programme de travail ambitieux et le timing bien que serré conduiront à des résultats probant pour faire en sorte que l'ensemble des huiles essentielles puissent s'enregistrer avec succès en 2018' a déclaré Eric Andrieu.

http://www.ifraorg.org

 

LA

SOURCE IFRA