Une vérification indépendante révèle que les accusations de Greenpeace sont exagérées et fausses

10 Août , 2010, 12:05 BST de PT Smart

JAKARTA, Indonesia, August 10, 2010 /PRNewswire/ -- Le rapport demontre clairement que :

    
    - SMART n'est pas responsable de la déforestation de forêts
      primaires ou la destruction de l'habitat naturel de l'orang-outan en
      Indonésie, tel que l'affirme Greenpeace

    - SMART opère de manière responsable et en accord avec les
      lois et réglementations du gouvernement Indonésien

    - SMART est un acteur indispensable dans la promotion de
      l'huile de palme durable

Les résultats de la vérification indépendante menée par Control Union Certification (<< CUC >>) et BSI Group (<< BSI >>) [http://www.smart-tbk.com/newsroom_verification.php] concernant les accusations faites par Greenpeace contre PT SMART Tbk (<< SMART >> ou << la compagnie >>) et sa maison mère Golden Agri-Resources Limited (<< GAR >>) sont publiés aujourd'hui. Le rapport révèle que la majorité des faits communiqués par le groupe environnemental sont faux, et que la totalité de la campagne est exagérée. CUC et BSI ont conduit cette vérification avec l'aide de deux experts en conservation forestière, Prof. Dr Bambang Hero Saharjo et Dr Ir. H. Yanto Santosa, de l'Institut Agricole de Bogor (<< IAB >>). En collaboration avec CUC et BSI, ils ont forme l'équipe IVEX. Le rapport révèle que les allégations faites sont en grande partie infondées, et que SMART n'est pas responsable de la déforestation de forêts primaires ou de la destruction de l'habitat naturel des orangs-outans, comme l'a affirmé Greenpeace.

Le rapport démontre également que SMART opère de manière responsable et en accord avec les lois et réglementations du gouvernement Indonésien. << Nous sommes heureux que le rapport indépendant publié aujourd'hui, préparé et exécuté entièrement par des agences reconnues internationalement pour leur intégrité, ait révélé la réalité sur la gestion et le développement de nos plantations d'huile de palme. En tant qu'acteur de premier plan dans ce secteur, nous visons à jouer un rôle clef dans la production durable d'huile de palme >>, a dit Daud Dharsono, Président Directeur de SMART.

Les accusations faites par Greenpeace incluent la déforestation des forets primaires et destruction de l'habitat naturel des orangs-outans ; le défrichement sans permission ; l'utilisation de feux de forets ; la destruction des tourbières ; la création de conflits sociaux, ainsi que la démarche sélective de SMART dans son adhésion à la table ronde sur l'huile de palme durable (<< RSPO >> en anglais). Les conclusions du rapport quant à ces allégations sont les suivantes :

Déforestation des forets primaires et destruction de l'habitat naturel des orangs-outans

Les conclusions de l'équipe IVEX sont très claires quant au fait que SMART et GAR ne sont pas responsables pour la déforestation en Indonésie et ont opérés selon la loi et avec une intension continue de gérer leurs plantations d'huile de palme en accord avec les principes de protection des forêts primaires existantes et des Forêts à Haute Valeur de Conservation (<< FHVC >>).

Le rapport démontre également que, pour les 11 concessions examinées, la totalité des terrains étaient composés de forêts secondaires, de terrains dégradés ou de buissons. Ceux-ci n'étaient plus catégorisés comme forêts primaires au début des opérations de défrichement et de plantation de SMART. Ces conclusions furent vérifiées par une analyse de l'historique de l'utilisation des terrains, par les comptes rendus de processus de compensation, et par l'analyse d'un échantillon des arbres existants. Ceci fut également confirmé par des photos satellites montrant les zones en question avant et après l'acquisition des terrains par SMART.

L'équipe IVEX a conclu que le procès de dégradation des forêts et des habitats naturels d'orangs-outans s'est produit avant l'acquisition des terrains par SMART.

L'équipe IVEX a souligné le fait que, en Indonésie, le concept de Forêts à Haute Valeur de Conservation est dynamique et ambigu ; identifier et protéger ces forets est le rôle des évaluations FHVC. De plus, 37,698 ha ou approximativement 21% des 11 concessions furent ouverts avant les évaluations FHCV. Lors de ce processus, SMART a identifié que 21,000 ha ou 11.5% des 11 concessions contenait des FHVC, et a conservé ces forêts.

Défrichement sans permission

SMART possède tous les permis nécessaires au développement de terrain, à savoir le Permis d'Utilisation de Bois (<< IPK >>, en Indonésien) et l'Évaluation de l'Impact Environnemental (plus connu sous le nom de << AMDAL >>) pour les 5 concessions du Kalimantan Occidental.

En ce qui concerne le Kalimantan Central, les permis AMDAL des 6 concessions furent complétés après le défrichement, contrairement aux régulations. Apres avoir obtenu une autorisation de plantation sur principe, SMART a procédé au développement des concessions pendant le processus d'acceptation des AMDAL. Depuis, SMART a reçu les AMDALS des 6 concessions au Kalimantan Central. Dans le futur, la compagnie s'assurera de l'obtention des AMDALS avant de procéder au défrichement.

Utilisation d'incendies de forêts

L'équipe IVEX a mis en oeuvre une vérification du terrain et n'a trouvé aucune évidence d'incendie pour le défrichement ou la préparation du terrain. SMART opère une politique stricte de non-utilisation d'incendies dans la préparation des terrains. La majorité des incendies sur des concessions SMART ou à proximité de celles-ci ont eu lieu avant la compensation et préparation du terrain, et sont très souvent le résultats de pratiques d'agriculture sur brûlis par les communautés locales.

Destruction et plantations sur tourbières

L'équipe IVEX Team a identifié que plus que 98% des concessions SMART ne sont pas plantées sur des tourbières d'une profondeur de plus de 3 mètres. La plantation sur tourbière profonde fut contingente, en raison de la difficulté d'identifier les parcelles de tourbière de petite surface et sporadiques. En Kalimantan Central, le développement en tourbière s'est produit sur 1,880 hectares (ha), ou 2.1% des concessions SMART. En Kalimantan Occidental cela représentait 1,330 ha, ou 1.4% des concessions de SMART. SMART reconnaît ce manquement a ses Procédures Opérationnelles Permanentes (POP) et est en train de mettre en places les procédures de remédiation nécessaires, y-compris la réhabilitation du terrain.

Création de conflits sociaux

Selon les résultats du nombre limité de visites de l'équipe IVEX sur le terrain, celle-ci n'a trouvé aucune évidence d'effet social négatif des plantations d'huile de palme des concessions SMART. Les entretiens avec la communauté locale ont mis en évidence les impacts positifs des plantations sur les communautés.

En termes d'impact sur les propriétaires locaux, les visites de l'équipe IVEX n'ont mis en évidence aucune relation négative, y-compris chez ceux qui n'ont pas vendu de terrain à SMART. Beaucoup de propriétaires locaux deviennent des exploitants agricoles et travaillent en partenariat avec les propriétaires de la plantation. Leur revenu est estimé entre US$9 et US$12 par jour, bien au dessus du salaire minimum local de US$5 par jour.

SMART et GAR ont construit et gèrent plus de 129 écoles comprenant plus de 1,000 enseignants et 21,800 élèves. SMART et GAR contribuent également à l'infrastructure publique tels que les routes, ponts, cliniques médicales et lieux de culte.

Démarche sélective d'adhésion à la table ronde sur l'huile de palme durable (<< RSPO >> en anglais).

GAR comprend 53 entreprises impliquées dans la culture de l'huile de palme. Actuellement, SMART et PT Ivo Mas Tunggal sont membres du RSPO et sont en cours de certification RSPO. GAR vise à obtenir la certification RSPO pour l'ensemble de ses palmeraies exploitées avant la fin 2015. En accord avec cet engagement, GAR, la maison mère de SMART, envisage actuellement de devenir une membre du RSPO.

L'exercice de vérification indépendant a couvert un total de 11 concessions, représentant 182.528 ha, ou plus de 40% des plantations d'huile de palme de GAR et SMART. L'équipe IVEX a passé plus de deux mois en visites de terrains, suivi chronologique, analyse de données, entretiens de recherche et audits de terrains.

L'engagement de SMART pour la production durable d'huile de palme

SMART opère en accord avec les lois et réglementations nationales et les principes et critères du RSPO. Cet engagement s'applique à toutes les plantations SMART et sa maison mère.

SMART est absolument contre l'utilisation d'incendies et a établi une politique de << non incendie >> en 1997. Le gouvernement Indonésien a par la suite établi la même règle en 1999. Dans le cadre de sa stratégie de conservation des terres a haut potentiel en carbone et de protection de la biodiversité, SMART s'est engagé à ne pas planter de palmeraie en tourbières, en forêts primaires, et a ne plus convertir de Forêts à Haute Valeur de Conservation.

GAR assure un emploi à plus de 140,000 personnes, dont 37,500 sont des employés directs, 59,000 sont des exploitants agricoles et 43,000 sont employées informels. En 2010, le travailleur moyen sur les plantations gagne un salaire de US$ US$8 par jour ou US$2,800 par an.

L'huile de palme est un produit important qui s'inscrit dans une réduction générale de la pauvreté en Indonésie. L'industrie assure un emploi direct et indirect à environ 4.5 millions de personnes dans le pays. En 2005, l'huile de palme représentait US$ 3.8 milliard d'exportation, soit 6 % des exportations du pays hors pétrole et gaz. En 2009, elle a atteint US$ 10,4 milliards de dollars en exports, soit 11 % des exportations indonésiennes hors pétrole et gaz. L'huile de palme est également un élément essentiel de la chaîne alimentaire, qui contribue à satisfaire la demande mondiale croissante en nourriture. Son utilisation rend une multitude d'articles accessible pour les ménages, tels que les cosmétiques et les produits alimentaires.

L'équipe IVEX a été nommé en Avril 2010, en consultation avec Unilever, qui préside actuellement le RSPO. Son objectif a été de vérifier la véracité des accusations de Greenpeace dans les rapports suivants : << Burning Up Borneo >> et << Illegal Forest Clearance and RSPO Greenwash: Case Studies of Sinar Mas >>. Par la suite, il fut convenu que l'équipe IVEX vérifierait également les accusations contenues dans les publications << Caught Red Handed: How Unilever's Use Of Palm Oil Is Having A Devastating Impact On Rainforest, The Climate And Orang-Utans >>, << New Evidence: Sinar Mas - Rainforest and Peatland Destruction >> et << Sinar Mas Continues Rainforest Destruction >>.

<< L'équipe IVEX a été nommée pour sa capacité a fournir une évaluation indépendante des faits, par un processus de vérification transparent et objectif et en utilisant une méthodologie scientifique. Pour garantir une transparence et une intégrité complète, nous avons décidé de publier la totalité des résultats de l'équipe IVEX. Il était vital d'obtenir une opinion indépendante pour réfuter les allégations faites, et pour que les parties impliquées puissent aller de l'avant de manière constructive. Dans le futur nous espérons engager toutes nos parties prenantes, y compris Greenpeace, pour continuer à développer la production d'huile de palme durable >>, dit Mr Dharsono.

Les efforts continus de SMART

En tant que leader de l'industrie, SMART travaille en partenariat avec le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (<< CIRAD >>) et le WWF, dans le but de mener à bien la Conférence Internationale sur l'Huile de Palme et l'Environnement (en anglais : International Conference on Oil Palm and Environment, << ICOPE >>), et pour trouver de nouvelles solutions pour l'amélioration des pratiques existantes.

SMART travaille également avec les communautés locales tels que les groupes indigènes et les exploitants agricoles pour les informer des meilleures pratiques dans l'industrie. En partenariat avec l'Association Indonésienne d'Huile de Palme, les exploitants agricoles et le gouvernement, SMART aide à améliorer la productivité de l'industrie entière. L'institut de recherche SMART, SMARTRI, continue à repousser les frontières de l'innovation pour promouvoir la productivité de l'huile de palme.

Le rapport IVEX a établi que GAR et SMAR sont des compagnies responsables. Leur engagement pour le développement durable couvre tous les thèmes clés d'un point de vue environnemental, social et économique.

<< Nous croyons en l'engagement de toutes nos parties prenantes, y compris ONG et clients, et nous nous engageons à travailler en collaboration étroite avec les formeurs d'opinions et les gouvernements. Nous reconnaissons le rôle crucial que nous pouvons jouer dans l'industrie, et pour l'amélioration continue et de développement de l'huile de palme durable >> a conclu Mr Dharsono.

Sur SMART

SMART est l'une des principales entreprises Indonésiennes de production intégrée d'huile de palme cotées en bourse et engagée à la production durable d'huile de palme.

Fondée en 1962, les plantations de palmiers SMART couvrent une zone d'environ 135.000 hectares (y compris les propriétaires locaux). SMART opère également 15 usines, quatre usines de trituration et trois raffineries. SMART est entré sur la Bourse Indonésienne en 1992.

Ses principales activités sont la culture et la récolte de palmiers, la transformation des fruits frais en huile de palme brute et en graines, et le raffinage de l'huile brute en produits à valeur ajoutée tels que l'huile de cuisson et la margarine.

Au-delà de l'huile industrielle et en gros, les produits raffinés SMART sont également commercialisés sous différentes marques telles que Filma et Kunci Mas. Aujourd'hui, ces marques sont reconnues pour leur haute qualité. Elles possèdent des parts de marche importantes sur leurs segments respectifs en Indonésie.

SMART est une filiale de Golden Agri-Resources Ltd ("GAR"), l'une des plus grandes entreprises d'huile de palme au monde et cotée à la Bourse de Singapore. SMART gère toutes les plantations de palmiers à huile de GAR. GAR possède une superficie totale plantée de 430 200 hectares (y compris les propriétaires locaux) en Indonésie, (valeur au 31 Mars 2010).

Cette relation apporte des avantages à SMART, y compris des économies d'échelle dans la gestion des plantations, les technologies de l'information, la recherche et développement, l'approvisionnement en matières premières, et l'accès à un important réseau de commercialisation nationale et internationale.

LA

SOURCE PT Smart